Nous suivre

Hockey sur glace

CHL : Les Dragons de Rouen marquent l’histoire du hockey sur glace français

Publié

le

CHL  Les Dragons de Rouen marquent l’histoire du hockey sur glace français
Photo Icon Sport

CHL 2021-2022 – Ce mercredi soir, les Dragons de Rouen ont signé l’un des plus beaux exploits de l’histoire du hockey sur glace français en faisant preuve d’une force de caractère exceptionnelle. Malgré la perte d’un avantage de trois buts, ils ont réussi à trouver les ressources pour sortir Salzbourg, et obtenir leur billet en quarts de finale de CHL.

Tout simplement historique ! Si les équipes de France masculines et féminines ont connu récemment la frustration de passer à deux doigts d’un exploit retentissant, les Dragons de Rouen permettent au hockey français de retrouver un grand sourire. Qualifiés en huitièmes de finale de la CHL pour la deuxième fois de leur histoire, ils ont réussi à se surpasser pour se hisser en quarts de finale, se défaisant d’une équipe clairement supérieure sur le papier en Salzbourg.

Un match aller parfait pour donner espoir

La cote était énorme puisque l’on parle là d’une équipe européenne extrêmement solide. Lors de sa dernière participation durant la campagne 2018-2019, le club de Red Bull était parvenu jusqu’en demi-finales de la compétition avant de se faire éliminer par l’autre club de la marque autrichienne, Munich. Avant cela, les joueurs de Salzbourg avaient sorti en quarts de finale les solides finlandais de Kärpät, et en huitièmes de finale… les Dragons de Rouen. A l’époque, ces derniers avaient tenu lors du match aller en obtenant un match nul avant de craquer lors du retour. Ce mercredi, le cauchemar a failli de nouveau se réaliser.

Pourtant, au match aller à l’Île Lacroix, les Rouennais étaient parvenus à créer une différence conséquente. Derrière un énorme blanchissage de Matija Pintaric (33 tirs stoppés) et une défense héroïque (20 tirs bloqués), les Dragons s’étaient montrés efficaces en attaque. Ainsi, David Gilbert avait inscrit un premier but avant que Rolands Vigners ne crucifie les Autrichiens avec un doublé dans les dix dernières minutes. Menant 3-0 à mi-parcours, les Dragons abordaient le déplacement à Salzbourg avec une marge confortable, donnant un véritable espoir de qualification.

Un avantage de trois buts dilapidé avant le soulagement

Toutefois, jouer à l’Eisarena n’est jamais une chose évidente. En phase de poules, les Dragons avaient subi à deux reprises la loi de Klagenfurt, grand rival de Salzbourg dans le championnat local. Le danger était donc réel, et cela s’est ressenti au fil de la rencontre. Les Autrichiens ont ainsi pris l’avantage dès le premier tiers en profitant d’une supériorité numérique. Toujours en avance, les Dragons ont eu une magnifique occasion de marquer un but en début de deuxième tiers puisque le Red Bull Salzbourg concédait deux pénalités en l’espace de cinq minutes. Malgré ce temps fort, ils n’en trouvent pas la faille, et subissent ensuite la domination adverse, qui se traduit par un deuxième but en fin de période. A 0-2, Rouen se retrouve sous la menace d’un dramatique come-back.

Drame qui se produit à la 50e minute lorsque Jan-Mikael Jarvinen remet les compteurs à zéro en inscrivant un troisième but, mettant un énorme coup de froid sur les hommes de Fabrice Lhenry. Outrageusement dominés, ces derniers vont pourtant trouver les ressources pour réagir. A cinq minutes de la sirène, Un lancé de Dylan Yeo est légèrement dévié par l’inévitable Rolands Vigners, et trompe Atte Tolvanen ! A 3-1, Rouen reprend son destin en main. Malgré les assauts autrichiens et une dernière minute passée en infériorité suite à une pénalité de Loïc Lampérier, le champion de France fait preuve d’un héroïsme sans égal pour défendre son but jusqu’au bout, et assurer la qualification.

Matija Pintaric et Rolands Vigners, deux piliers déterminants

Une nouvelle fois, la prestation phénoménale de Matija Pintaric s’est révélée cruciale. Désigné meilleur gardien de la phase de poules, le Slovène a une nouvelle fois confirmé qu’il était un portier exceptionnel. S’il a encaissé trois buts, il a surtout stoppé…51 tirs adverses ! Sur les deux rencontres, il affiche ainsi un pourcentage hallucinant d’arrêts (96,5%), pour un total de 84 tentatives repoussées ! Grâce à ses prestations majuscules, il a ainsi permis de rassurer sa défense dans les moments chauds.

Offensivement, les Rouennais ont réussi à développer un jeu intéressant dans leurs moments forts, et ont été magnifiés par la grosse efficacité de Rolands Vigners. Déjà auteur de deux buts en poules, le Letton a été déterminant en inscrivant trois des quatre réalisations de son équipe. Malgré le manque de réussite en supériorité numérique, les Normands ont réussi à tenir la dragée haute à leur adversaire en faisant preuve d’un état d’esprit irréprochable, et surtout d’une force de caractère hors du commun. Après le troisième but autrichien, beaucoup se seraient écroulés, mais pas les Dragons.

Quoi qu’il advienne maintenant, leur campagne européenne est donc plus que réussie puisque l’objectif initial de sortir des poules est largement surpassé. Désormais, ils vont être confrontés à un autre obstacle de taille : le Tappara Tampere. Septième actuel de la très relevée Liiga finlandaise, le club de l’international français Charles Bertrand comptera bien faire respecter la hiérarchie. Mais face à ces Dragons décomplexés et qui n’ont rien à perdre, il faudra lutter jusqu’au bout. Le rendez-vous est donné, le 7 ou le 8 décembre prochain à l’occasion du match aller !


Journaliste/Rédacteur depuis 2012 - Bercé par l’amour des Girondins de Bordeaux, les échecs de Christophe Moreau sur le Tour de France sous l'ère Lance Armstrong et le fade-away létal de Dirk Nowitzki, ma passion dévorante pour le sport a toujours été un pan incontournable de ma vie. Transmettre ma passion à l’écrit a toujours été une vocation. Quand les autres sortaient les cartes Pokémon ou Yu-Gi-Oh dans la cour de l’école, je ripostais avec des cartes Panini ou des fiches Onze Mondial. La puissance de Jean-Claude Darcheville n’a pas d’égal.

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une