Nous suivre

Actualités

Classico : un match nul électrique entre le Barça et le Real

Publié

le

Classico Barcelone Real Madrid

Après sa qualification au forceps en milieu de semaine face au Bayern Munich, un deuxième choc attendait le Real Madrid ce soir avec un déplacement au Camp Nou, pour défier le Barça.

La BBC est ressortie par Zinédine Zidane pour ce match au sommet. En face, Messi, Suarez et Coutinho étaient bien là. En plus du prestige, l’enjeu principal de cette rencontre était de savoir si le Barça allait conserver son invincibilité. L’entame de match était plutôt équilibrée, le trio offensif madrilène permutait beaucoup et Cristiano déclenchait à la 7ème minute la première frappe cadrée du match, sans danger pour Ter Stegen.

A la 10ème minute de jeu sur une contre-attaque éclairé, Sergi Roberto pouvait déborder dans le couloir droit suite à une passe en une touche de Coutinho. Suarez était trouvé au deuxième poteau qui, seul, reprenait le ballon du tibia pour tromper Navas (1-0). Pas le temps de souffler dans ce Classico, Busquets ratait son intervention au milieu du terrain, Ronaldo débordait et servait Kroos qui en une touche de balle servait Benzema au second poteau. Plutôt que de tenter de marquer Benzema remettait sa tête sur Ronaldo qui finissait dans le but vide (1-1). Inquiétude pour Zidane et le peuple madrilène, Piqué mettait une grosse semelle à Cristiano sur le but, le Portugais boitait bas mais reprenait sa place.

Une fin de première mi-temps électrique

Après 14 premières minutes très intenses, le rythme retombait quelque peu dans ce match. Les 22 acteurs avaient besoin de souffler quelque peu. Karim Benzema, dans la foulée de sa demi-finale réussie, réalisait 25 bonnes premières minutes, passeur, influant dans le jeu et premier défenseur. Sous l’impulsion du Français et d’un milieu de terrain qui prenait le dessus sur ses adversaires, le Real prenait le contrôle du match et Ronaldo était tout proche de doubler la mise à la 25ème minute puis à la 28ème. Si le match baissait en intensité, c’est à nouveau CR7 qui plaçait sa tête à un peu plus de cinq minutes de la mi-temps, juste au dessus de la transversale. Dans la foulée, Benzema, décalé par Kroos, n’enroulait pas assez sa frappe pour inquiéter le portier barcelonais.

Côté Barcelone, il a fallu attendre la 42ème minute pour voir une situation dangereuse. Messi, bien lancé, ne pouvait pas éviter la bonne sortie de Kaylor Navas. La fin de cette première période était électrique, Ramos, Suarez et Messi prenaient tour à tout un carton jaune avant que Sergi Roberto ne soit exclu dans les arrêts de jeu pour un mauvais geste sur Marcelo. Cela offrait un très bon coup franc à Ronaldo qui le tirait mal. Les 21 acteurs rentraient aux vestiaires sur ce score de un partout.

Un changement de part et d’autre à la mi-temps, Cristiano Ronaldo touché en début de match cédait sa place à Marco Asensio. En face, Nélson Semedo remplaçait Coutinho suite à l’expulsion de Sergi Roberto. Alors qu’Asensio se procurait la première occasion de cette seconde mi-temps, dans la foulée Suarez récupérait le ballon dans les pieds de Varane, en faisant faute sans que celle-ci ne soit sifflée, et servait Messi qui se jouait des défenseurs madrilènes et marquait d’une superbe frappe enroulée (2-1).

Ce but lançait cette seconde période et le match devenait à nouveau fou. Barcelone voyait son 3ème but refusé pour hors-jeu. A la 57ème minute, Andres Iniesta, qui jouait son dernier Classico, est remplacé par Paulinho sous une ovation du Camp Nou. Ce second acte était tout aussi électrique que le premier et Messi obtenait à la 62ème minute un coup franc idéalement placé suite à une nouvelle faute de Nacho. L’Argentin frappait lui-même mais trouvait le mur sur son chemin. Le Real remettait le pied sur le ballon mais ne trouvait pas de solutions et Bale était trop court pour conclure une bonne combinaison avec Benzema.

Navas sauve la Maison Blanche, Bale égalise

A la 69ème minute, sur un contre supersonique du Barça, c’est Kaylor Navas qui sauvait son équipe en détournant la frappe de Léo Messi. Quelques minutes plus tard, sur une attaque éclair, Asensio trouvait Bale qui marquait d’une frappe enroulée sans contrôle aux 16 mètres. Le Gallois, transparent ce soir, marquait un but très important et le match était relancé. A la 75ème minute, Marcelo s’amusait de la défense dans la surface adverse mais l’arbitre oubliait un penalty évident.

Peu après la 80ème minute, Messi se procurait deux nouvelles occasions, la première passait pas loin du poteau, la deuxième était une nouvelle fois sortie par le portier madrilène, Navas. Le tension montait encore un peu dans cette fin de match lorsque les joueurs du Real Madrid continuaient à jouer alors que Suarez restait au sol. Si les Madrilènes avaient plus le ballon dans cette fin de match, ils ne parvenaient pas à trouver de décalages pour déstabiliser leurs adversaires. Les deux équipes se quittaient sur ce match nul, 2 à 2, et le Barça conservait son invincibilité.

Nicolas Jacquemard


Passionné de sport et entrepreneur depuis mes 18 ans, la création de Dicodusport m'a semblé évidente pour participer à la médiatisation d'un plus grand nombre de sports. Le chemin est long mais avec une équipe des plus motivées et les Jeux Olympiques de Paris 2024 en point de mire, nous y arriverons ! Journaliste dans le monde du sport depuis plus de 5 ans, je traite aussi bien de football, de rugby, de biathlon et de cyclisme.

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une