Nous suivre

Aviron

Coupe du monde d’aviron : Hugo Beurey et Ferdinand Ludwig en or à Poznan, 5 médailles pour les Bleus

Sébastien Gente

Publié le

Coupe du monde d'aviron Hugo Beurey et Ferdinand Ludwig en or à Poznan, 5 médailles pour les Bleus
Photo World Rowing

COUPE DU MONDE D’AVIRON 2024 – Deuxième victoire en carrière pour Hugo Beurey et Ferdinand Ludwig, leaders d’une équipe de France conquérante en Pologne.

Pas moins de dix bateaux français s’étaient qualifiés en finale pour la dernière journée de la dernière manche de Coupe du monde de la saison, à Poznan. Et c’est le deux de couple femmes qui a ouvert le bal des podiums. Elodie Ravera-Scaramozzino et Emma Lunatti sont parties fort, mais ont payé la note dans le deuxième 500, avant de trouver leur vitesse croisière et de sécuriser une belle troisième place derrière les bateaux australiens et norvégiens. La seconde sera aux JO avec Margaux Bailleul, et ce résultat est une excellente nouvelle.

La deuxième médaille est venue d’une paire plus connue, Laura Tarantola et Claire Bové. Les vice-championnes olympiques de Tokyo sur le deux de couple poids léger tenteront de faire au moins aussi bien à Paris, mais il fallait se rassurer. C’est chose faite avec cette deuxième place, mais paradoxalement, cela soulève quelques questions, car les Bleues n’ont pu tenir le rythme du bateau néo-zélandais que pendant 500 mètres, terminant au final à plus de 4 secondes. Néanmoins, cela reste intéressant pour le mois prochain.



Tout comme la performance de Hugo Beurey et Ferdinand Ludwig en deux de couple poids léger homme. Favoris logiques de la finale, les Bleus ont survolé l’évènement et remporté sans coup férir leur deuxième succès en Coupe du monde – après Lucerne en 2023, avec plus de 7 secondes d’avance sur le bateau mexicain ! Une performance magnifiée par la performance du duo Antoine Lefebvre – Cornélus Palsma, qui se hisse sur le podium. Néanmoins, le faible niveau de l’opposition devrait réprimer les envies d’enflammade des Français, qui joueront pour le podium à Paris.

La dernière bonne surprise du jour est signée du quatre barré mixte PR3. Candyce Chafa, Rémy Taranto, Grégoire Bireau, Margot Boulet et la barreuse Emilie Acquistapace ont livré une course de métronome, s’installant à la 3e place d’entrée de jeu et conservant cette position jusqu’au bout, ramenant une dernière médaille de bronze inattendue, preuve d’une bonne santé de l’aviron tricolore. Sauf que… À quelques encablures des JO, c’était sans doute la dernière occasion de se tester au niveau international. Malheureusement, les champions olympiques Hugo Boucheron et Matthieu Androdias n’ont pas encore trouvé la bonne carburation, terminant à près de deux secondes du podium. Inquiétant ?

Résultats des Français

Deux sans barreur femme (W2-) : Emma Cornelis, Joséphine Cornut-Danjou 5e –  Léa Herscovici, Fleur Vaucoret 6e

Deux de couple femme (W2x) : Elodie Ravera-Scaramozzino, Emma Lunatti 3e

Deux de couple homme (M2x) : Hugo Boucheron, Matthieu Androdias 5e

Deux de couple mixte PR3 (PR3 Mix2x) : Elur Alberdi, Antoine Jesel 5e

Deux de couple poids léger femme (LW2x) : Laura Tarantola, Claire Bové 2e

Deux de couple poids léger homme (LM2x) : Hugo Beurey, Ferdinand Ludwig 1er – Antoine Lefebvre, Cornélus Palsma 3e

Quatre sans barreur femme (W4-) : Maëlys Dournaux, Hezekia Peron, Léontine Fouquet, Jeanne Sellier 6e

Quatre barré mixte PR3 (PR3 Mix4+) : Candyce Chafa, Rémy Taranto, Grégoire Bireau, Margot Boulet, Emilie Acquistapace (barreuse) 3e

John Stockton, Gianni Bugno, Zinedine Zidane, Steffi Graf, Frode Andresen, Stéphane Stoecklin, Davis Kamoga, Primoz Peterka, Werner Schlager et Aurélien Rougerie. Point commun entre ces sportifs? Ils m'ont fait rêver et ont bercé mon adolescence. Je suis un fondu de sports et j'essaie de retranscrire ma passion à travers mes articles. Originaire du Périgord, ma passion pour les Girondins, les Jaunards et les Jazzmen transpire dans mes écrits.

Clique pour commenter

Laisser un commentaire

Vos commentaires sont pris en compte mais ne s'affichent pas actuellement suite à un souci technique.


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *