Nous suivre

Coupe du monde de football 2022

Coupe du monde de football : Maroc et Croatie qualifiés pour les 8èmes de finale, la Belgique éliminée

Publié le

Coupe du monde de football Le Maroc et la Croatie qualifiés pour les huitièmes de finale, la Belgique éliminée
Photo Icon Sport

COUPE DU MONDE DE FOOTBALL 2022 – Indécises jusqu’au bout, la Croatie et la Belgique se sont quittées dos à dos ce soir (0-0). Ce match nul permet aux Croates de se qualifier pour les huitièmes de finale, tandis que la Belgique quitte déjà le Mondial. Dans l’autre rencontre de ce groupe, le Maroc a disposé du Canada (1-2) et prend la première place. Croatie et Maroc verront donc la phase finale de la Coupe du monde.

Leader de son groupe après sa large victoire sur le Canada, la Croatie pouvait se contenter d’un nul pour rallier les huitièmes de finale. Ce n’était pas le cas de la Belgique. Troisièmes de la dernière coupe du monde, les Diables Rouges étaient dans l’obligation de s’imposer (ou espérer une défaite du Maroc par deux buts d’écart) afin de ne pas passer à la trappe prématurément.

Un premier acte sans saveur

Les deux équipes rentrent bien dans le match, même si ce sont les Croates qui se montrent les plus insistants. Et au quart d’heure de jeu, la formation de Zlatko Dalic croit obtenir un penalty, mais la VAR l’annule pour un hors-jeu sur coup franc (17’). Remuant sur le côté gauche de l’attaque croate, Perisic se montre percutant balle au pied. Les Belges quadrillent bien le terrain et laissent la possession à leur adversaire, dans une perspective d’évoluer en contre.

Les hommes de Roberto Martinez sont cependant trop imprécis dans ce premier acte pour espérer quelque chose. Surtout que la défense croate répond présent quand la Belgique tente de s’infiltrer dans la surface adverse. Après une séquence intéressante, Mertens ne peut couper la trajectoire d’un centre au premier poteau à ras de terre de Dendoncker (42’). Juste avant la pause, Juranovic reprend le cuir en demi-volée, mais sa tentative fuit le cadre (45 + 3’). C’est à peu près tout au terme des 45 minutes peu emballantes.

La Croatie en huitièmes de finale, les Belges prennent déjà la porte

Fait important au retour des vestiaires, l’entrée de Lukaku à la place de Mertens. L’attaquant de l’Inter doit apporter de l’expérience aux diables rouges. Et ce dernier se met en évidence rapidement. A la réception d’un bon centre, son coup de tête trouve les gants de Livakovic (47’). La réaction des Croates ne met pas longtemps à arriver. Kovacic enroule une frappe pied droit qui pousse Courtois à une parade main opposée (49’). Le portier belge s’impose de nouveau sur une frappe du gauche de Brozovic (53’) et une autre dans la foulée de Modric (54’). La domination des vice-champions du monde s’accentue.

Mais à force de ne pas convertir ses occasions, la Croatie se retrouve sous la menace d’un but. Et la Belgique est à deux doigts de marquer. Lancé en profondeur par De Bruyne, Carrasco bute sur Livakovic. Mais le ballon revient sur Lukaku qui frappe fort du droit… sur le poteau (60’) !

Sans le savoir, les coéquipiers de Meunier ont laissé passer leur chance. L’équipe au damier reprend la maîtrise du match et se procure une nouvelle occasion dangereuse. Mais la tentative de Modric, pas assez puissante est stoppée sans problème par le gardien madrilène (67’).

La fin de match est débridée, et chaque équipe va d’un but à l’autre. Les Belges ratent une cartouche avec Lukaku qui dévie une frappe de Meunier. Ce n’est pas cadré mais le ballon a frisé le poteau droit de Livakovic (86’). Derrière, le gardien du Dynamo Zagreb manque sa sortie sur un centre de Thorgan Hazard (90+1′), mais Lukaku (encore lui !) ne place pas une tête mais sa poitrine (90 + 1’). Incroyable occasion de marquer et de se qualifier. Mais c’est bien la Croatie qui se qualifie et qui verra les huitièmes de finale de la compétition.

Homme du match : Luka Modric

Il est l’homme de la qualification de son équipe. Sans être forcément étincelant, il était présent sur chaque phase offensive. Sa belle frappe du gauche en début de seconde période aurait pu surprendre Courtois. Le milieu du Real Madrid s’offrira ensuite une autre occasion mais sa tentative manque de puissance. Précieux dans la maîtrise du milieu croate.

Le Maroc l’emporte face au Canada et termine premier du groupe

Dans l’autre rencontre du groupe, le Maroc, deuxième au coup d’envoi s’est rapidement défait du Canada. Ziyech a d’abord ouvert le score après seulement quatre minutes, d’un subtil lob après une relance ratée du gardien adverse. En-Nesyri a ensuite profité d’une superbe passe en profondeur d’Hakimi pour doubler la mise. Aguerd a relancé contre son camp les Canadiens avant la mi-temps mais son équipe s’impose tout de même (1-2) et se qualifie pour la phase finale pour la première fois depuis 36 ans. Cerise sur le gâteau, le Maroc termine premier de son groupe.

Eden Hazard dépité après l'élimination de la Belgique

Eden Hazard dépité après l’élimination de la Belgique – Photo Icon Sport

À lire aussi

Journaliste/rédacteur depuis mai 2021 - Coupe de monde de football, Roland-Garros, 24h du Mans autos...Qu'importe la compétition sportive, je vis le sport à chaque instant de l'année. Passionné depuis l'adolescence par son histoire, ses enjeux ainsi que par le milieu du journalisme, c'est en toute logique que j'ai décidé de rejoindre l'aventure Dicodusport. Mon but ? Vous transmettre ma fièvre sur chacune des disciplines.

Clique pour commenter
S'abonner
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Fil Info

Actus à la une