Nous suivre

Rugby à 7

Coupe du monde de rugby à 7 : Les Bleues dominent les Américaines et se parent de bronze !

Sébastien Gente

Publié le

Coupe du monde de rugby à 7 Les Bleues dominent les Américaines et se parent de bronze !
Photo France Rugby

COUPE DU MONDE DE RUGBY À 7 – La déception de la demi-finale évacuée, les Bleues ont parfaitement maîtrisé leur match pour la troisième place contre les Américaines (29-7), et repartent avec la médaille de bronze d’Afrique du Sud. 

Après deux premiers succès générateurs d’espoirs, les Bleues ont dû se rendre à l’évidence : la Nouvelle-Zélande était bien trop forte en demi-finales. Laminées par les tenantes du titre, les Françaises n’en avaient cependant pas fini avec cette Coupe du monde. Il leur restait un dernier match, et pas n’importe lequel. La médaille de bronze était en jeu face aux Américaines, qui ne réussissent pas aux Tricolores en règle générale.

La domination éclatante des Bleues

Pire encore, la capitaine Jade Ulutule était forfait pour ce match sur blessure. Mais ce sont les Bleues qui dominent en début de rencontre, jusqu’à inscrire le premier essai par la néophyte Lili Dezou. Les Françaises ne relâchent pas leur étreinte, et sont proches de doubler la mise. Elles acculent les Américaines sur leur ligne, et finissent logiquement par trouver la faille sur un doublé de Lili Dezou (Mi-temps : 12-0).

Ne reste plus qu’a gérer en deuxième période. Mais les Américaines ne l’entendent pas de cette oreille, et réagissent d’entrée par un essai de Naya Tepper. Mais cette dernière prend un jaune sur l’action suivante pour en-avant volontaire. Les Bleues saisissent l’occasion, et reprennent de l’air grâce à Alycia Christiaens. Le plus dur est fait, mais Carla Neisen manque ensuite un essai tout fait. Qu’importe, Johanna Grisez puis Iän Jason clôturent la marque en profitant de la supériorité française.

La France s’impose finalement 29-7 et monte sur la troisième marche du podium. Après l’argent mondial il y a 4 quatre ans, et l’argent olympique durant l’été 2021, les Bleues continuent leur moisson de médailles en se parant de bronze. Si la déception de ne pas aller en finale est légitime, cette médaille récompense une équipe toujours là dans les grands rendez-vous.


John Stockton, Gianni Bugno, Zinedine Zidane, Steffi Graf, Frode Andresen, Stéphane Stoecklin, Davis Kamoga, Primoz Peterka, Werner Schlager et Aurélien Rougerie. Point commun entre ces sportifs? Ils m'ont fait rêver et ont bercé mon adolescence. Je suis un fondu de sports et j'essaie de retranscrire ma passion à travers mes articles. Originaire du Périgord, ma passion pour les Girondins, les Jaunards et les Jazzmen transpire dans mes écrits.

Clique pour commenter
S'abonner
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Fil Info

Actus à la une