Nous suivre

Escrime

Coupe du monde d’escrime : Les Bleues du sabre décrochent haut la main la victoire à Sint-Niklaas

Maxime Cazenave

Publié le

Coupe du monde d'escrime Les Bleues du sabre décrochent haut la main la victoire à Sint-Niklaas
Photo via FF Escrime

COUPE DU MONDE D’ESCRIME 2023/2024 – Deux semaines après sa victoire à Athènes, l’Équipe de France féminine de sabre a décroché ce dimanche une nouvelle victoire du côté de Sint-Niklaas.

La France domine le sabre féminin, et les weekends de compétition défilants ne font que confirmer cela. Deux semaines après la victoire de Sara Balzer en individuel, puis celle de l’équipe, en Grèce, les Bleues ont repris la même formule pour l’appliquer à la manche de Sint-Niklaas, en Belgique.

Quelques heures après le sacre individuel de Balzer, le quatuor composé de la numéro une mondiale Sara Balzer, Manon Apithy-Brunet, Sarah Noutcha et Cécilia Berder, a ainsi connu un début de tournoi aisé avec une large victoire contre l’Algérie (45-13), avant de confirmer sans trembler face à l’Espagne (45-33). De quoi arriver en demies en confiance pour enchaîner. Face à l’Ukraine, les Bleues vont de nouveau imposer leur rythme en comptant jusqu’à 13 touches d’avance. Toutefois, les 12 touches réalisées par Alina Komashchuk donneront une fin de match plus resserrée. Sara Balzer terminera finalement le boulot pour valider une place en finale (45-39).

Opposées à la Hongrie, les Tricolores vont asseoir leur domination en raflant une nouvelle victoire autoritaire avec une avance conséquente (45-32). Le sabre féminin continue donc d’enchaîner les victoires en ce début d’année 2024, et s’affirme comme l’équipe à battre.

Journaliste/Rédacteur depuis 2012 - Bercé par l’amour des Girondins de Bordeaux, les échecs de Christophe Moreau sur le Tour de France sous l'ère Lance Armstrong et le fade-away létal de Dirk Nowitzki, ma passion dévorante pour le sport a toujours été un pan incontournable de ma vie. Transmettre ma passion à l’écrit a été une transition naturelle. Suiveur assidu de basket et de hockey sur glace, je garde toujours un peu de place pour suivre le cyclisme, le football et le maximum de performances françaises.

Clique pour commenter

Laisser un commentaire

Vos commentaires sont pris en compte mais ne s'affichent pas actuellement suite à un souci technique.


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *