Nous suivre

Coupe du monde féminine de basket 2022

Coupe du monde féminine de basket 2022 : Les Bleues surprennent d’entrée les Australiennes

Publié le

Coupe du monde féminine de basket 2022 Les Bleues surprennent d’entrée les Australiennes
Photo FIBA

COUPE DU MONDE FÉMININE DE BASKET 2022 – Grâce à une excellente seconde période et une impressionnante Gabby Williams, les Bleues ont créé la surprise en s’imposant d’entrée contre les Australiennes, qui évoluaient pourtant à domicile (57-70). Elles débutent ainsi leur compétition de la plus belle des manières.

Dans un groupe relevé, les Bleues sont loin d’être favorites. Privée de plus d’éléments importants comme Sandrine Gruda ou encore Marine Johannès, toutes deux blessées, l’équipe de France débutait sa compétition contre l’hôte australien. Autant dire pas une mince affaire quand on sait que les Australiennes s’étaient imposées face aux Tricolores quelques jours auparavant.

Au coude-à-coude

A domicile, Bec Allen lançait parfaitement les siennes avec cinq points rapidement inscrits. Elle en marquera 7 dans le premier quart sur les 17 australiens. Mais à cette performance, répondait celle de Gabby Williams qui portait l’équipe de France avec 12 unités. Grâce à l’ailière, les Bleues avaient un petit point d’avance à la fin du premier acte (17-18). Un écart qui s’est maintenu à la pause. Si les Tricolores ont lâché pas mal de rebonds lors des vingt premières minutes (31 dont 8 offensifs), elles ont néanmoins remercié la maladresse adverse (23% à 8/35) quand, elles, convertissaient davantage leurs opportunités (41% à 14/34). Un petit point d’avance en guise d’avertissement tout de même si les Australiennes trouvaient le chemin des filets.

La performance Gabby Williams

Bien plus agressives à l’entame du troisième quart, Alexia Chartereau et ses coéquipières s’offraient le plus gros avantage du match en menant à cet instant de 7 points. Malgré un temps fort australien, Sarah Michel stoppait l’hémorragie grâce à un tir longue distance, avant que Mamignan Touré ne l’imite et rafraîchisse l’ambiance à Sydney. De nouveau +7, c’en était trop pour Sandy Brondello qui posait un temps mort. Bec Allen se remettait alors en jambes (16 points au total) mais Gabby Williams n’était jamais loin pour lui répondre.

Entre manque de réussite et pertes de balle, les Australiennes restaient toutefois au contact à l’approche du money time. Les fautes françaises allaient pousser les spectateurs à donner de la voix sur les lancers francs australiens. Mais Gabby Williams, encore une fois, leur clouait le bec sur un 3 points à 1′15 du coup de sifflet final (57-66). Elle termine avec 23 points à 10/15 dont 3/5 derrière l’arc dans cette victoire 57-70. Une belle option avant la rencontre contre le Canada demain.


Journaliste/rédactrice depuis janvier 2016 - Passionnée de sport depuis toujours, j’en ai pratiqué quelques-uns. Judo, football, handball ou encore tennis, je n’ai jamais pu me mettre d’accord sur un en particulier. Mais ça, c’était avant de découvrir le basket, devenu mon sport de prédilection. Les actions NBA, le All-Star Week-end, la fureur des Game 7 pendant les playoffs ou mieux, lors des Finals, this is why we play. Team Spurs T.P, je m’accroche encore à Gregg Popovich (don’t leave !). Team chef Curry, je souhaite qu’il finisse aux Warriors (staaaay !). Non, il n’y a pas qu’eux, des petits nouveaux -et des petites nouvelles évidemment- arrivent chaque jour dans toutes les disciplines et créent de nouveaux exploits. Alors pour les grands événements et compétitions internationales, vive les pulsations 240/minutes et le défibrillateur pas loin, et allez les Bleu(e)s ! C’est sûr, j’aurai plus vu ma vie sur un terrain de sport, mais à défaut d’en faire en haut niveau, partageons-le.

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une