Nous suivre

Actualités

D1 Féminine : Lyon étrille le PSG et file tout droit vers un 13ème titre

Publié le

Sans trembler, les Lyonnaises ont disposé du PSG lors du choc de la 20ème journée de D1 Féminine (5-0). Les Fenottes filent vers un 13ème titre consécutif.

Solide. Voilà comment qualifier la prestation des Lyonnaises ce samedi soir au Parc OL, face au PSG. Dès le début de la rencontre, les filles de Reynald Pedros dominaient les débats. Et les Fenottes étaient vite récompensées, dès la 8ème minute de jeu. Amandine Henry, en forme, adressait un centre parfait pour Ada Hegerberg. Le premier Ballon d’or féminin de l’histoire catapultait le cuir de la tête au fond des filets parisiens (1-0, 8′). Dans la foulée, les Fenottes se créaient plusieurs situations dangereuses, sans pouvoir faire le break. Au contraire, les Parisiennes auraient même pu égaliser après une main de Mbock Bathy Nka dans la surface rhodanienne, non sifflée par l’arbitre du match. Le tournant de la rencontre ?

Les Fenottes en patronnes

Car les Lyonnaises continuaient à mettre le pied sur le ballon. Mieux, avant la pause, les joueuses du président Aulas doublaient la mise. Après un gros travail du duo Hegerberg-Fishlock, Eugénie Le Sommer ajustait Kiedrzynek pour le 2-0 (40′). La tête sous l’eau, les joueuses de la capitale concédaient un pénalty dans les arrêts de jeu, sur une main de Périsset, cette fois-ci sifflée par l’arbitre. La capitaine Wendie Renard ne se faisait pas prier pour le transformer et à la mi-temps, Lyon était fort logiquement devant (3-0).

https://twitter.com/PiedsCarresFem/status/1117153935821811713

Au retour des vestiaires, les Rhodaniennes maintenaient la pression sur des Parisiennes impuissantes. L’heure de jeu était l’occasion pour les Lyonnaises d’inscrire un quatrième but. Le duo infernal Le Sommer-Hegerberg faisait encore des merveilles et mettait sur orbite la Hongroise Dzsenifer Marozsan qui ne tremblait pas devant la cage parisienne (4-0, 60′). Intouchables, les Fenottes géraient leur fin de match et effectuaient leurs trois changements, se permettant même d’ajouter un cinquième but signé par Van de Sanden (5-0, 90′). Avec ce large succès, Lyon fait un pas de géant(e) vers un 13ème titre national consécutif. Sans solution et désabusées, les joueuses d’Olivier Echouafni vivent quant à elles une fin de saison bien délicate après leur élimination sur le gong en Ligue des Champions.

Dicodusport


Journaliste/Rédacteur depuis septembre 2015 - Mes premiers souvenirs dans le sport ? Les envolées du Stade Toulousain et les duels Villeneuve-Schumacher et Häkkinen-Schumacher à la fin des années 90, la Coupe du monde de football en 1998, l’exploit du XV de France face aux All Blacks en 1999, mais aussi Richard Cœur de Lion qui vole sur les montagnes du Tour de France. Bien parti pour devenir professeur d’EPS, les événements de la vie (et la flemme d’animer des séances de 3x500 mètres toute ma vie) m’ont conduit à revoir mes plans. Me voilà depuis fin 2017 sur Dicodusport, média grâce (et pour) lequel je partage ma passion : le sport dans tous ses états. Le tout accompagné par les fous furieux et folles furieuses cités sur cette page !

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une