Dans le sillage de Loïc Leonard #15 : du repos pour repartir à bloc


Jeune champion français de canoë sprint, Loïc Leonard se donne à fond dans tout ce qu’il entreprend. Pour le quinzième épisode de « Dans le sillage de Loïc Leonard », il revient sur les compétitions estivales et sur sa période de repos, mais aussi sur les championnats du monde séniors.

Mon actualité sportive

Fin juillet – début août, j’ai participé aux championnats du monde U23, la dernière étape de ma saison. J’ai terminé 7ème en monoplace sur 200 mètres et 18ème en monoplace sur 1000 mètres. J’ai fait des courses intéressantes, j’en retire du positif et cela clôture bien ma saison internationale.

Suite à cela, j’ai pu couper complètement le sport pendant 15 jours, c’est la seule fois de la saison où on peut le faire. L’idée est de vraiment reposer le corps et l’esprit. J’en ai profité pour partir en vacances et me relaxer car la saison qui arrive va être très importante, avec notamment les sélections pour l’équipe de France, les Jeux européens et les championnats du monde qui donneront les premiers tickets pour les JO 2020. J’ai aussi pu faire le point avec les entraîneurs et discuter avec des sportifs à propos du haut niveau.

Suite à ces 15 jours, j’avais envie de reprendre et je sais ce que j’ai à faire pour être bien cette saison. Les premières échéances sont pour moi un Open de France en octobre et ensuite, il y aura le début du circuit 5000 mètres pendant l’hiver. Même s’il y aura ces compétitions, ce sera plus une période charnière pour l’entraînement.

Mon actualité extra-sportive

C’était la fin de mon contrat an alternance chez MBS communication, une fois de plus je les remercie de m’avoir permis de valider mon diplôme tout en continuant de m’entraîner.

L’équipe de France

Mi-août, il y avait les championnats du monde seniors. Je n’étais pas sélectionné sur décision des entraîneurs, ils ont pris d’autres atlètes. Adrien Bart a fait une belle performance en terminant 6ème en 1000 mètres, c’est une bonne surprise. D’un point de vue général, les résultats de l’équipe ont été intéressants, pas de médaille mais beaucoup de finales dans des disciplines olympiques. C’est très important car en 2019, ces mêmes finales délivreront des quotas olympiques. Il y a vraiment une bonne dynamique dans cette équipe de France.

Loïc Leonard

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des