Nous suivre

Hockey sur glace

DEL – Anthony Rech : « La ville de Wolfsbourg mérite le titre »

Maxime Cazenave

Publié

le

DEL - Anthony Rech - La ville de Wolfsbourg mérite le titre
Photo via Facebook Anthony Rech

Ce dimanche, à 14h30 , Wolfsbourg se rend à Berlin pour disputer la première manche des finales de DEL. Important dans le parcours des Grizzlys en Playoffs, l’international français Anthony Rech a l’occasion de remporter son premier titre à l’étranger, et se confie avant le premier choc de ces finales qui se jouent en deux manches gagnantes.

Comment vis-tu cette saison particulière en raison de la situation sanitaire, mais très bonne sur le plan sportif ?

Personnellement, la saison n’a pas été facile. J’ai eu une très lente mise en route. Je ne jouais pas à mon niveau. J’ai commencé à mieux jouer en seconde partie du championnat, et j’ai vraiment atteint mon pic de forme et de performance juste à la fin de la saison. Je suis satisfait d’avoir pu aider l’équipe à atteindre les playoffs. J’ai essayé de ne pas lâcher et de travailler fort toute la saison, je savais que cela allait se débloquer à un moment ou à un autre. Après, je pense que la situation n’a pas aidé, le fait de jouer sans fans, etc… C’est vraiment étrange, il manque ce petit plus.

Vous venez d’éliminer Mannheim, l’un des favoris du championnat après avoir été mené, comment l’équipe s’est remobilisée après la première manche perdue ?

Nous savions que Mannheim était la première équipe du championnat. Ils ont énormément de talent. Nous n’avions perdu que d’un but à chaque fois pendant la saison. Après le premier, nous avons analysé. Nous pensons avoir eu les meilleures occasions, les plus franches, mais nous avons manqué d’efficacité, en plus de leur offrir deux « cadeaux ». Nous sommes une très bonne équipe défensive, et efficace en attaque donc nous avons développé notre style de jeu. Une équipe solide qui se bat sur tous les palets, joue les uns pour les autres. Et nous avons réussi à gagner cette demi-finale.

Comment juges-tu votre futur adversaire, l’Eisbaren Berlin ? Qu’est-ce qui selon toi fera la différence dans cette confrontation ?

Berlin a une très bonne équipe qui est portée sur l’offensive. Cela va se jouer sur des détails. A nous d’être solide défensivement en profitant des erreurs de l’adversaire. Nous avons assurément une équipe soudée, qui joue collectivement. C’est vraiment le fun de faire partie de cette aventure. Nous avons confiance en nous dans n’importe quelle situation, et nous allons tout faire pour décrocher ce titre. La ville, l’organisation et les fans de Wolfsbourg le méritent !


Journaliste/Rédacteur depuis 2012 - Bercé par l’amour des Girondins de Bordeaux, les échecs de Christophe Moreau sur le Tour de France sous l'ère Lance Armstrong et le fade-away létal de Dirk Nowitzki, ma passion dévorante pour le sport a toujours été un pan incontournable de ma vie. Transmettre ma passion à l’écrit a toujours été une vocation. Quand les autres sortaient les cartes Pokémon ou Yu-Gi-Oh dans la cour de l’école, je ripostais avec des cartes Panini ou des fiches Onze Mondial. La puissance de Jean-Claude Darcheville n’a pas d’égal.

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des
Toute l'actualité des Jeux Olympiques de Tokyo 2020

Fil Info

Actus à la une