Nous suivre

Football

Droits TV : Mediapro autorisé à diffuser jusqu’à la fin de la saison ?

Julien Correia

Publié

le

Droits TV - Mediapro autorisé à diffuser jusqu'à la fin de la saison
Photo Franck Fife / AFP

Le groupe Mediapro a proposé à la LFP de poursuivre la diffusion des rencontres après le 31 janvier. Le feuilleton des droits TV semble être loin de son épilogue…

La Ligue 1 qui valait 1 milliard… Cela en avait fait fantasmer plus d’un. Mais depuis l’accord signé avec le groupe Mediapro, le contrat qui était alors historique pour le championnat tourne au fiasco total. Dans l’incapacité d’honorer ses traites, l’entreprise catalane à fonds chinois s’était vu retirer les droits de diffusion peu avant la fin de l’année. Depuis, la Ligue de Football Professionnel (LFP) pensait trouver un nouveau diffuseur et limiter la casse. Et ce dernier semblait être tout trouvé en la personne de Canal+, diffuseur historique. Mais Maxime Saada, président du directoire du groupe, ne l’entend pas vraiment de cette oreille. Pire, il souhaite provoquer un nouvel appel d’offres. En remettant même les rencontres diffusées à l’heure actuelle par la chaîne sur le tapis.

Le risque de l’écran noir

Une situation qui devient de plus en plus compliquée pour les premiers intéressés, à savoir les clubs. Par exemple, un club comme Dijon pourrait ne pas « reprendre l’année prochaine, faute d’avoir épuisé toutes ses réserves » selon les mots du président Olivier Delcourt. Une solution doit également être trouvée pour éviter l’écran noir. En ce sens, plusieurs hypothèses sont envisagées. Entre Canal+ qui joue la montre, des diffuseurs tels que TF1 et M6 qui proposent de diffuser en clair et l’émergence des GAFA (Amazon, Fcaebook…), pour le moment rien n’est concret. Et le risque pour la Ligue serait de ne plus avoir de diffuseur à compter du 31 janvier prochain. Mais ce week-end, Mediapro a adressé un courrier à la Ligue stipulant que la chaîne Téléfoot pouvait poursuivre la diffusion des rencontres jusqu’à la fin de la saison.

Tout cela semble assez ubuesque, mais vu la tournure des évènements rien ne semble à exclure. A noter que le 7 février prochain un choc se profile. Un certain OM-PSG. Cette même affiche qui devait permettre en début de saison à Mediapro d’attirer des abonnés.

Julien Correia


Journaliste/rédacteur depuis janvier 2019 - Tombé dans le monde du ballon rond étant petit, j’aurais pu devenir pro sans ces foutus ligaments croisés. Défilant sur les champs (mais pas Elysées) en 98, j’ai été bercé par les exploits de Mister George, piqué par la technique du Snake, grandi avec Captain Rai et Ronnie, mûri avec Pauleta et Edi. Mais Ibracadabra, je suis désormais reconverti en runner/traileur. Moins rapide que Bolt et moins endurant que Jornet, c’est donc plume à la main que je partage les exploits de ces athlètes !

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des
Toute l'actualité des Jeux Olympiques de Tokyo 2020

Fil Info

Actus à la une