Du côté du XIII #14 : la patte Sam Tomkins aux Dragons Catalans, le Toulouse Olympique dans l’allure


Chaque mois, retrouvez « Du côté du XIII », votre tour d’actualité du monde du rugby à XIII en quelques lignes et réalisé par notre partenaire Treize Mondial. Pour ce 14ème numéro, un point sur la Coupe de France Lord Derby, sur les premiers mois de Sam Tomkins aux Dragons et sur le début de saison du Toulouse Olympique.

Coupe de France : place aux quarts de finale

Sur les huit équipes encore en lice, six sont issues d’Elite 1 et deux d’Elite 2. Le 2ème et le 3ème du deuxième échelon national, VARL et Carpentras, ont pour le moment passé tous les tours mais vont avoir chacun un sacré défi pour rallier les demi-finales. Le club du Vaucluse sera opposé au tenant du titre, la réserve des Dragons Catalans alors que le club de l’Aude recevra son voisin Lézignan pour un derby bouillant. Le tirage au sort des quarts de finales est disponible ici.

Dragons Catalans : Sam Tomkins les a déjà tous conquis

Après 7 journées, les Dragons Catalans pointent au sixième rang avec quatre victoires et trois défaites au compteur. Lors de trois des quatre succès catalans, on retrouve la griffe de la star anglaise, Sam Tomkins, recrutée cette hiver. D’abord contre Warrington, il a passé une pénalité du milieu de terrain à moins de dix minutes du terme alors que son équipe était menée d’un point. Ensuite, contre Hull KR, c’est lui qui a passé la transformation de la victoire alors que les deux équipes était à égalité à quelques minutes de la fin de la rencontre. Enfin, face à Leeds, dans un match tendu, il a délivré trois passes décisives à ses coéquipiers pour un succès de quatre points. Les Dragons Catalans semblent lancés pour une saison qui s’annonce intense. De plus, le club vient d’annoncer l’arrivée d’un pilier star venu de NRL, Sam Kasiano.

Le Toulouse Olympique, dauphin de Toronto

Après deux défaites pour lancer sa saison, le TO a trouvé son rythme. Six victoires de rang, dont une face à son concurrent le plus sérieux pour l’accession en Super League, le Toronto Wolfpack. Un match qui s’est joué à Ernest Wallon devant plus de 6000 spectateurs et durant lequel les Toulousains ont infligé un 40 à 0 à leur adversaire durant le deuxième acte. Seule ombre au tableau de ce début de saison, l’infirmerie des Olympiens est remplie et si cela a permis de donner la chance à des jeunes joueurs, Sylvain Houles voudra sûrement compter sur tout son effectif dans les moments décisifs de la saison.

Treize Mondial

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des