Nous suivre

Actualités

Édito : Trophées UNFP, cérémonie pour footix

Nicolas Jacquemard

Publié

le

Édito – Les nominés pour les Trophées UNFP de la saison 2018-2019 ont été dévoilés et une nouvelle fois, c’est un énorme raté. Pourquoi ? Car deux choix pour le titre de meilleur joueur semblent hors de propos.

Si les nominations de Kylian Mbappé, Nicolas Pépé et Angel Di Maria semblent logiques, on ne peut pas en dire autant pour celles de Neymar et Hatem Ben Arfa, loin de là. Les footix, eux, seront contents.

Le gigantesque scandale : Hatem Ben Arfa

Si on doit reconnaître son talent et certaines fulgurances cette saison, comment peut-on nominer Hatem Ben Arfa dans les cinq meilleurs joueurs de la saison ? Si le Rennais est nominé, on peut pratiquement nommer la moitié des joueurs de Ligue 1. En plus de son irrégularité chronique ou de son individualisme récurrent, les statistiques du joueur formé à Lyon ne parlent même pas en sa faveur : seulement 7 buts et 2 passes décisives.

Hatem Ben Arfa – Icon Sport

Le scandale : Neymar

S’il est bien évident que le Brésilien est intrinsèquement le meilleur joueur du championnat, comment peut-on nominer un joueur qui aura joué seulement 15 matchs dans la saison, soit moins de 40% des rencontres ? Pour l’image ou le marketing, la nomination de Neymar a probablement un intérêt pour la Ligue. Mais un joueur avec si peu de matchs au compteur ne peut pas prétendre à être nominé par rapport à d’autres joueurs qui auront joué plus de 30 matchs.

Neymar – AFP

Les oubliés

Comme expliqué plus haut, à partir du moment où Hatem Ben Arfa est nominé, les oubliés sont forcément (très) nombreux. Des joueurs défensifs comme Marquinhos (PSG) ou Kenny Lala (Strasbourg) auraient mérité de faire partie de la liste. Mais le plus grand déçu doit être Wahbi Khazri, tant le Stéphanois réalise une grande saison et porte les Verts sur son dos. Andy Delort (Montpellier), ou Téji Savanier (Nîmes), meilleur passeur de Ligue 1 au moment des nominations, auraient aussi pu faire partie de cette liste, sans oublier Houssem Aouar, régulateur du milieu de terrain lyonnais qui a fait une saison pleine. Des noms bien moins clinquants, sans doute.

S’il y a un peu de logique, ni Neymar, ni Hatem Ben Arfa, ne devraient l’emporter, tant le titre semble promis à Kylian Mbappé. Espérons-le, en tout cas !

Nicolas Jacquemard


Passionné de sport et entrepreneur depuis mes 18 ans, la création de Dicodusport m'a semblé évidente pour participer à la médiatisation d'un plus grand nombre de sports. Le chemin est long mais avec une équipe des plus motivées et les Jeux Olympiques de Paris 2024 en point de mire, nous y arriverons ! Journaliste dans le monde du sport depuis plus de 5 ans, je traite aussi bien de football, de rugby, de biathlon et de cyclisme.

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des
Toute l'actualité des Jeux Olympiques de Tokyo 2020

Fil Info

Actus à la une