Nous suivre

Actualités

L’élite du tennis de table se donne rendez-vous à Rouen

Bastien Pitte

Publié

le

C’est à Rouen (en Normandie) que va se dérouler, dès demain, la 88ème édition des championnats de France de Tennis de Table. Au sein de leur Palais des Sports du Kindarena, les Normands auront la possibilité de voir Emmanuel Lebesson et Yuan Jia Nan tentés de conserver leur titre acquis l’an passé à Marseille. Mais la concurrence s’annonce rude pour cette édition 2018.

Riche de ses cinq clubs évoluant en championnat professionnel de tennis de table, la Normandie accueille sur ses terres ce qui se fait de mieux en France quand on parle de tennis de table. Nul doute que le champion de France en titre, Emmanuel Lebesson, aura le droit à un soutient tout particulier de la part des 4500 spectateurs que pourra accueillir le Palais des Sports de Rouen, lui le pensionnaire du SPO Rouen en Pro A messieurs. Face à lui, ils seront plusieurs à vouloir l’empêcher de réaliser le doublé après sa victoire en 2017. Malheureusement, cela ne sera pas le cas de Simon Gauzy. Fraichement membre du Top 10 mondial, il vient de déclarer forfait pour ces championnats, lui qui est toujours en délicatesse avec son dos. D’autres seront tout de même bien au rendez-vous pour tenter de décrocher cette couronne de champion de France, parmi lesquels Alexandre Robinot (vice-champion de France en titre), Stéphane Ouaiche (double champion de France), ou encore Romain Lorentz (champion de France en double), ce qui nous promet une rude bataille.

Emmanuel Lebesson, champion d’Europe en 2016 à Budapest – AFP

Côté femmes, c’est bien Yuan Jia Nan (triple championne de France) qui fait figure de grande favorite de ces championnats de France version 2018. La joueuse de Poitiers aura face à elle une Carole Grundisch revancharde, elle qui fut déjà sacrée quatre fois dans ces championnats de France de tennis de table (2005, 2006, 2007 et 2011). On suivra également avec attention la performance, sur ses terres, de Stéphanie Loeuillette. L’actuelle joueuse de l’Entente Saint-Pierraise et ancienne joueuse de Grand-Quevilly, connait parfaitement la région et aura à cœur de créer la surprise devant un public sans doute acquis à sa cause.

Stéphanie Loeuillette, pour créer la surprise devant son public – FFTT

A la suite des qualifications qui se dérouleront dès demain, le tableau final verra s’affronter les 16 joueurs têtes de série (d’après le classement Français) aux 16 joueurs issus des qualifications. Place ensuite à la grande explication dans une formule à élimination directe qui devrait nous offrir une fois encore des rencontres spectaculaires. A cela s’ajoutera également les doubles (messieurs et dames), eux aussi très appréciés du grand public.

Les finales seront à suivre ce dimanche en direct sur BeIn Sports 3 dès 14h30 pour les dames et dès 15h30 pour les messieurs.

Bastien Pitte


Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une

Nous suivre sur Facebook

Sondage

Peter Sagan, une bonne pioche pour la Deceuninck-Quick Step ?