Nous suivre

Actualités

Eliud Kipchoge, une année record

Bastien Pitte

Publié

le

L’année 2018 restera, pour Eliud Kipchoge, comme celle de tous les records. Retour sur une année impressionnante pour cet athlète qui ne compte pas s’arrêter en si bon chemin.

Nous avions laissé Eliud Kipchoge l’an dernier sur le circuit de Monza en Italie avec l’incroyable projet de la marque américaine Nike « Breaking 2 ». Malgré l’échec de ce dernier de passer sous la barre improbable des deux heures sur la distance reine de la course à pied qu’est le Marathon (Kipchoge finira ses 42,195km en 2h00’25), sa performance aura marqué les esprits. A ce moment-là, il ne faisait aucun doute que l’année 2018 pouvait être encore plus importante pour ce coureur hors pair.

Kipchoge pour l’incroyable défi Nike Breaking 2 – Associated Press

Pour son premier grand rendez-vous de l’année 2018, Eliud Kipchoge a décidé de revenir sur un marathon qu’il connait bien pour l’avoir remporté à deux reprises en 2015 et 2016, à savoir celui de Londres. Malgré un plateau extrêmement relevé au cœur de la capitale Britannique (Tola Kitata, Mo Farah ou encore Kenenisa Bekele étaient au départ), le Kényan s’est imposé pour la troisième fois à Londres avec un chrono de 2h04’17. Placé très tôt dans la saison, ce Marathon de Londres devait simplement servir de rampe de lancement pour l’objectif réel de l’année 2018 d’Eliud Kipchoge, à savoir le Marathon de Berlin, connu pour être roulant et propice aux records du monde.

Le Marathon de Londres a lancé son année 2018 – Eurosport

C’est donc le 16 septembre 2018, dans des conditions climatiques quasiment idéales, qu’Eliud Kipchoge se présenta au départ du Marathon de Berlin avec en tête l’espoir de pouvoir se rapprocher du record du monde actuel de son compatriote Dennis Kimetto en 2h02’57 enregistré sur ce même parcours en 2014. C’est d’ailleurs sur ce circuit de Berlin que les six derniers records du monde sont tombés, avant qu’un septième ne se profile…

2h01’39, le nouveau record du monde de Kipchoge – Reuters

Pour son rendez-vous avec l’histoire, Eliud Kipchoge réalisa un premier semi-marathon très rapide en seulement 1h01’06. De quoi croire en son exploit, malgré la perte extrêmement rapide de ses lièvres pour cette tentative de record du monde et cela dès le 25ème kilomètre. Mais cela n’empêchera pas le Kényan de maintenir son rythme jusqu’au bout pour signer un incroyable chrono de 2h01’39 et améliorer le précédent record du monde de plus d’une minute !

https://twitter.com/iaaforg/status/1070052003441721344

Cette performance sans précédent sur la distance reine de la course à pied fut saluée par la Fédération Internationale d’Athlétisme (IAAF) en désignant Eliud Kipchoge athlète de l’année, célébrant ainsi sa performance à Berlin mais également l’ensemble de sa carrière pour être devenu sans véritablement de doutes possibles le plus grand marathonien de l’histoire. Avant pourquoi pas une année 2019 encore plus incroyable car le projet Nike « Breaking 2 » pourrait revenir plus rapidement que prévu sur le devant de la piste…

Bastien Pitte


Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des
Euro 2020

Fil Info

Actus à la une