Nous suivre

Actualités

Équipe de France : le flou persiste à gauche

Avatar

Publié

le

A six mois de la Coupe du Monde, plusieurs postes sont toujours entourés de flou comme celui d’arrière gauche où aucune hiérarchie ne semble être gravée dans la roche.

Mendy, Kurzawa, Digne et plus récemment Amavi, ils ont tous revêtu la tunique bleue en 2017. Une année qui aura été marquée par la qualification de l’équipe de France pour la Coupe du Monde en Russie, mais aussi par la blessure de Benjamin Mendy. De quoi mieux appréhender la profondeur du banc français à six mois de la prochaine échéance mondiale. Didier Deschamps dispose, lui, d’un peu moins de temps pour constituer le groupe qu’il emmènera en Russie. Un délai jalonné de deux matches amicaux en mars (dont un en Russie le 27) et de trois derniers avant la compétition (les Bleus débuteront leur Mondial le 16 juin à Kazan contre les Australiens). Il y aura bien évidemment des déçus, comme toujours, mais le sélectionneur va avoir de vrais choix à faire. Si chez les défenseurs centraux la décision semble claire, rien n’est moins sûr en revanche sur le flan gauche.

Kurzawa en ballottage

Forfait lors du dernier rassemblement des Bleus, Layvin Kurzawa n’avait pas pu profiter de l’absence de Benjamin Mendy pour s’installer. Irrégulier en club, la légitimité du latéral parisien est sujette à discussion. À 25 ans, Kurzawa compte neuf sélections avec les Bleus. Parmi elles, seulement deux retiennent vraiment l’attention. Celle en Italie en septembre 2016 et face aux Pays-Bas en août dernier. Il avait notamment délivré une passe décisive pour Olivier Giroud et marqué son unique but international. Ses qualités naturelles offensives font de lui un candidat au profil particulier. L’ancien Monégasque l’a encore prouvé, avec son triplé inattendu face à Anderlecht en Ligue des Champions. Cependant, c’est l’exercice dans lequel il reste largement perfectible comme le rappelait Deschamps : « C’est toujours difficile de juger parce que parfois les centres sont bons, mais pour qu’ils le soient, il faut qu’un partenaire les reçoive », expliquait le sélectionneur. « Il peut les améliorer oui, (…) mais c’est quand même sa qualité première. » Rajoutez à cela des lacunes certaines dans le secteur défensif : le billet du parisien pour la Russie est loin d’être réservé.

Amavi et Digne sonnent à la porte

Touché aux ligaments, Benjamin Mendy semble se diriger vers un retour difficile. Si le défenseur de City pourrait revenir trop tard pour postuler au Mondial, d’autres candidats ont déjà installé la tente devant le bureau des admissions.

Lucas Digne, par exemple, qui n’a joué que 3 matchs avec le Barça cette saison. Un CV discutable qui n’a pourtant pas rebuté Deschamps à l’aligner d’entrée face à la Bulgarie pour remplacer Kurzawa au pied levé. L’ancien Lillois n’a d’ailleurs pas manqué cette chance, gratifiant ses partenaires d’une grande générosité sur son côté et d’une solidité défensive irréprochable. « Je pense que c’était un de mes meilleurs matches, ça fait toujours du bien », savourait Digne après le match.

Cette rencontre a également été marquée par la première sélection de Jordan Amavi. Le latéral gauche de l’OM est l’une des révélations de cette première moitié de saison en Ligue 1. Comme Digne, le Marseillais pourrait bien profiter d’une hiérarchie amovible pour séduire le boss des Bleus. « Aller au Mondial avec Thauvin ? Il était content pour moi quand j’ai été sélectionné. J’étais content aussi, évidemment. C’est l’équipe de France, ce n’est pas n’importe quoi. Si je suis appelé pour les prochaines sélections, je serai le plus heureux ! En attendant, je vais faire ce que j’ai à faire sur le terrain. Ça ne dépend pas que de moi », confiait Jordan Amavi dans les colonnes de La Provence. S’il continue d’afficher la même régularité, on peut penser qu’Amavi disposera d’une chance de se montrer en Russie.

Kévin Lelong


1 Commentaire

1
Poster un Commentaire

avatar
1 Commentaires
0 Réponses
0 Followers
 
Commentaire le plus populaire
Commentaire avec le plus de réponse(s)
1 Nombre d'utilisateurs
Romain Dubois Utilisateurs récents
  S'abonner  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
Romain Dubois
Invité
Romain Dubois

Article intéressant ! Malcuit aussi est très bon cette saison mais ça risque d’être juste…

Toute l'actualité des Jeux Olympiques de Tokyo 2020

Fil Info

Actus à la une