L’équipe type d’avant Coupe du monde 2018


Une équipe type d’avant Coupe du monde, rien de bien nouveau, avec un joueur maximum par sélection, cela corse un peu la tâche. Après une mûre réflexion voici le 11 que l’on a retenu avant cette compétition.

Keylor Navas : Révélation de la Coupe du monde 2014 avec le Costa Rica, il s’est depuis installé comme gardien titulaire du Real Madrid avec qui il a remporté 3 Ligue des Champions et une Liga.

Joshua Kimmich : Le digne successeur de Philipp Lahm que ce soit au Bayern Munich ou en sélection. En plus d’être un joueur polyvalent, il a montré à quel point sa palette était large ces dernières saisons, un latéral aussi performant en défense qu’en attaque.

Sergio Ramos : Le capitaine de la sélection espagnole est au sommet de son art, 3 Ligues des Champions consécutives et une valeur plus que sûre en défense centrale qui font de lui le meilleur au monde à son poste. S’il venait à remporter la Coupe du monde, il compléterait un palmarès déjà immense..

Raphaël Varane : S’il n’a pas toujours fait l’unanimité, le défenseur français s’est installé en défense centrale au Real Madrid aux côtés de Sergio Ramos et en équipe de France où il est le vice-capitaine de Didier Deschamps. Absent de dernière minute du dernier Euro en france

Aleksandar Kolarov : Le latéral gauche passé par la Lazio et Manchester City avant de rejoindre la Roma et de disputer une demi-finale de la Ligue des champions, est une pièce essentielle de sa nation. L’homme aux 72 sélections est capable de débloquer une situation sur coup de pied arrêté.

Luka Modric : Depuis son arrivée au Real Madrid, le milieu de terrain croate a changé de dimension. Si sa qualité technique est connue depuis son plus jeune âge, il a étoffé son jeu pour devenir un relayeur complet capable aussi bien de créer en phase offensive que de gagner des duels en phase défensive.

Kevin De Bruyne : 26 passes décisives et 13 buts, Kevin De Bruyne, repositionné plus bas par Pep Guardiola, a réalisé une saison énorme avec Manchester City. Un titre de champion d’Angleterre à la clé pour le milieu de terrain belge qui sera la plaque tournante de son équipe pendant le mondial .

Mohamed Salah : Toute l’Égypte a tremblé en finale de la Ligue des Champions quand Mohamed Salah a dû quitter ses partenaires suite à un choc avec Ramos. Finalement la nouvelle star du football mondial sera rétablie à temps et essayera de porter à bout de bras sa sélection comme il l’a fait toute la saison avec Liverpool.

Neymar : De retour à la compétition après son opération de la cheville, le joyau brésilien veut briller avec sa sélection pour rejoindre dans le coeur des supporters un certain Pelé. A seulement 26 ans il a déjà inscrit 55 buts en 85 sélections et une Coupe du monde à son palmarès le ferait rentrer dans une autre dimension.

Lionel Messi : Si ce n’est pas sa dernière chance, c’est l’avant-dernière de briller en Coupe du monde. Après ses trois premiers échecs avec la sélection, Lionel Messi rêve d’offrir ce trophée à son pays comme un certain Diego Maradona. Après sa fausse retraite internationale il se sait attendu.

Cristiano Ronaldo : C’est probablement sa dernière Coupe du monde, la dernière chance d’inscrire une nouvelle ligne à son palmarès en plus de l’Euro 2016 qu’il a gagné avec le Portugal en France. S’il est apparu moins en forme en fin de saison avec le Real, on peut compter sur le Portugais pour être fin prêt pour cette compétition.

Nicolas Jacquemard

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des