Nous suivre

Euro 2020

Euro 2020 : Dominée, la Belgique passe l’obstacle du Portugal

Publié

le

Euro 2020 - Dominée, la Belgique passe l’obstacle du Portugal
Photo Icon Sport

EURO 2020 – Pour ce premier gros choc tant attendu des huitièmes de finale, Romelu Lukaku et la Belgique étaient opposés aux champions d’Europe portugais. À Séville et sur une pelouse de qualité médiocre, les deux formations n’ont pas proposé un grand spectacle. Au final, c’est la moins bonne des deux équipes, la Belgique, qui se qualifie grâce à un but somptueux de Thorgan Hazard inscrit en première période (1-0). Les Diables Rouges défieront l’Italie en quart de finale. 

C’est une équipe belge en pleine confiance, et qui s’est extirpée très facilement de son groupe (3 victoires, 7 buts et un seul encaissé) qui se présentait face aux Portugais. Ces derniers, passés par toutes les émotions lors de la dernière journée des phases de poule, ont terminé finalement à la troisième place. Avec également 7 buts marqués, ce match au sommet promettait offensivement.

Une première période sans saveur décantée par un éclair de génie

Les deux équipes essayent de garder le ballon lors des premières minutes. On s’observe un peu mais les Portugais dégainent les premiers. Renato Sanches transmet un ballon délicieux en profondeur pour Diego Jota, qui après avoir fait un contrôle déclenche une frappe trop croisée (5’). La phase de conservation est ensuite belge, mais les échanges et le rythme sont faibles. Le premier quart d’heure est ainsi bien terne d’un côté comme de l’autre.

Les 22 acteurs de ce match semblent perturbés par des conditions qui ne favorisent pas le beau jeu. Il est vrai que le terrain sévillan, réquisitionné au dernier moment pour l’Euro, est loin de faire l’unanimité, et on peut le comprendre. La Belgique enchaîne les petites fautes, agacée par ce qu’elle produit. Il faut attendre un coup franc adverse de Ronaldo, qu’il tire sur la gauche, pour voir la meilleure occasion. Mais Courtois est à la parade (25’). CR7 et sa bande commencent dès lors à prendre le jeu à leur compte. La bataille du milieu de terrain finit par voir le Portugal le dominer, même si des approximations dans les passes empêchent la Seleção de se rapprocher des buts.

Les Belges se projettent pourtant rapidement sur un contre éclair, mais Lukaku est victime d’un tirage de maillot de Palhinha que ne sanctionne pas l’arbitre de cette rencontre, Mr Brych. Sur la suite de l’action, Thomas Meunier tente un extérieur qui passe de peu à côté de la lucarne des cages de Rui Patricio (37’). On se dirige vers un score de parité quand Thorgan Hazard, pas du tout attaqué aux 20 mètres, envoie un missile qui se loge dans les filets (1-0 ; 42’). Un peu contre le cours du jeu, les hommes de Roberto Martinez rentrent au vestiaire avec cet avantage d’un but.

Le Portugal pousse, la Belgique tient et obtient sa qualification

Terrible nouvelle dès l’entame de cette seconde période. Taclé avant la pause par Palhinha, De Bruyne ne peut tenir sa place, sa cheville étant tordue. Il est remplacé par Mertens (48’). Les Diables Rouges continuent de subir la possession portugaise, pour autant celle-ci demeure stérile. Mais à force de jouer en bloc bas, la Belgique concède des opportunités. Bien servi dans la surface de réparation par CR.7, Diego Jota arme en pivot une frappe puissante qui passe derrière la transversale de Courtois (58’). Puis sur un centre de la gauche, Joao Felix (qui a remplacé Silva) cadre une bonne tête (61’). La Belgique réagit par l’intermédiaire de Lukaku, mais sa reprise est trop enlevée (63’).

Techniquement décevantes, les deux formations n’emballent pas cette partie. Le Portugal semble pourtant capable de faire la différence, mais se montre bien trop timide pour inverser le cours du match. CR7 voit son coup franc contré par le mur belge (73’).

Le match commence à se tendre dans le dernier quart d’heure, du côté des deux équipes. Pepe écope d’ailleurs d’un carton jaune pour un vilain geste sur Thorgan Hazard (77’). Sur corner, Courtois sort une tête magnifique de Ruben Dias (82’). Dans la foulée, Guerreiro arme une demi-volée qui s’écrase sur le poteau (84’). Pas vernis du tout les Portugais ! La Seleção jette ses dernières forces dans la bataille, mais les Diables Rouges tiennent le bon bout. Malheureusement pour eux, Eden Hazard est touché à la cuisse droite et sort, remplacé par Carrasco (87’).

La Belgique se qualifie finalement pour les quarts de finale. Peu inspirée, c’est contre le cours du jeu que la première nation à la FIFA passe ce tour. Le Portugal n’aura pas su être efficace dans le dernier geste et quitte déjà l’Euro 2020.

À lire aussi


Journaliste/rédacteur depuis mai 2021 - Passionné de sport depuis de nombreuses années, mais aussi par le monde du journalisme, c'est en toute logique que j'ai décidé de rejoindre l'aventure Dicodusport. Football, endurance, tennis ou encore cyclisme, c'est avec un réel plaisir que je souhaite vous faire partager ma ferveur pour ces disciplines.

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une