Nous suivre

Euro masculin de handball 2024

Euro Handball 2024 : La France en finale après sa victoire face à la Suède

Avatar

Publié le

Photo Icon Sport

CHAMPIONNAT D’EUROPE MASCULIN DE HANDBALL 2024 – Miraculée, la France s’impose 34-30 au bout des prolongations face à la Suède et se qualifie pour la finale.

France-Suède, comme un air de déjà-vu. Il y a un an, les deux équipes s’affrontaient en demi-finale du Mondial. Pour une victoire de la France. Au bilan : 13 victoires pour la France, 12 pour la Suède. Autant dire que ce match sentait la poudre. Normal pour une demi-finale.

Mais si la France se trouve toujours dans le dernier carré des grandes compétitions depuis l’Euro 2020, elle a également perdu ses deux dernières demi-finales de l’Euro. Dont la dernière face à la Suède en 2022.



Des Français solides

Les Bleus débutent bien avec l’écart créé par Nedim Remili pour lancer l’équipe. Mais après deux échecs au tir dont un poteau, la Suède a pris les devants (1-3). Heureusement, Ludovic Fabregas est à la retombée du ballon suite à un arrêt de Palicka sur Dika Mem (2-3). Les Bleus se retrouvent en double infériorité numérique suite à la sortie de Descat et de Luka Karabatic, pour mauvais changement. Mais comme ils avaient bien géré le début de celle de Descat alors que les Suédois ont tiré au-dessus du but vide, ils gèrent également la double punition avec le deuxième arrêt de Samir Bellahcene (6-4). Celui-ci se distingue avec un nouvel arrêt sur contre-attaque. Et en l’espace de deux minutes, la France a inversé la tendance (7-4). Les précieux arrêts du gardien français sont automatiquement punis par des buts et Tomas Svensson est obligé de poser un temps mort, sous la ola du public.

Si durant les 5 première minutes, les Français ont beaucoup tiré sur le gardien suédois et ont peiné à trouver les espaces, ils sont parvenus à régler la mire. Avec une impression de domination, ils ont pris le match à leur compte : 12-6 au quart d’heure de jeu.



Mais, poussée par toute la Lanxess Arena, petit à petit, la Suède a recollé. Profitant notamment des quelques erreurs françaises (13-9). Cependant, les Français ont su répondre tout de suite pour conserver leur avance. Ce qui donne un score de 17-11 à la mi-temps.

Prise par le jeu rapide en début de match, la défense française a en revanche bien tenu la baraque dans le jeu placé, compliquant chaque attaque suédoise.Et quand elle était dépassée, Bellahcene a souvent pris le relais avec 7 arrêts à 39%.

Deuxième mi-temps catastrophique

Mais c’était un peu trop beau pour être vrai. Et la Suède ressort des vestiaires en infligeant un 3-0 en 3 minutes aux Bleus (17-14). Ludovic Fabregas met fin à cette mini-disette. Mais les Suédois sont survoltés et recollent à 18-16. Tout juste entré, Valentin Porte doit sortir, touché à la cheville. Le temps mort français n’aura pas été d’une grande utilité et en 9 minutes, la Suède a refait son retard : 18-18. 9 minutes catastrophiques pour les Bleus avec un seul petit but.

Cette équipe aime jouer à se faire peur. Dos au mur, les Bleus ne ratent plus en attaque. Et proposent des belles séquences défensives (21-18). Mais la Suède ne se laisse plus déborder et revient une nouvelle fois (21-21). Les 14 dernières minutes seront irrespirables. Les Suédois doivent patienter mais trouvent la clé pour faire sauter le verrou français à chaque fois.

Après Hugo Descat, c’est Kentin Mahé qui est en échec sur jet de 7 m. Le momentum s’inverse clairement. Andreas Palicka réalise de plus en plus d’arrêts, à l’inverse de Samir Bellahcene. Ce qui devait arriver arriva : Felix Claar, impérial ce soir, permet à la Suède de mener (22-23). Quand ça ne passe pas dans le secteur central, les Bleus s’en remettent aux ailiers, qui auront eu peu de cartouches ce soir. Entré pour les 6 dernières minutes, Rémi Desbonnet n’aura pas eu plus de réussite (24-26). Nouvel arrêt de Palicka sur Descat sur jet de 7 m et la Suède prend une option à 2 minutes de la fin (24-26). La dernière défense en strict aura permis l’interception française mais Dika Mem a trop tergiversé en attaque. Mais le coup franc direct d’Elohim Prandi tiré au niveau de la hanche finira miraculeusement dans les buts pour arracher la prolongation (27-27) !

La France s’impose en prolongations

On était donc partis pour deux fois 5 minutes de prolongations. Miraculeux pour une équipe de France qui aura marqué 10 buts et balbutié son handball pendant 30 minutes. Remobilisée, la France débute avec un 3-0. Trois buts coup sur coup de l’ailier Dylan Nahi dont une magnifique lucarne et le troisième sur contre-attaque. Jim Gottfridsson permet à la Suède de ne pas rester fanny durant ces 5 premières minutes (30-28). La France a gardé son avance prise à moins de 2 minutes de la fin (33-29). Finalement, les Bleus s’imposent mais auront eu très très chaud !

Journaliste/rédactrice depuis septembre 2015 - Supportrice de Chelsea, j'ai pour sports de prédilection le handball, l'athlétisme et le tennis. Si je tweete plus vite que mon ombre, vous pouvez aussi me retrouver les week-ends sur les playgrounds de Bruxelles pour un petit foot ou basket entre potes. Parcourir la France, l'Europe et plus si affinités pour suivre mes sportifs préférés ? Mon kif ! Et c'est avec plaisir que je partage les résultats des sports populaires mais également plus confidentiels pour Dicodusport.

1 Commentaire

1 Commentaire

Laisser un commentaire

Vos commentaires sont pris en compte mais ne s'affichent pas actuellement suite à un souci technique.


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *