Nous suivre

Euro masculin de handball 2022

Euro masculin de handball : Les Bleus dévorent les Pays-Bas et restent invaincus

Andréa Lamy

Publié le

Euro masculin de handball Les Bleus dévorent les Pays-Bas et restent invaincus
Photo Icon Sport

EURO MASCULIN DE HANDBALL 2022 – Auteurs d’un très bon début de rencontre puis d’un moment de relâchement, les Bleus sont passés par toutes les émotions à Budapest où le dénouement sourit aux Tricolores dans la première rencontre du tour principal face aux Pays-Bas (34-24). 

Après avoir remporté les trois matchs du tour préliminaire, l’équipe de France entame les choses sérieuses avec l’entrée dans le tour principal de l’Euro 2022. Dans un groupe de six où les deux premiers se qualifient pour le dernier carré, les Tricolores démarrent une nouvelle facette de la compétition face aux Pays-Bas. À Budapest, les Bleus réalisent un début de match rêvé sur le rythme d’un but par minute et prennent rapidement cinq points d’avance dès la 5e minute de jeu.

Les festivités sont bien lancées du côté français, propulsées par le doublé de Hugo Descat. Il faut attendre la 6e minute pour voir décoller le compteur néerlandais dans la partie avec le point de Samir Benghanem (5-1). Le réveil hollandais ne décourage pas l’homme en feu de ce début de rencontre, Hugo Descat inscrit son troisième but et le sixième point de son équipe à la 8e minute de la confrontation (6-2).

Les efforts du début ont été effacés

Malgré un départ canon, les Français voient l’écart avec leur adversaire se réduire considérablement. Un point sépare les deux formations à la 17e minute (10-9). Les Pays-Bas talonnent de près les Bleus et profitent de la supériorité numérique sur l’instant avec un beau but de Tom Jansen pour rester au contact (12-11). Alec Smit parvient à ramener les Néerlandais dans la partie en inscrivant le but de l’égalisation (12-12).

Aymeric Minne permet alors aux Français de reprendre les commandes de la rencontre à trois minutes de la mi-temps (13-12). Un arrêt du gardien tricolore sur un penalty des Oranjes intervient au bon moment, juste avant que Dika Mem et Aymeric Minne n’inscrivent les deux derniers buts du premier acte. La France fait la course en tête à la pause avec trois longueurs d’avance (15-12).

Le second acte parfaitement maîtrisé

La seconde période débute sous un ciel bleu avec les buts successifs d’Aymeric Minne et Ludovic Fabregas (17-12). L’écart grimpe à sept unités entre les deux formations grâce au but de Nikola Karabatic (19-12). Le portier français ne parvient pas à repousser un penalty néerlandais qui fait office du premier point néerlandais dans le second acte (19-13). Les Oranjes passent alors à la vitesse supérieure avec deux réalisations inscrites rapidement (19-15). D’une puissante frappe, Nikola Karabatic marque le vingtième point des Bleus (20-15). Dans la foulée, Melvyn Richardson trouve la lucarne et permet de conserver cinq points d’avance (21-16).

Un nouvel arrêt déterminant de Vincent Gérard profite en situation de contre pour aboutir sur un but français (26-18). Une différence de huit points est ainsi forgée en entrant dans le dernier quart d’heure de jeu. Avec le cinquième but de Aymeric Minne à la 50e minute, l’écart monte à neuf unités en faveur des Bleus. Une différence comptable qui s’aggrave jusqu’à douze points au plus haut de la partie (32-20) pour un score final de 34-24. Le prochain rendez-vous des Bleus est fixé ce samedi (18h) face à l’Islande.


Clique pour commenter
S'abonner
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Fil Info

Actus à la une