Nous suivre

Football

Euro U19 Féminin : Les Bleuettes se contentent d’un nul face à l’Italie

Publié le

Euro U19 Féminin Les Bleuettes seront en demi-finales
Photo Icon Sport

EURO U19 FÉMININ DE FOOTBALL – Après avoir idéalement débuté la compétition face à la République Tchèque, les Bleuettes ont connu un coup d’arrêt. Dominées pendant la première période par l’Italie, elles ont parfaitement répondu en seconde pour mener la rencontre. Malgré cela, elles doivent finalement se contenter d’un match nul (2-2). La qualification pour les demi-finales n’est toujours pas acquise pour l’équipe de France, tout se jouera face à l’Espagne.

Des Françaises à réaction

Sous la chaleur d’Ostrava, l’enjeu était de taille pour les Italiennes. Cela s’est vu. Ces dernières ont parfaitement attaqué la rencontre. Sans cesse au pressing, elles récupéraient inlassablement la possession, posant le pied sur le ballon. Le manque de précision français aidant, l’Italie s’est offert la première occasion du match à la 15ème. Suite à un centre d’Elisa Pfattner qui passait devant toute la défense tricolore, sa partenaire à la Juve Chiara Beccari manquait de peu sa reprise. Cinq minutes plus tard, Inès Benhyahia tentait de répondre avec un tir de loin mais ce dernier passait au-dessus des cages de Beatrice Beretta. Imprécise, précipitée dans ses choix, l’équipe de France n’a su construire son jeu et s’est vue pénalisée en fin de première période. Sur un penalty généreusement sifflé en faveur de l’Italie, Nicole Arcangeli s’est contentée de le transformer.

Parties avec les mêmes intentions qu’en première mi-temps, les Italiennes ont continué leur pressing tout terrain. Mais bien plus entreprenantes, les Françaises se sont procurées davantage d’occasions, jusqu’à trouver l’ouverture. Après une bonne fixation de la défense adverse, Nesrine Bahlouli centrait et trouvait Judith Coquet, qui avait déjà ouvert le score pour la France contre la République Tchèque. (65’). Trois minutes plus tard, Bahlouli remettait dans le vent Sofia Bertucci pour délivrer un caviar, cette fois à Louna Ribadeira.

Touchées mais pas coulées, les Italiennes ont poursuivi leurs efforts, et ont été récompensées. Anastasia Ferrara a d’abord trouvé la transversale française (85’) avant que Nicole Arcangeli, de nouveau sur penalty, ne trompe pour la seconde fois Ines Marques (2-2). Avec ce match nul, l’Italie n’a pas dit au revoir aux demi-finales. Quant à la France, elle ne leur a pas dit bonjour. La rencontre dimanche contre l’Espagne sera décisive.


Journaliste/rédactrice depuis janvier 2016 - Passionnée de sport depuis toujours, j’en ai pratiqué quelques-uns. Judo, football, handball ou encore tennis, je n’ai jamais pu me mettre d’accord sur un en particulier. Mais ça, c’était avant de découvrir le basket, devenu mon sport de prédilection. Les actions NBA, le All-Star Week-end, la fureur des Game 7 pendant les playoffs ou mieux, lors des Finals, this is why we play. Team Spurs T.P, je m’accroche encore à Gregg Popovich (don’t leave !). Team chef Curry, je souhaite qu’il finisse aux Warriors (staaaay !). Non, il n’y a pas qu’eux, des petits nouveaux -et des petites nouvelles évidemment- arrivent chaque jour dans toutes les disciplines et créent de nouveaux exploits. Alors pour les grands événements et compétitions internationales, vive les pulsations 240/minutes et le défibrillateur pas loin, et allez les Bleu(e)s ! C’est sûr, j’aurai plus vu ma vie sur un terrain de sport, mais à défaut d’en faire en haut niveau, partageons-le.

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une