Nous suivre

EuroLeague 2021-2022

Euroleague : L’ASVEL en quête d’un dernier espoir de qualification sans Élie Okobo

Maxime Cazenave

Publié le

Euroleague  L’ASVEL en quête d’un dernier espoir de qualification sans Élie Okobo
Photo Icon Sport

Euroleague 2021-2022 – Ce vendredi soir (18h30), l’ASVEL joue gros sur le parquet du champion d’Europe en titre, l’Anadolu Efes. En retard, les hommes de TJ Parker sont dans l’obligation de faire un résultat sur le parquet du club turc pour ne pas voir le Top 8 s’éloigner de manière quasi définitive. Avec l’absence d’Élie Okobo, il faudra un exploit.

C’est une véritable montagne à laquelle va faire face l’ASVEL. Constamment gêné par les pépins physiques de ses joueurs, le club lyonnais est sur le point de voir la qualification pour le Top 8 de l’Euroleague s’envoler définitivement. Actuellement 13e avec un bilan qui tend largement vers le négatif (9V-14D), plus aucun échec n’est permis. Ainsi, le déplacement en Turquie pour affronter l’Anadolu Efes, 8e (11V-11D) vaut extrêmement cher. En cas de défaite, il sonnerait probablement le glas des derniers minces espoirs.

Un destin européen qui se joue à un fil avec une infirmerie remplie

Le succès est donc obligatoire, mais pour cela, il faudra réaliser un véritable exploit. Décimé par les blessures depuis le début de la saison, le champion de France en titre doit se passer des services de Raymar Morgan, Antoine Diot, Victor Wembanyama, William Howard et David Lighty pour ce déplacement en Turquie. Si l’ailier emblématique va enfin faire son retour d’ici peu, TJ Parker a perdu dans le même temps son homme fort, Élie Okobo. Le meilleur marqueur de l’équipe va être absent six semaines suite à une opération de l’épaule.

Cela est une véritable catastrophe puisque l’ASVEL va se retrouver avec une rotation amoindrie, et ne pourra pas s’appuyer sur ses principaux leaders offensifs. A la mène, Chris Jones va devoir se démultiplier, et compter sur un step-up de Paul Lacombe, Marcos Knight (récemment prolongé jusqu’à la fin de la saison) et Matthew Strazel pour assurer sur le backcourt. Dans le frontcourt, il y a encore de la viande premier choix à envoyer entre Charles Kahudi, James Gist, Kostas Antetokounmpo ou Dylan Osetkowski. Youssoupha Fall aura lui un rôle déterminant par sa capacité à dominer sous les cercles. Mais est-ce que cela sera suffisant ?

Une copie parfaite à rendre des deux côtés du parquet

L’Anadolu Efes fait preuve d’irrégularité depuis le début de saison, mais reste un adversaire particulièrement dangereux en raison de ses individualités hors normes. De Shane Larkin à Rodrigue Beaubois en passant par Vasilije Micic, le danger peut surgir de partout. Les Lyonnais sont capables de produire des défenses efficaces par séquence. Il y a les joueurs pour faire les efforts, et les rotations défensives sont généralement plutôt bien gérées.

Offensivement en revanche, c’est là que le bât blesse. L’ASVEL est une des équipes les moins efficaces en Euroleague, et a pris la malencontreuse habitude d’avoir des énormes trous d’air, souvent compliqués à reboucher ensuite. En l’absence de leur arme numéro une qu’est Élie Okobo, il va falloir s’appuyer sur un jeu collectif bien huilé pour s’en sortir, et espérer que des joueurs dépassent leurs fonctions pour accompagner Chris Jones (13,3 points par match) au scoring, comme Paul Lacombe l’a fait lors de la dernière victoire en date face à l’Étoile Rouge. Quoi qu’il en soit, l’horizon européen du club de Tony Parker semble bien sombre, et une défaite en terres turques serait sans doute l’estocade fatale à une hypothétique qualification en PlayOffs.


Journaliste/Rédacteur depuis 2012 - Bercé par l’amour des Girondins de Bordeaux, les échecs de Christophe Moreau sur le Tour de France sous l'ère Lance Armstrong et le fade-away létal de Dirk Nowitzki, ma passion dévorante pour le sport a toujours été un pan incontournable de ma vie. Transmettre ma passion à l’écrit a été une transition naturelle. Suiveur assidu de basket et de hockey sur glace, je garde toujours un peu de place pour suivre le cyclisme, le football et le maximum de performances françaises.

Clique pour commenter
S'abonner
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Fil Info

Actus à la une