Nous suivre

Légendes du sport

Eusébio, « O pantera negra »

Nicolas Jacquemard

Publié le

Eusébio, O pantera negra
Photo Icon Sport

Eusébio da Silva Ferreira, plus communément appelé Eusébio était surnommé « O pantera negra » ou encore « O rei ».

Ce joueur de football de classe international est devenu une personnalité incontournable dans le monde du football. Evoluant de la fin des années 1950 à la fin des années 1970, cet attaquant de talent a su laisser son empreinte dans le monde du football notamment grâce à son exceptionnel palmarès et à ses 552 buts en matchs officiels faisant de lui le neuvième meilleur buteur de l’histoire. Il est aujourd’hui considéré comme l’une des légendes du football et fait l’unanimité à ce sujet.

Une personnalité importante au Portugal

Eusébio est également une personnalité importante au Portugal comme peuvent le traduire les trois jours de deuil national décrétés par le gouvernement portugais lors de sa mort et le transfert de sa dépouille au Panthéon national le 3 juillet 2015 qui se situe à Lisbonne. Eusébio da Silva Ferreira, plus communément appelé Eusébio est né le 25 janvier 1942 au Mozambique (colonie portugaise à l’époque), plus précisément à Lorenço-Marques aujourd’hui appelé Mapunto qui est la capitale du Mozambique. Il est décédé le 5 janvier 2014 à l’âge de 71 ans à Lisbonne, capitale du Portugal.

Il est considéré comme l’un des meilleurs joueurs de l’histoire du football et a hérité de ce fais de plusieurs surnom tel que « O pantera negra » qui se traduit en français par « la panthère noire » ou bien encore « O rei » qui se traduit quant à lui par « Le roi ». Le Portugais a débuté le football à l’âge de quinze ans au SC Lourenço Marques. Il a très vite été repéré par des émissaires du club de SL Benfica de Lisbonne, ce qui est plutôt surprenant car le club d’époque d’Eusébio était parrainé par le principal adversaire du SL Benfica, le Sporting CP de Lisbonne.

Eusébio quitte le Mozambique

Suite à cette détection Eusébio a donc quitté le Mozambique et s’est dirigé vers le Portugal le 16 décembre 1960 à l’âge de dix-huit ans. Il jouera son premier match avec le club lisboète qui est alors entraîner par Béla Guttmann le 23 mai 1961 et il y inscrira un triplé.

L’année 1961 sera pour Eusébio l’année de la révélation auprès du monde du football et du Portugal. En effet il aura remporté avec son club son premier titre de champion du Portugal ainsi que sa première Coupe d’Europe des clubs. Auteur de bonnes performances tout au long de la saison il sera appelé en équipe du Portugal et fera ses premiers pas avec la sélection le 19 octobre 1961 contre le Luxembourg où le Portugal s’inclinera 2 buts à 4.

Il aura remporté avec le SL Benfica une Coupe des clubs champions, onze titres de champion ainsi que 5 Coupes du Portugal. Il aura également été élu sept fois meilleur buteur du championnat portugais et aura reçu 2 souliers d’or.
Son empreinte est l’une des plus importantes et des plus glorieuses apporté au club portugais puisqu’elle a même durée après sa carrière lorsque Eusébio est devenue l’ambassadeur du club à travers le monde. 
Pour le remercier de sa contribution le club a d’ailleurs fais ériger à l’entrée du Estádio da luz (Stade de Luz) une statue de bronze à son effigie.

Eusébio, O pantera negra

Eusébio, en 1972 – Icon Sport

Eusébio Ballon d’Or en 1965

En raison de ses performances individuelles avec son club comme avec la sélection et de la qualification du Portugal pour la coupe du monde de 1966, Eusébio recevra son premier et dernier Ballon d’Or en 1965 ayant été plusieurs fois prétendant au titre (en 1962 et 1966). Lors de la coupe du monde de 1966 il mène le Portugal jusqu’à la troisième place et est sacré meilleur buteur avec un total de neuf buts.

Au terme de sa carrière il aura donc été sélectionné 64 fois avec la l’équipe national du Portugal et aura mis 41 buts établissant un nouveau record qui ne sera battu que 30 ans plus tard par Pauleta. Avec le SL Benfica il aura mis 473 buts en 440 matchs officiels et un total de 638 buts si l’ont inclus les matchs amicaux

Ce joueur de renommé mondial a également reçu bon nombre de distinctions de la part du Portugal comme la Grand-croix de l’Ordre du Mérite portugais le 5 juillet 2004, la Médaille d’argent de l’Ordre du l’Infant Dom Henri le 19 décembre 1966 ainsi que la Grand-croix du même nom le 21 janvier 1992 et le ballon d’or portugais (A bola) en 1991.

Joueur d’or du Portugal

Il est aussi nommé au FIFA 100 et élu joueur d’or du Portugal par l’UEFA en 2004. Il recevra le prix du Président de l’UEFA des mains de Michel Platini en 2009.Lors de deux votes organisés par l’IFFHS il est désigné meilleur joueur du siècle en Europe et huitième meilleur joueur du siècle du monde.

Eusébio a mis officiellement fin à sa carrière en 1978 à l’âge de 36 ans après avoir joué quelques années en deuxième division portugaise avec les clubs de SC Beira-Mar et de l’Uniao de Tomar, en Amérique du Nord et au Mexique où il remporte d’ailleurs le championnat.


Passionné de sport et entrepreneur depuis mes 18 ans, la création de Dicodusport m'a semblé évidente pour participer à la médiatisation d'un plus grand nombre de sports. Le chemin est long mais avec une équipe des plus motivées et les Jeux Olympiques de Paris 2024 en point de mire, nous y arriverons ! Journaliste dans le monde du sport depuis plus de 5 ans, je traite aussi bien de football, de rugby, de biathlon que de cyclisme.

Clique pour commenter
S'abonner
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Fil Info

Actus à la une