F1 – Grand Prix de Monaco : Lewis Hamilton souffre mais s’impose


Lewis Hamilton (Mercedes) a remporté le Grand Prix de Monaco ce dimanche. Le Britannique a devancé Sebastian Vettel et Valtteri Bottas. Max Verstappen, qui a écopé de cinq secondes de pénalité, prend la 4ème place avec beaucoup de regrets.

Loin d’être un long fleuve tranquille pour Lewis Hamilton (Mercedes). Victorieux pour la troisième fois à Monaco après ses succès en 2008 et 2016, le quintuple champion du monde a souffert devant Max Verstappen (Red Bull), qui l’a poussé dans ses derniers retranchements, jusqu’à l’avant dernier-tour où les deux pilotes se sont touchés. Finalement, Lewis Hamilton résistait et s’imposait devant Sebastian Vettel et Valtteri Bottas, Max Verstappen écopant de cinq secondes de pénalité après s’être accroché avec le Finlandais de Mercedes dans les stands en début de course.

Le calice jusqu’à la lie pour Leclerc

Parti en 15ème position sur la grille, le régional de la course avait réalisé un départ canon en gagnant trois places. Mais au 9ème tour, le Monégasque, à la manœuvre à la Rascasse sur Nico Hülkenberg, s’accrochait avec le pilote Renault. Une crevaison et une safety-car plus tard, le pilote Ferrari abandonnait au 18ème tour, parachevant un week-end à oublier.

Dicodusport

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des