Nous suivre

F1 2023

F1 – Grand Prix de Singapour 2023 : La pole position par Carlos Sainz

Alice Camus

Publié le

F1 - Grand Prix de Singapour 2023 La pole position par Carlos Sainz
Photo Icon Sport

F1 GRAND PRIX DE SINGAPOUR – Dans la nuit de Singapour, et au bout du suspense, l’Espagnol Carlos Sainz signe la cinquième pole de sa carrière avec Ferrari. Les deux Red Bull sortent en Q2, après une qualification difficile. Esteban Ocon passe en Q3 et partira huitième, tandis que Pierre Gasly s’élancera P12.

La tournée européenne est terminée et la fin de saison approche pour la Formule 1. Hier et aujourd’hui, les monoplaces ont roulé dans les rues de Singapour. Sous une chaleur importante, et non sans mal, c’est Carlos Sainz (Ferrari) qui s’empare de la pole, fort d’un dernier tour impressionnant en 1.30.984 en Q3.

L’accident impressionnant de Lance Stroll met fin à la Q1

Sur son dernier tour lancé de Q1, Lance Stroll (Aston Martin), perd sa monoplace dans le dernier virage. Les images sont impressionnantes, mais le Canadien s’en sort sans blessures. Piégé par le drapeau rouge, Oscar Piastri (McLaren) n’a pas pu terminer son tour, et s’élancera P17 demain.

Par conséquent, Alex Albon (Williams), est le dernier qualifié de la Q2. Il partira quatorzième. De son côté, l’américain Logan Sargeant (Williams), termine P18.

Zhou Guanyu, qui vient de prolonger pour une saison avec Alfa Romeo, termine P19. Son coéquiper, Valtteri Bottas partira P16.

Une qualification difficile pour Red Bull

Pas dans le rythme dès le début du week-end, les Red Bull de Sergio Perez et Max Verstappen étaient bien en dessous des espérances aujourd’hui. Le passage en Q3 ne semble pas promis, et Liam Lawson (Alpha Tauri), élimine Verstappen au dernier moment. Le double champion du monde partira P11, tandis que le Mexicain s’élancera P13. Le remplaçant de Daniel Ricciardo (Alpha Tauri), lui, atteint pour la première fois la Q3 et se qualifie dixième. Le Français Pierre Gasly (Alpine), P12, s’arrête également en Q2, avec un dernier tour en 1.32.274.

Une bataille à 3 pour la pole

On attendait les Ferrari performantes sur un circuit qui leur a souvent réussi, mais nous n’attendions pas une bataille si proche entre l’écurie italienne, Mercedes et McLaren.

Dès le début des qualifications, George Russell, Lando Norris et Carlos Sainz enchaînent les secteurs violets. La bataille fait rage lors des dix dernières minutes et c’est finalement l’Espagnol Carlos Sainz qui partira en pole pour la cinquième fois de sa carrière, la deuxième d’affilée après Monza.

Chez Mercedes, George Russell domine son coéquiper et installe sur la première ligne de la grille. Lewis Hamilton partira lui cinquième. Leur confrère anglais, Lando Norris (McLaren), s’intercale entre les deux, et commencera sa course P4. On notera aussi les bonnes performances des Haas, qui partiront P6 (Kevin Magnussen) et P9 (Nico Hülkenberg).

Le Grand Prix de demain s’annonce palpitant !

À lire aussi

Rédactrice depuis septembre 2023 - Etudiante aspirante journaliste à temps partiel, fan de sport à temps complet. Tombée amoureuse du sport automobile après avoir déménagé aux Pays-Bas, (l'effet Verstappen, dit-on) mais fidèle à Alpine depuis les premiers jours. Mon rythme de vie est bien calé : Ligue des Champions le mardi, Top14 le samedi, et Grand Prix le dimanche. Sans oublier le XV en février, Nadal en juin, et le biathlon à Noël.

Clique pour commenter

Laisser un commentaire

Vos commentaires sont pris en compte mais ne s'affichent pas actuellement suite à un souci technique.


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *