Nous suivre

MotoGP 2021

Fabio Quartararo : « Je ne sais pas quoi dire, je suis en train de raconter n’importe quoi »

Nicolas Jacquemard

Publié le

Photo Icon Sport

MOTOGP 2021 – Champion du monde de MotoGP après la chute de Francesco Bagnaia dimanche lors du Grand Prix d’Émilie-Romagne, Fabio Quartararo avait du mal à trouver les mots en conférence de presse.

Au micro de Canal +, le champion du monde français Fabio Quartararo avait du mal à réaliser avant d’admettre que c’était son plus grand rêve. Le pilote Yamaha était dans un conte de fée !

Je n’ai pas les mots, je n’arrive pas à réaliser ce qu’on a fait aujourd’hui. En partant d’aussi loin, on fait un choix medium – medium pour les pneus, et on n’a pas réussi à faire une belle course comme je le souhaitais. Mais je m’en fous, je suis champion du monde aujourd’hui ! C’est un travail d’équipe ce titre. Je pense qu’il me faut quelques jours pour réaliser, mais je suis très fier.

Quand j’ai appris la chute de Bagnaia, je me suis dit « je suis champion », mais surtout je voulais essayer d’accrocher le podium. Je n’ai malheureusement pas réussi, ce choix de pneus n’était pas le meilleur pour notre moto et viser le podium. Mais j’aurais pu finir dernier, le feeling serait le même.

Je ne sais pas quoi dire, je suis en train de raconter n’importe quoi. Ce que je sais, c’est que je suis champion du monde. Ma famille est ici avec moi, je ne pourrais pas être plus heureux. On a fait une année incroyable. Il reste encore deux courses où on peut faire de belles choses. Mais le plus important est là, c’est ce titre. Au moment de passer la ligne, j’ai perdu le contrôle. Voir cette célébration, ce casque, recevoir le soutien des fans italiens, c’était magique ! Je n’ai jamais été leader d’un Championnat en Moto3 et Moto2 et je suis champion du monde de MotoGP. C’était mon plus grand rêve !


Passionné de sport et entrepreneur depuis mes 18 ans, la création de Dicodusport m'a semblé évidente pour participer à la médiatisation d'un plus grand nombre de sports. Le chemin est long mais avec une équipe des plus motivées et les Jeux Olympiques de Paris 2024 en point de mire, nous y arriverons ! Journaliste dans le monde du sport depuis plus de 5 ans, je traite aussi bien de football, de rugby, de biathlon que de cyclisme.

Clique pour commenter
S'abonner
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Fil Info

Actus à la une