Nous suivre

Actualités

Face à face : l’Olympique de Marseille va-t-il tout perdre ?

Klay

Publié

le

Chaque mercredi, les rédacteurs de Dicodusport entrent sur le ring et s’affrontent dans un Face à Face autour d’un sujet d’actualité. Dans ce un-contre-un engagé, chaque rédacteur ou rédactrice tentera de convaincre son adversaire ainsi que vous, cher lecteur, qu’il mérite de remporter ce duel. Un arbitre sera alors chargé de les départager et de désigner un vainqueur. Aujourd’hui, le débat porte sur la fin de saison de l’Olympique de Marseille en passe de réussir une saison exceptionnelle, mais qui pourrait également rater les dernières marches qui lui reste à gravir. Arlette et Benjamin nous exposent leur plaidoyer. 


Arlette voit l’OM s’effondrer.

👍 Pour Arlette, Marseille, qualifié en demi-finale de la Ligue Europa et en course pour la qualification en Ligue des Champions, va tout perdre

Il ne faut pas s’emballer : si l’OM a signé une très belle prestation au match retour face à Leipzig, un but du club allemand avant celui de Sakai, et tout aurait été fini.

En Europa League cette saison, le club a affronté des équipes dans le ventre mou de leur championnat comme Vitoria Guimarães et Bilbao. Leurs plus « grosses » oppositions auront été face à Braga (4e du Championnat du Portugal) et Leipzig (5e de la Bundesliga). Face à ce dernier, l’OM aurait pu arracher le nul voire la victoire à l’extérieur mais n’a pas concrétisé toutes ses occasions. S’ils ont pu se reprendre à domicile, cette fois le match retour sera à l’extérieur et ces occasions non converties pourraient se payer cher face à Salzbourg. L’autre club de Red Bull, règne sur le championnat autrichien depuis 2007 (invaincu depuis 2014) et jouera les demies de la Coupe d’Autriche ce soir. Avec 8 points d’avance en championnat sur son dauphin, le club pourra donc se consacrer à l’Europe quand Marseille (à égalité de points avec Lyon) devra être à fond et ne faire aucun faux pas pour espérer jouer la Ligue des Champions l’année prochaine. S’il a une nouvelle fois montré ses capacités en renversant Troyes, il a également montré que lorsque son équipe est légèrement remaniée et fatiguée, les choses sont plus compliquées. Et c’est un marathon qui attend l’OM.

Ce n’est bien sûr pas souhaitable mais en cas de blessure ou de méforme de leurs deux éléments-clés que sont Payet et Thauvin, ce n’est pas la même équipe. A domicile, Salzbourg n’a jamais connu la défaite en Europa League et est lui aussi parvenu à renverser la Lazio pour rejoindre les demies. Le noyau dur de cette équipe évolue et progresse ensemble depuis plusieurs années. En cas de finale pour l’OM, ça sera un gros morceau qui les attendra. Si ce n’est pas Arsenal, ça sera l’Atlético Madrid, vainqueur en 2010 et 2012 de l’Europa League et finaliste puis demi-finaliste en Ligue des Champions les deux dernières années. C’est un niveau au-dessus de l’OM actuel. En Ligue 1, en s’inclinant face à Lyon, concurrent direct, puis en faisant match nul face à Montpellier, le club a perdu des précieux points dans la course à la Ligue des Champions. Il jouera face au LOSC qui lutte pour son maintien et Nice qui rêve toujours d’Europe.

Depuis son nul face à l’ASSE fin février, l’OL a remporté tous ses matchs et, éliminé de l’Europa League, l’objectif est bien sûr de conserver cette troisième place (voire mieux), synonyme de Ligue des Champions.


 

Benjamin voit l’OM concrétiser sa belle saison.

👎 Pour Benjamin, Marseille, qualifié en demi-finale de la Ligue Europa et en course pour la qualification en Ligue des Champions, ne va pas tout perdre

L’OM tout perdre cette saison ? Certainement pas. Comment Marseille pourrait-il tout perdre après une telle saison ?

Sportivement, l’OM sortira gagnant, même en cas d’élimination face à Salzbourg en C3, même en finissant 4ème (derrière Lyon et Monaco…). Qui aurait imaginé les Phocéens redevenir une locomotive  du championnat en seulement 2 ans ? Après la lutte pour le maintien en 2016 – accompagnée d’une misérable 13ème place – et la gestion sportive catastrophique du club par Labrune, revoici un OM séduisant. Cette saison les Marseillais pourraient bien battre leur record de points en Ligue 1 (78, l’année du dernier titre en 2010) et il faut remonter à 1972 pour trouver meilleure moyenne de buts inscris dans l’élite, un football d’un autre temps.

Si la gestion sportive n’est pas parfaite cette année – due par exemple au manque de profondeur de l’effectif, au départ de Gomis ou à la décision de ne pas recruter cet hiver – elle nous amène à croire que les prochaines seront meilleures encore. Enfin qu’en est-il de l’émotion ? Quel Marseillais aujourd’hui ne se souviendra pas de cette saison chargée d’émotions, qu’elles soient bonnes ou mauvaises ? Quel Marseillais ne se souvient pas de la saison 2014-2015 lors du passage de Bielsa ? Quel club en France cette année a su procurer autant de sensations à ses supporters ? Lorsque l’on regarde les matchs contre Leipzig, Lyon, Paris, Toulouse ou encore Troyes ce week-end, aucun.

Seul les suiveurs lambda du foot, ceux qui ne s’intéressent qu’au résultat, qu’à la finalité, trouveront qu’il n’y a rien à retenir si l’OM ne se qualifie pas en C1 l’an prochain, les autres non, les Marseillais non plus.


Verdict de l’arbitre

L’avis d’un supporter marseillais devrait logiquement pencher vers l’avis de Benjamin, qui prône l’aspect émotionnel d’une saison en passe d’être une franche réussite. Cependant, il est difficile d’être plus optimiste qu’il se doit à l’heure actuelle. Je m’explique, l’OM a enchaîné une série exceptionnelle qui les a replacée en haut du panier en championnat et qui leur a permis de passer tous les obstacles sur la route, en Coupe d’Europe. Marseille est l’équipe du Continent qui a disputé le plus de rencontres cette saison et la fatigue semble peser sur les organismes. La gestion de Rudi Garcia est ce qu’elle est et a le mérite de porter ses fruits, et tout le respect lui en revient, car il n’a pas hésité à mettre régulièrement ses cadres au repos au risque de tout perdre.

Je suis en total accord avec Arlette pour dire que les Marseillais ont pour l’instant bénéficié d’un tirage plutôt clément en Europa League, en évitant les gros cadors. Même s’ils se qualifient pour la finale, ce qui serait déjà exceptionnel vu le niveau de football français, ils n’auront pas les faveurs des bookmakers et une nouvelle défaite en finale, à Lyon, ferait mal au cœur. Pour ce qui est du championnat, la tendance est nettement à l’avantage des Lyonnais qui disposent d’un effectif reposé, concentré sur cette compétition et qui enchaîne les bonnes prestations.

Si l’OM termine quatrième et ne remporte pas l’Europa League, la saison sera quand même remarquable, mais on pourra dire que Marseille aura finalement, si ce n’est tout perdu, rien gagné. A trop rêver, les supporters pourraient se réveiller avec une sacrée gueule de bois.

🏆 Arlette remporte ce débat !

Alexandre Toussaint


Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des
Toute l'actualité des Jeux Olympiques de Tokyo 2020

Fil Info

Actus à la une