Nous suivre

Basket-ball

Les faits divers du sport : le meurtre du père de Michael Jordan

JMPPMJ

Publié

le

Yahoo Sports

Drogue, meurtres, prostitution… Ce n’est pas le lancement d’Enquêtes Exclusives, c’est le programme des « faits divers du sport ». Dans cette série d’articles, nous vous proposons de plonger dans les liens intimes que tissent police, justice et sports. Aujourd’hui, le meurtre de JR Jordan, père de « His Airness » Michael.

Interstate et funérailles

Combien de fois l’a-t-il prise, l’Interstate 95 ? Des allers-retours entre New-York et Chapell Hill, ça pour sûr il en a fait. Jusqu’à Boston aussi, souvent Miami. Pour aller voir son fils jouer, pour le ramener à la maison pour Thanksgiving. JR Jordan pourrait les yeux fermés faire cette route.

Fermer les yeux, c’est ce qu’il va faire. Pas longtemps. On est en juillet 1993, JR Jordan remonte de funérailles qui l’ont éprouvé. Des miles, il en a avalé sur cette Interstate. Des sacrifices, il en a fait pour que Michael ne manque de rien et devienne un joueur professionnel. Il a fait mieux que ça. Michael Jordan est devenu le meilleur basketteur de la planète. Une star incontestée, une icône.

JR Jordan, père de

JR n’y est pas pour rien. Homme d’affaires avisé et père aimant, il continue pour son fils à enquiller les bornes et les rendez-vous. Il faut dire aussi que si Michael est devenu basketteur, c’est un peu pour lui faire plaisir. Il est brillant, il aurait pu faire ce qu’il voulait. Ce qu’il voulait c’était faire plaisir à son père, son « meilleur ami ». Il lui a même piqué ce truc avec la langue quand il marque un panier.

On est donc en été, en Caroline du Nord. Il fait chaud ce 23 juillet là. JR Jordan se dit qu’il a bien mérité une pause. Il fera la sieste ici tiens, à Lumberton. C’est à deux heures de route de Chapell Hill. Là-bas, Michael est devenu un joueur universitaire de renom. Celui qui, pour son shoot sur le buzzer, a offert un titre de champion en 1982 à son université. MVP en 1984, il est drafté en 3e position par les Bulls. En 1984, Michael Jordan est aussi champion olympique. Aujourd’hui, en 1993 et alors que son père gare sa voiture, Michael Jordan est triple champion NBA en titre, triple MVP des finales et double champion olympique.

Michael Jordan sous les couleurs de Chapell Hill – College Carrier

« Air » pour les intimes

Quand JR Jordan abaisse le siège de sa voiture, ce 23 juillet 1993, à Lumberton, son fils est une star mondiale. Son second titre olympique à Barcelone n’y est pas pour rien. L’équipe à ses côtés non plus. Earvin « Magic » Johnson, Lary « Gold Hand » Bird, Scottie « Pip » Pippen, Charles « Baby TGV » Barkley… Les autres. Et Sa Majesté Michael « His Airness » Jordan. « Air » pour les intimes. L’équipe écrase tout, le public est subjugué. C’est comme s’ils voyaient jouer Cruyff, Maradona et Platini ensemble. Michael, qui était une star aux Etats-Unis et auprès des connaisseurs européens devient une star mondiale.

JR Jordan abaisse son siège, il ferme les yeux. Il va faire la sieste. Des coups de feu. JR Jordan est mort. Daniel Andre Green et Larry Martin Demery viennent de le tuer. Selon Demery, ce n’était pas le plan. Les deux jeunes hommes de 18 ans ne devaient pas le tuer, juste le voler. Que s’est-il passé dans la tête de Green pour appuyer sur la gâchette ? On ne le saura jamais vraiment.

L’équipe a fait rêver le monde. Crédits photo – CNews

Benestville, South Carolina

Ils seront bien incapables de l’expliquer aux policiers venus les arrêter quelques jours après. Un travail de policier d’autant plus rondement mené que les deux loustics passaient des appels avec le téléphone portable de Jordan Sr. Autant dire deux petites frappes inconscientes et pas très futées. Ils indiquent où ils ont jeté le corps, en Caroline du Sud. Le marais de Benetsville n’a pas été tendre avec le corps de JR Jordan. Il faudra 10 jours pour le reconnaître de manière formelle.

Daniel Green et Larry Demery sont jugés. Ils plaident coupables. Ils sont condamnés à vie. End of the story ? Pas tout à fait. D’abord parce que Michael Jordan est dévasté et qu’il prend sa retraite. Usé moralement et psychologiquement par la compétition, la mort de son père le pousse à s’éloigner des parquets. Jusqu’en 1995 et son « I’m back ». Le temps pour lui d’échouer en MLB et de parfaire son swing. Ensuite parce que Demery pourrait bien être libéré prochainement, grâce au jeu des remises de peine.

JR Jordan était pour son fils son "meilleur ami".

JR Jordan était pour son fils son « meilleur ami » – Yahoo Sports

Enfin parce que ce meurtre absurde n’a jamais cessé de faire parler. Selon un repenti médiatique, la mafia pourrait avoir commandité la mort de JR Jordan. Le père aurait payé pour les dettes de jeu du fils. Michael s’en fout, il tire la langue.

JMPPMJ


Talking Heads et Pannetone

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Basket-ball

L’Euroligue 2019-2020 ne reprendra pas

Nico

Publié

le

Par

Anadolu Agency

BASKET – Alors que la rumeur enflait ces derniers jours, la décision a été entérinée ce lundi. L’Euroligue 2019-2020 est terminée et il n’y aura donc aucun vainqueur. 

Le CSKA Moscou sera le vainqueur en titre une saison de plus. Les organisateurs de la compétition européenne de basket-ball a en effet pris la décision de mettre un terme à l’édition 2019-2020, à cause de la crise du Coronavirus. Jordi Batomeu, patron de l’Euroligue s’est expliqué dans un communiqué.

C’est sans doute la décision la plus difficile que nous avons dû prendre en 20 ans d’existence. Pour des raisons qui échappent à notre contrôle, nous avons été contraints d’arrêter la compétition la plus passionnante de l’histoire du basket européen.

Dicodusport


Lire la suite

NBA

Composez votre 5 majeur de légende du Utah Jazz

Avatar

Publié

le

Par

Getty Images / AP / Getty Images

BASKET-BALL – En pleine période de confinement, toutes les compétitions sportives sont à l’arrêt. L’occasion de faire un tour des franchises NBA, et de vous demander votre 5 majeur de légende pour chaque équipe. Direction l’ouest des États-Unis pour aller dans l’Utah, afin de choisir les 5 joueurs qui vont représenter l’équipe du Jazz.

Si le Jazz était situé à l’origine à la Nouvelle-Orléans, ce qui est logique d’un point de vue musical, la franchise déménage après 5 ans en NBA pour aller à Salt Lake City, dans l’Utah. Un duo mythique a marqué l’histoire des Utah Jazz et devrait logiquement se retrouver dans votre 5 majeur, pour le reste c’est à vous de jouer !


Postes 1 à 3 (meneur, arrière, ailier) : choisissez vos extérieurs

Qui sont les meilleurs extérieurs de l'histoire du Jazz ? (3 choix possibles)

Postes 4 et 5 (ailier-fort, pivot) : composez votre raquette intérieure

Qui sont les meilleurs intérieurs de l'histoire du Jazz ? (2 choix possibles)

Mathieu Veillon


Lire la suite

Culture

The Last Dance : 6 choses à retenir de ce documentaire inédit

Avatar

Publié

le

Par

Netflix / Europa Press

BASKET-BALL – Véritable phénomène sur la planète basket en ce moment, The Last Dance a su nous faire oublier qu’il n’y avait plus de matchs NBA depuis plus de deux mois maintenant. Récit de l’épopée des Bulls de Michael Jordan depuis 1984, jusqu’à leur dernière danse en 1998, cette série-documentaire de Netflix a passionné les fans de basket mais aussi les curieux désirant en savoir plus sur une idole du sport mondial. Et justement, The Last Dance nous a offert des anecdotes et infos inédites que nous avons récapitulé en six titres, comme le nombre de bagues de champions des Bulls.


1 – Ne jamais provoquer Air Jordan

The Last Dance

« From that point on, he’s been on my list, it became personnal with me » (À partir de ce moment il est passé sur ma liste, c’est devenu une affaire personnelle pour moi)

Cette phrase, on a l’impression de l’avoir entendue à chaque épisode de The Last Dance, mais personne n’a retenu la leçon au sein de la grande ligue américaine. Bryon Russell, Reggie Miller, George Karl, B.J. Armstrong, Karl Malone et même le pauvre LaBradford Smith qui n’avait pourtant rien demandé à personne : quand tu es sur la liste de Jordan, tu sais que tu vas passer une sale soirée. Qui aurait cru qu’Arya Stark et Michael Jordan avaient un si grand point commun, celui de faire une liste avec des ennemis à abattre ?


2 – Dennis Rodman n’est définitivement pas tout seul dans sa tête

Dans The Last Dance, nous avons eu le droit à un véritable best-of du génie capillaire de Chicago : entre ses sorties nocturnes (« It’s Kamikaze Time »), ses relations particulières avec Madonna et Carmen Electra ou encore ses combats de catch entre deux matchs de Playoffs, la série nous a montré à quel point Dennis Rodman est un personnage inoubliable dans l’histoire de la NBA.

Mais côté basket, Rodman est aussi un des rebondeurs les plus talentueux de l’histoire. Dans l’épisode 3, « The Worm » nous explique sa technique pour attraper le plus de rebonds sur le parquet, et ses explications se sont vite transformées en mème Internet :


3 – Une bande-son de toute beauté

Dès les premiers épisodes, la bande-son colle parfaitement avec l’ambiance des Bulls, notamment grâce à la musique d’intro du United Center, « Sirius » de The Alan Parsons Project.

Ensuite, chaque musique illustre ce que veut montrer la série : Quand Jordan débute en NBA, il doit faire ses preuves et montrer que « I Ain’t No Joke » (titre de Eric B. & Rakim). Quand Jordan devient le patron, c’est « Down With The King » de Run-D.M.C. qui résonne dans nos oreilles. Les titres des autres musiques présentes dans la bande-son sont évocateurs sans même les écouter : « I’m Bad », « Vengeance », « If I Ruled The World », « Be Like Mike » etc.


4 – Ne confiez jamais votre négociation de contrat à l’agent de Scottie Pippen

The Last Dance

Photo : Andrew D. Bernstein/NBAE/Getty Images

Durant quasi toute l’intégralité de son passage aux Bulls, Scottie Pippen était probablement le joueur le plus mal payé de la Ligue au vu de son niveau. Si son contrat rookie était plutôt honnête, il signe en 1991 une extension de 5 ans, qui prendra effet en 1993, d’un total de 18 millions de dollars. Sauf qu’entre temps, et notamment grâce à l’impact médiatique de Jordan et de la dynastie des Bulls, les revenus des droits télés et du merchandising vont exploser.

Tous les joueurs en NBA vont avoir leur part du gâteau, sauf Scottie Pippen qui est bloqué avec son contrat jusqu’en 1998. Cette année-là, Scottie touche 2,775 millions de dollars, ce qui en fait seulement le 6ème joueur le mieux payé des Bulls, et le 122ème joueur en NBA. Dérisoire pour un des dix meilleurs joueurs de la Ligue à cette époque. Comme on l’a vu dans The Last Dance, Scottie avait toutes les raisons du monde d’être fâché contre son management et cela entraînera notamment son départ après le 6ème titre des Bulls.


5 – Michael Jordan est le meilleur pour créer des « mèmes » malgré lui

On connaissait déjà le « Crying Jordan« , ce mème (image détournée reprise en masse sur Internet) qui est devenu légendaire, accueillons maintenant le « Jordan Laugh ».

The Last Dance

Interrogé par les réalisateurs de la série, l’ancien meneur des Sonics Gary Payton pense qu’il avait trouvé un moyen de défendre sur MJ en l’épuisant. Michael, qui regarde cet extrait sur sa tablette, ne peut s’empêcher d’éclater de rire en entendant ces propos, une manière de dire que personne ne pouvait défendre sur lui.


6 – Jerry Krause est un génie incompris

The Last Dance

Photo : BILL KOSTROUN/Associated Press

Véritable bouc émissaire de Michael Jordan durant l’intégralité de The Last Dance, Jerry Krause est dépeint comme une personne peu appréciable humainement et qui ne respecte pas ses joueurs. Mais, si on peut débattre sur l’objectivité du documentaire, qui donne surtout le point de vue de Mike, on ne peut pas débattre sur l’immense talent de General Manager de Jerry Krause.

Ce dernier a rassemblé au sein d’une même équipe le meilleur joueur de l’histoire, Michael Jordan avec celui qui est devenu le meilleur coach de l’époque, Phil Jackson. Il a eu du flair pour drafter Scottie Pippen, qui est devenu le meilleur lieutenant dans une équipe NBA de l’histoire, et a assemblé un sacré roster autour de ces 3 hommes. Horace Grant, John Paxson, B.J. Armstrong, Bill Cartwright pour les 3 premiers titres, Dennis Rodman, Toni Kukoc, Steve Kerr ou encore Luc Longley pour le deuxième three-peat. Un assemblage parfait de la part de Jerry Krause et pas assez mis en valeur dans la série, surtout que Krause, décédé en 2017, n’a malheureusement pas pu s’exprimer dans The Last Dance.


The Last Dance nous aura apporté de nombreuses anecdotes et témoignages inédits sur la dynastie des Chicago Bulls, nous aura fait revivre les grands moments de la carrière de Michael Jordan et nous aura offert des images d’archives de qualité. Un plaisir pour les yeux, n’hésitez pas à voir ou revoir cette série/documentaire qui saura ravir aussi bien les geeks du basket que ceux qui souhaitent découvrir pour la première fois cette partie de l’histoire du basket.

Mathieu Veillon


Lire la suite

NBA

Votre 5 majeur de légende des Détroit Pistons

Avatar

Publié

le

Par

Dicodusport

BASKET-BALL – Il y a quelques jours, nous vous avons proposé de voter pour désigner votre 5 majeur des Detroit Pistons. Voici vos résultats pour cette franchise qui a remporté 3 fois les Finales NBA.

Votre 5 majeur de légende des Pistons

Votre 5 majeur de légende des Detroit Pistons – Dicodusport


Les extérieurs

Isiah Thomas : 33%

Joe Dumars : 21%

Dennis Rodman : 18%

Chauncey Billups : 16%

Grant Hill : 7%

Richard Hamilton : 3%

Mark Aguirre, Tayshaun Prince, Jerry Stackhouse : >1%

Votre meneur de jeu : Isiah Thomas

Votre arrière : Joe Dumars

Votre ailier : Dennis Rodman


Les intérieurs

Ben Wallace : 39%

Bill Laimbeer : 30%

Rasheed Wallace : 16%

Bob Lanier : 6%

Andre Drummond : 3%

Blake Griffin : 3%

John Salley : 2%

Rick Mahorn : 1%

Votre ailier-fort : Bill Laimbeer

Votre pivot : Ben Wallace

Mathieu Veillon


Lire la suite

NBA

Composez votre 5 majeur de légende des Chicago Bulls

Avatar

Publié

le

Par

AP / AP / Getty Images

BASKET-BALL – En pleine période de (dé)confinement, toutes les compétitions sportives sont à l’arrêt. L’occasion de faire un tour des franchises NBA, et de vous demander votre 5 majeur de légende pour chaque équipe. Avec la série-documentaire The Last Dance qui touche à sa fin, l’occasion était parfaite pour s’occuper du 5 majeur des Chicago Bulls.

Fondée en 1966, cette franchise a du attendre près de 30 ans pour enfin débloquer son palmarès, et de quelle manière ! Michael Jordan a fait des Chicago Bulls une des franchises les plus mythiques de l’histoire de la NBA, et c’est donc l’occasion de voter pour les meilleurs joueurs ayant évolué dans l’Illinois.


Postes 1 à 3 (meneur, arrière, ailier) : choisissez vos extérieurs

Qui sont les meilleurs extérieurs de l'histoire des Bulls ? (3 choix possibles)

Postes 4 et 5 (ailier-fort, pivot) : composez votre raquette intérieure

Qui sont les meilleurs intérieurs de l'histoire des Bulls ? (2 choix possibles)

Mathieu Veillon


Lire la suite

Fil Info

MultisportsIl y a 3 heures

La semaine de la planète sport vue par les réseaux sociaux #19

Les réseaux sociaux, et notamment Twitter, sont des endroits où les sportifs peuvent s’exprimer librement. Si certains ont des équipes...

Basket-ballIl y a 4 heures

L’Euroligue 2019-2020 ne reprendra pas

BASKET - Alors que la rumeur enflait ces derniers jours, la décision a été entérinée ce lundi. L'Euroligue 2019-2020 est...

CyclismeIl y a 4 heures

Oliver Naesen prolonge avec AG2R La Mondiale

CYCLISME - Le Belge Oliver Naesen (29 ans) a prolongé son contrat de trois saisons avec la formation AG2R La...

QuizIl y a 6 heures

Quiz : connaissez-vous Jonny Wilkinson ?

Happy birthday to Jonny Wilkinson ! Testez maintenant vos connaissances sur le rugbyman anglais dans un quiz spécial. Let's go...

CyclismeIl y a 7 heures

Le nouveau calendrier UCI pour la saison 2020

CYCLISME - L'UCI (Union Cycliste Internationale) a annoncé ce mardi le calendrier pour la saison 2020. Un programme dense et...

FootballIl y a 7 heures

Football – Bundesliga : notre pronostic pour Bayer Leverkusen – Wolfsbourg

BUNDESLIGA - Pour le compte de la 28ème journée, le Bayer Leverkusen affronte Wolfsbourg. Notre pronostic pour cette rencontre.

Rugby à XVIl y a 8 heures

Votre XV de légende de l’USAP

RUGBY - Le 28 avril dernier, nous vous avons donné l'occasion de composer votre XV de légende de l'USAP. Vous...

TriathlonIl y a 9 heures

[Vidéo] Le doublé français avec Vincent Luis et Pierre Le Corre lors de la Super League de Jersey

TRIATHLON - Le 29 septembre 2019, Vincent Luis et Pierre Le Corre réalisait un doublé tricolore à Jersey, lors de...

Rugby à XVIl y a 11 heures

Faut-il dénaturer le rugby pour reprendre le plus tôt possible ?

RUGBY - World Rugby a publié un article dans le Times pour expliquer qu'une réflexion était menée pour changer certaines...

FootballIl y a 12 heures

Football – Bundesliga : notre pronostic pour Borussia Dortmund – Bayern Munich

BUNDESLIGA - Match décisif pour le titre : le Borussia Dortmund, deuxième, reçoit le Bayern Munich, leader du championnat. Notre...

Advertisement

Nous rejoindre

Le Club Dicodusport

Nous suivre sur Facebook

Dicodusport © 2020 - Tous droits réservés