Nous suivre

Coupe du monde de football 2022

France – Australie : Les notes des Bleus

Publié le

France - Australie Les notes des Bleus
Photo Icon Sport

COUPE DU MONDE DE FOOTBALL 2022L’équipe de France s’est imposée 4 à 1 face à l’Australie pour lancer sa Coupe du monde. Voici les notes des Bleus pour ce match. 

Hugo Lloris – 5 : Il ne peut rien faire sur le but de Goodwin qui cueille les Bleus (9′). Il est aussi battu sur la tête qui trouve le poteau en fin de premier acte. Il n’a presque pas vu le ballon en deuxième période.

Les défenseurs

Benjamin Pavard – 4,5 : Coupable sur le premier but de lâcher son marquage, il a semblé manquer de repères dans le premier acte. Du mieux après la pause avec plus de duels gagnés, mais sa première période plombe vraiment sa performance. Remplacé par Jules Koundé à la 89ème.

Ibrahima Konaté – 6 : Propre en première période, il gagne un duel important dès la reprise. Une deuxième période tranquille et il aurait même pu marquer son premier but en bleu. Son association avec Dayot Upamecano est compliquée à juger, vu le manque d’adversité, mais il a globalement répondu présent.

Dayot Upamecano – 6,5 : Quelques duels importants gagnés dans le premier acte et de la disponibilité pour faire le relais en phase offensive pendant toute la partie. Une prestation d’ensemble propre, même s’il n’a pas été très sollicité en défense.

Lucas Hernandez – non noté : En retard sur une belle transversale, il se blesse sur l’action qui amène le but australien.

Théo Hernandez – 6,5 : Une entrée en jeu timide avec une perte de balle qui aurait pu coûter cher, mais une magnifique passe décisive pour Adrien Rabiot (27′). Son activité a été une nouvelle fois son point fort. Avec la blessure de son frère, il va probablement devoir jouer tous les matchs de la compétition.

Les milieux de terrain

Aurélien Tchouaméni – 6 : Une première période assez discrète, mais où il a été précieux. Après la pause, du pareil au même, plus sobre que d’habitude mais toujours utile. Remplacé par son ancien partenaire, Youssouf

Fofana.

Adrien Rabiot – 7 : Ses vingt premières minutes sont compliquées, entre pertes de ballon et mauvais choix. Mais à lui tout seul, il remet les Bleus dans le match avec un beau but de la tête (27′) et un caviar pour Olivier Giroud (32′). Sa deuxième période est un peu plus quelconque, mais il a gardé une activité intéressante.

Antoine Griezmann – 6,5 : Utile dans un rôle un peu inhabituel pour lui. Il a continué à se balader entre les lignes en créant des décalages. Seule ombre au tableau ce soir, beaucoup de ballons perdus, 13 au total. Son placement sur le terrain est en tout cas une vraie réussite pour Didier Deschamps, même s’il faudra le revoir avec plus d’adversité.

Antoine Griezmann, très propre face à l'Australie

Antoine Griezmann, très propre face à l’Australie – Photo Icon Sport

Les attaquants

Ousmane Dembélé – 6 : De bonnes intentions mais trop brouillonnes dans l’exécution lors des 45 premières minutes. Mieux en seconde période, il offre un caviar à Kylian Mbappé (68′). Remplacé par Kingsley Coman à la 77ème minute.

Kylian Mbappé – 8 : Il a créé beaucoup de différences dans le premier acte et sa talonnade est à l’origine du deuxième but des Bleus, signé Giroud (32′). Il rate une très grosse occasion, mais il est le Tricolore le plus dangereux en première période. En deuxième mi-temps, il a continué sur la même lancée, mais en étant en plus décisif. Un beau but de la tête (68′) et un centre magnifique pour le deuxième but d’Olivier Giroud (72′). Le meilleur Français pour ce premier match du Mondial 2022.

Olivier Giroud – 6,5 : Transparent pendant toute la première période où il n’a pas réussi à se rendre disponible et où ses partenaires ne l’ont pas trouvé. Au bon endroit pour marquer son cinquantième but avec les Bleus. Davantage trouvé au retour des vestiaires, il s’offre un doublé sur un caviar de Kylian Mbappé et revient à hauteur de Thierry Henry au classement des meilleurs buteurs de l’équipe de France. Efficace face au but, il devra être plus utilisé et être trouvé dans le jeu dos au but pour le reste de la compétition. Remplacé par Marcus Thuram à la 89ème minute.

À lire aussi

Passionné de sport et entrepreneur depuis mes 18 ans, la création de Dicodusport m'a semblé évidente pour participer à la médiatisation d'un plus grand nombre de sports. Le chemin est long mais avec une équipe des plus motivées et les Jeux Olympiques de Paris 2024 en point de mire, nous y arriverons ! Journaliste dans le monde du sport depuis plus de 5 ans, je traite aussi bien de football, de rugby, de biathlon que de cyclisme.

Clique pour commenter
S'abonner
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Fil Info

Actus à la une