Nous suivre

Coupe du monde de football 2022

Coupe du monde de football : Les Bleus surclassent l’Australie

Publié le

Coupe du monde de football Les Bleus surclassent l’Australie
Photo Icon Sport

COUPE DU MONDE DE FOOTBALL 2022 – Après avoir été menés 1-0, les Bleus ont parfaitement renversé le cours du match sous l’impulsion d’un Adrien Rabiot des grands soirs. Dans cette victoire 4-1 contre l’Australie lors du deuxième match du groupe D, Olivier Giroud en a profité pour retrouver Thierry Henry au sommet des meilleurs buteurs de l’équipe de France.

Une troisième étoile, voilà bel et bien l’objectif des Bleus. Quatre ans auparavant, les Bleus rencontraient déjà l’Australie – c’est le jeu ma pauvre Lucette – pour leur premier match de la compétition. Ils s’étaient imposés 2-1, au forceps, grâce à un presque-but de Pogba. Mais ce soir, pas de Pogba. Avec la longue liste de blessés, pas de Kanté non plus, ni de Benzema. Avec l’absence du Ballon d’Or 2022, Didier Deschamps faisait alors confiance à Olivier Giroud à la pointe de l’attaque. Encore incertain de participer au Mondial il y a quelques semaines à peine, ce dernier était titulaire ce soir aux côtés de Kylian Mbappé et Antoine Griezmann. Si l’animation offensive tricolore se voulait rassurante, les questions se portaient davantage sur la défense.

Les Bleus piqués au vif

La confiance était au rendez-vous au coup d’envoi. Ousmane Dembélé accélérait directement côté droit et centrait pour Kylian Mbappé. La frappe de ce dernier était contrée mais le match était bien lancé. A cette tentative répondait celle de Riley McGree de loin. Et là, c’est le drame. Si le tir de l’Australien passait à côté, le débordement de Mathew Leckie quelques instants plus tard allait faire beaucoup plus de dégâts. Sur son dribble, il laissait sur place Lucas Hernandez qui se blessait lourdement. Sur son centre, il trouvait Craig Goodwin complètement oublié par Benjamin Pavard. Seul face à Hugo Lloris, Goodwin ne ménageait pas sa force et ouvrait le score pour les Socceroos (9′). Double coup de froid pour les Bleus, Lucas Hernandez cédant également sa place à Théo. Nouvelle frayeur à la 26ème lorsque Mitchell Duke, longue distance, frôlait les montants tricolores. Mais l’équipe de France a su trouver quelques ressources… venues de Serie A.

A la 27ème, c’est Adrien Rabiot, de la tête qui égalisait pour les siens sur un centre déposé de l’entrant, Théo Hernandez (1-1). Cinq minutes plus tard, le milieu de la Juventus pouvait peut-être s’offrir le doublé mais optait pour la passe à Olivier Giroud. En forme avec le Milan AC, l’attaquant français se rapprochait alors un peu plus de Thierry Henry en s’offrant un 50ème but en équipe de France, son deuxième en Coupe du monde après celui inscrit en 2014 contre la Suisse. Dès lors, les Bleus posaient le pied sur le cuir. Sur un centre de Mbappé, Ousmane Dembélé n’était pas loin d’accentuer la marque mais sa frappe passait au-dessus (40’), tout comme celle de l’attaquant du Paris Saint-Germain quelques minutes plus tard (45′). A défaut d’en inscrire un troisième, l’équipe de France n’est pas passée loin de la correctionnelle avant la pause sur une tête de Jackson Irvine qui trouvait le poteau d’Hugo Lloris. Quinze minutes de respiration avant de reprendre.

Giroud rejoint Henry

Il n’était pas loin de rejoindre Thierry Henry au premier rang des meilleurs buteurs de l’équipe de France sur un magnifique retourné acrobatique (50′) mais c’est finalement sur une tête qu’Olivier Giroud a retrouvé Titi à la première place du classement (71′). C’est Kylian Mbappé qui lui a servi ce caviar, juste après avoir lui-même trompé Mathew Ryan trois minutes plus tôt. La pression des vingt premières minutes était bien loin, 4-1 pour les Bleus.

Pour devenir unique n°1, le n°9 tricolore doit dorénavant attendre la rencontre contre le Danemark. En tête de son groupe suite au match nul entre les Danois et les Tunisiens, l’équipe de France peut d’ores et déjà s’offrir une qualification dès samedi en cas de victoire.

Homme du match : Adrien Rabiot

Le choix n’a pas été simple et on vous accorde volontiers celui d’Olivier Giroud pour le symbole. Mais alors que les Bleus étaient menés en début de match, l’attaquant français ne touchait que peu de ballons et la révolte est survenue d’Adrien Rabiot. Premier buteur de la soirée, c’est lui qui remet les Bleus au niveau avant de délivrer une passe décisive pour l’attaquant du Milan AC. Dans les bons coups offensivement, il a également fait les efforts défensifs nécessaires pour soulager ses coéquipiers.

Adrien Rabiot a mené la révolte des Bleus face à l'Australie

Adrien Rabiot a mené la révolte des Bleus face à l’Australie

À lire aussi

Journaliste/rédactrice depuis janvier 2016 - Passionnée de sport depuis toujours, j’en ai pratiqué quelques-uns. Judo, football, handball ou encore tennis, je n’ai jamais pu me mettre d’accord sur un en particulier. Mais ça, c’était avant de découvrir le basket, devenu mon sport de prédilection. Les actions NBA, le All-Star Week-end, la fureur des Game 7 pendant les playoffs ou mieux, lors des Finals, this is why we play. Team Spurs T.P, je m’accroche encore à Gregg Popovich (don’t leave !). Team chef Curry, je souhaite qu’il finisse aux Warriors (staaaay !). Non, il n’y a pas qu’eux, des petits nouveaux -et des petites nouvelles évidemment- arrivent chaque jour dans toutes les disciplines et créent de nouveaux exploits. Alors pour les grands événements et compétitions internationales, vive les pulsations 240/minutes et le défibrillateur pas loin, et allez les Bleu(e)s ! C’est sûr, j’aurai plus vu ma vie sur un terrain de sport, mais à défaut d’en faire en haut niveau, partageons-le.

Clique pour commenter
S'abonner
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Fil Info

Actus à la une