Nous suivre

Football

Comment François Hollande a sauvé le RC Lens

Publié

le

Comment François Hollande a sauvé le RC Lens
Photo Getty Images

François Hollande était l’invité de l’Équipe du Soir hier (lundi 15 mars 2021). Avec Gervais Martel, il est revenu sur l’épisode Mamadov au RC Lens. L’occasion pour l’ancien président lensois de saluer l’engagement de l’ancien Président de la République pour son club.

François Hollande et le sport

On sait que François Hollande est un très grand amoureux du sport. On connait depuis longtemps sa passion pour le Red Star, son attachement familial pour le FC Rouen 1899 ou son admiration pour Michel Platini. Lors de son mandat (2012-2017), François Hollande n’a pas été en reste pour soutenir le sport et on lui doit, par exemple, d’avoir soutenu fermement le projet Paris 2024.

Ce que l’on savait moins, c’est l’engagement que François Hollande a mis à soutenir le RC Lens. En 2014, remonté de Ligue 1 avec Antoine Kombouaré sur le banc, le club du Pas-de-Calais attend des fonds azéris. Le Crédit Agricole, propriétaire depuis 2012, s’est laissé convaincre par Gervais Martel qu’il avait écarté, de céder le club au pittoresque Hafiz Mamadov. Première conférence de presse, première surprise : le magnat du pétrole azéri promet aux Lensois Ibrahimovic et Falcao pour gagner la C1. Propriétaire à 99% du club à la suite du désengagement du Crédit Agricole, Mamadov promet un versement de 20 millions d’euros supplémentaires pour sortir le club de la mouscaille.

Visite d’État

Problème : un an plus tard, les fonds n’ont toujours pas été transférés. Des 20 millions annoncés, le club sang et or n’a vu la couleur que d’un seul. Il en va maintenant de la survie du club qui risque plus que jamais le dépôt de bilan et la disparition. Voilà ce que l’on a appris hier dans l’Équipe du Soir.

Daniel Percheron, Président du conseil régional Nord-Pas-de-Calais, en parle au président Hollande avant une visite d’État en Azerbaïdjan. L’Élysée convie Gervais Martel, intermédiaire entre Mamadov et le RC Lens, à prendre l’avion présidentiel. François Hollande y fait comprendre à Martel que la question n’est pas prioritaire. Toutefois, il appuiera sa demande auprès du président Aliyev.

Chose promise, chose à moitié due

Chose promise chose due et le chef d’État français glisse un mot des manquements de Mamadov. Gervais Martel n’a pas pu assister à la réunion. Il raconte retrouver François Hollande dans la soirée pour un débrief. Dans les semaines qui suivent, le club lensois reçoit 8 millions d’euros qui sauvent son existence professionnelle. Le RC Lens est néanmoins relégué, mis en difficulté financière et affaibli par la délocalisation des matchs à Amiens.

L’émission de ce lundi 15 mars 2021 aura finalement été l’occasion pour Gervais Martel de dire sa gratitude pour François Hollande. On comprend que sans son intervention directe, le versement salvateur n’aurait peut-être jamais pu exister. Et le RC Lens de disparaître. 

JMPPMJ


Journaliste/rédacteur depuis mai 2018 - Dans mon sang coule à la fois le feu des penne à l'arrabiata et la glace du Grand Colombier. Amoureux des belles lettres et des Talking Heads, je supporte un club olympique. Intéressé par les relations qu'entretient le sport avec la société, je m'intéresse autant à Marc Cécillon qu'à Pep Guardiola, à Tonya Harding qu'à Philipp Roth. Enfant des 90's, on ne me fera pas croire qu'il y a eu plus beau à voir depuis Zinédine Zidane, Marco Pantani et Pete Sampras. La béchamel est une invention du diable, la Super Ligue aussi.

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une