FREQUENCE Running, les raisons d’un succès


FREQUENCE Running, l’application qui facilite la préparation des courses pour les coureurs à pied, est en plein développement. Présentation de cette dernière pour tenter de comprendre son succès.   

Depuis quelques temps, les applications et autres sites internet venant en aide aux pratiquants de la course à pied se multiplient avec la promesse d’offrir à ces coureurs le meilleur plan d’entraînement possible en vue de la réalisation de leur prochaine course. Oui mais voilà, entre l’obligation de connaître sa VMA ou sa fréquence cardiaque maximale, ou le fait de ne pas pouvoir adapter ce plan d’entraînement aux contraintes de sa vie quotidienne (annulation d’une ou plusieurs séances par exemple), il est difficile de trouver un plan d’entrainement qui apporte entière satisfaction.

C’est donc à partir de ce constat que l’application FREQUENCE Running est née, comme nous l’explique Yoann Grand-Perret, co-fondateur de cette application : « Nous sommes tous coureurs dans l’équipe depuis de nombreuses années, et c’est une vraie galère de trouver un plan d’entraînement compréhensible et adapté à notre niveau. Avant de commencer un programme, il fallait passer un test VMA pour connaître son niveau, calculer ses allures en fonction de la séance et surtout on ne sait plus quoi faire dès qu’on loupe une séance. »

FREQUENCE Running accompagne les coureurs tout au long de leur préparation de course

Le concept de FREQUENCE Running surprend au départ, puisque cette application va à contresens de ses concurrents en revenant aux fondamentaux et en étant accessible au plus grand nombre, et cela, peu importe le niveau de pratique des coureurs. « FREQUENCE Running est une application qui permet à tous les coureurs de se préparer à une course, du 5 km au marathon, avec un plan d’entraînement personnalisé et évolutif à chaque coureur. », précise Yoann Grand-Perret.

Le côté simple et efficace de l’application, semblable aux caractéristiques d’une grande majorité des pratiquants de cette discipline sportive, qui pratiquent bien souvent en dehors du cadre fédéral et aiment à s’entrainer selon leurs propres objectifs et leurs propres envies, trouve rapidement son public. « Nous avons des coureurs en moins de 2h40 au marathon, comme des coureurs en plus de 5h, indique Yoann Grand-Perret. Notre algorithme s’adapte à tous les profils, il suffit d’essayer l’application pour comprendre l’expertise et la simplicité de notre service. L’algorithme de FREQUENCE Running permet de faire évoluer le plan en fonction de la progression du coureur. »

Le développement toujours plus fort chaque année du nombre de pratiquants de la course à pied en France, associé à l’envie d’être son propre coach, promet encore de beaux jours à cette application, alors que son fondateur travaille déjà sur la suite à donner à son projet : « Par la suite, nous souhaitons élargir notre offre avec des plans d’entraînement trail, remise en forme et de récupération. Nous sortirons très prochainement un espace communautaire dans l’application afin de suivre ses amis et de booster sa motivation. L’offre Prenium verra de nombreuses fonctionnalités s’ajouter au plan d’entrainement. La synchronisation des montres GPS est un sujet que nous étudions mais nous ne pouvons encore rien promettre pour l’instant. »

Les nombreux rendez-vous running à venir à la rentrée seront peut-être l’occasion pour bon nombre de coureurs de tester ce nouveau format de plans d’entraînement et ainsi espérer relever leurs différents défis. En tout cas nous, chez Dicodusport, on va tenter l’expérience !

Une application qui promet de vous faciliter votre préparation, peu importe votre niveau – FREQUENCE Running

Bastien Pitte

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des