Nous suivre

Futsal

Futsal : Italie et la Bosnie-Herzégovine qualifiées pour l’Euro 2022, la France mal embarquée

Publié le

Futsal : Italie et la Bosnie-Herzégovine qualifiées pour l'Euro 2022, la France mal embarquée
Photo UEFA Futsal

À la faveur de leurs victoires respectives face à la Roumanie (5-0) et la Belgique (4-1), la Bosnie-Herzégovine et l’Italie se sont qualifiées pour l’Euro 2022 de futsal aux Pays-Bas. Les deux formations rejoignent l’Azerbaïdjan, l’Espagne, la Russie, la Croatie et les Pays-Bas (qualifiés en tant que pays hôte). 

Première historique pour la Bosnie

C’est un petit événement pour la Bosnie-Herzégovine. Éliminée aux portes de l’Euro 2021 de foot à 11, la sélection bosniaque va pouvoir se consoler avec une qualification à l’Euro 2022 de Futsal. Un exploit pour les Balkans, qui n’avaient jamais réussi à atteindre une compétition majeure dans la discipline. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que cette qualification est ultra méritée. 4 victoires en 4 matchs, 14 buts inscrits, 5 concédés, les Bosniens ont survolé leur poule, les qualifiant avant même la fin des qualifications.

L’Italie au rendez-vous, la France mal embarquée

Grace à un nouveau succès 4-1 face à la Belgique, la Gli Azzuri s’est qualifiée pour l’Euro 2022. Habituée des grandes joutes internationales, la sélection italienne n’a pas tremblé pour s’imposer lors de ses quatre premières rencontres. Les Transalpins tenteront de s’adjuger un troisième sacre européen après ceux acquis en 2003 et 2014, et devront laver l’affront de l’élimination au premier tour lors de la dernière édition.

De son côté, l’équipe de France est en mauvaise posture pour espérer se qualifier. La première place de son groupe est d’ores et déjà assurée par la Russie, et la Géorgie, deuxième, compte 7 points, contre seulement 2 pour les Tricolores. Les Bleus doivent donc remporter leurs deux prochains matchs, et espérer deux défaites côté géorgien. Avec 8 points, une place qualificative parmi les six meilleurs deuxièmes ne serait même pas assurée. Difficile donc d’imaginer la France disputer le deuxième Euro de son histoire, après celui de 2018.

Antonin Gizolme

Journaliste/Rédacteur depuis mars 2021 - Né un soir de Ligue des Champions, c’est tout naturellement que je suis un passionné de football depuis ma plus tendre enfance. Durant des années, j’ai été bercé par la douce mélodie de la Ligue des Champions, subjugué par les coups-francs de Juninho et admiratif devant les coups de reins de Karim Benzema. Malheureusement pour moi, mes genoux en carton m’ont empêché de suivre les traces de mes idoles pour écrire l’Histoire. Alors, c’est ici que je vais me charger de vous la raconter.

Clique pour commenter
S'abonner
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Fil Info

Actus à la une