Nous suivre

JO Tokyo 2020

Le gouvernement japonais aurait secrètement renoncé aux JO de Tokyo

Publié le

Selon un responsable politique japonais, l’annulation des JO est toujours envisageable
Photo Kim Kyung Hoon / Reuters

JO TOKYO 2020 – Le Jeux Olympiques plus que jamais menacés. Selon les information du Times, le gouvernement japonais aurait d’ores et déjà fait une croix sur la tenue des JO de Tokyo cet été (23/07 au 8/08/2021). Le tout en secret.

« Je suis déterminé à accueillir des Jeux Olympiques sûrs à Tokyo, en signe d’une victoire de l’humanité sur le coronavirus », dixit le premier ministre nippon, Yoshihide Suga. Le comité d’organisation est « entièrement concentré sur la préparation pour accueillir les Jeux cet été, à l’unisson avec le gouvernement japonais et la ville de Tokyo, le Comité International Olympique et le Comité International Paralympique » selon, donc, le comité d’organisation de Tokyo 2020. Sauf qu’en coulisses, la donne serait différente.

The Times, qui cite une source gouvernementale, nous apprend que le gouvernement aurait secrètement renoncé à l’organisation des Jeux Olympiques et Paralympiques de Tokyo cet été, via un accord secret. La raison, évidemment, l’évolution de la crise sanitaire de la Covid-19, toujours aussi incertaine. « Personne ne veut être le premier à le dire, mais le consensus, c’est que c’est trop difficile » selon cette même source. La ville de Tokyo, résolue à passer à autre chose, viserait désormais l’organisation des JO en… 2032.

Thomas Bach calme le jeu

Ce jeudi, en réaction à l’article paru dans le Times, Thomas Bach, le président du CIO, a tenu à démentir ces informations. « En ce moment, nous n’avons aucune raison de croire que les Jeux olympiques de Tokyo ne s’ouvriront pas le 23 juillet dans le stade olympique de Tokyo. C’est pourquoi il n’y a pas de plan B, et c’est pourquoi nous nous engageons pleinement à rendre ces Jeux sûrs et réussis », a-t-il indiqué à l’agence Kyodo News. Toujours est-il qu’à 7 mois de l’évènement, la tenue des JO dans la capitale nippone reste toujours aussi incertaine. Quoi qu’en dise le comité d’organisation et le CIO.

Dicodusport


Journaliste/Rédacteur depuis septembre 2015 - Mes premiers souvenirs dans le sport ? Les envolées du Stade Toulousain et les duels Villeneuve-Schumacher et Häkkinen-Schumacher à la fin des années 90, la Coupe du monde de football en 1998, l’exploit du XV de France face aux All Blacks en 1999, mais aussi Richard Cœur de Lion qui vole sur les montagnes du Tour de France. Bien parti pour devenir professeur d’EPS, les événements de la vie (et la flemme d’animer des séances de 3x500 mètres toute ma vie) m’ont conduit à revoir mes plans. Me voilà depuis fin 2017 sur Dicodusport, média grâce (et pour) lequel je partage ma passion : le sport dans tous ses états. Le tout accompagné par les fous furieux et folles furieuses cités sur cette page !

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une