Nous suivre

F1 2021

Grand Prix de Hongrie : Première victoire d’Esteban Ocon en F1 !

Publié

le

Formule 1 - Grand Prix de Hongrie Première victoire d'Esteban Ocon en F1 !
Photo Icon Sport

F1 – GRAND PRIX DE HONGRIE 2021 – Sur le circuit du Hungaroring et à l’occasion de la 11ème manche de la saison 2021, Esteban Ocon et son écurie Alpine l’ont emporté pour la première fois en F1 ! Au terme d’un départ et d’une course de folie, Sebastian Vettel (Aston Martin) et Lewis Hamilton (Mercedes) l’accompagnent sur le podium. Max Verstappen (Red Bull) perd sa première place au championnat en ne finissant que 10ème. L’autre Français Pierre Gasly (Alpha Tauri) termine 6ème de la course.

Un départ incroyable et destructeur

Sous une pluie et une chaleur intense en Hongrie, tous les pilotes ont pris le départ de la course en pneus intermédiaires. Le départ a été très mouvementé. De nombreux pilotes ont glissé dès le premier virage, mais surtout Valtteri Bottas (Mercedes) qui a commis une grosse erreur en freinant trop tard et percutant Lando Norris (McLaren) qui a lui-même percuté les deux Red Bull et a entrainé un effet domino.

Le départ a entraîné pas moins de 5 abandons et 1 drapeau rouge. Charles Leclerc (Ferrari), Sergio Perez (Red Bull), Lance Stroll (Aston Martin), Valtteri Bottas (Mercedes) et Lando Norris (McLaren) ne prennent pas part à la relance de course. Le drapeau rouge permet aux pilotes qui ont des dégâts minimes de pouvoir les réparer.

Les Français s’en sortent alors plus ou moins bien puisque Esteban Ocon (Alpine) repart en 2ème position alors qu’il partait 8ème avant le crash. Au contraire, Pierre Gasly (Alpha Tauri) qui partait à l’origine en 5ème position sur la grille, a été victime de l’accrochage et se retrouve alors 11ème.

Un deuxième départ ou un arrêt au stand ?

Le soleil pointe le bout de son nez et tous les pilotes voyant une trajectoire s’assécher, décident de passer au stand et chausser des pneus mediums au lieu de se positionner sur la grille. Seul Lewis Hamilton prend le départ avec sa Mercedes et ses pneus pluie sur la grille. C’est la première fois de l’histoire qu’un pilote prend un départ arrêté tout seul. L’image, peut-être, de l’année !

Bien évidemment, c’était la mauvaise stratégie de la part de Mercedes et du Britannique puisque ce dernier rentre au stand au tour d’après et repart en dernière position. Incroyable ! C’est alors le Français Esteban Ocon et son Alpine qui mène le Grand Prix. De son côté, Nikita Mazepin (Haas) est le 6ème pilote qui abandonne la course en raison d’un accrochage dans la pit lane avec Kimi Räikkönen (Alfa Romeo).

Au 10ème tour de course, le classement est inédit. Esteban Ocon (Alpine) mène la course devant Sebastian Vettel (Aston Martin) et Nicholas Latifi (Williams). Rappelons que ce dernier n’a jamais marqué de points en Formule 1. Max Verstappen (Red Bull) stagne en 9ème position devant Pierre Gasly (Alpha Tauri) et Lewis Hamilton (Mercedes)…

Des stratégies différentes

Au 20ème tour, Lewis Hamilton décide de rentrer au stand pour chausser des pneus durs. Cette stratégie a permis au Britannique de réaliser un undercut et de ressortir devant Max Verstappen et Daniel Ricciardo (McLaren) qui se sont arrêté au tour d’après.

Alors 3ème et 4ème à ce moment-là, Nicholas Latifi et Yuki Tsunoda décident de suivre cette stratégie en s’arrêtant au 23ème tour. C’était bien la bonne idée d’ailleurs, puisque Lewis Hamilton fait une impressionnante remontée. Au 28ème tour de course, il est déjà 7ème. Au contraire, Max Verstappen est bloqué en 12ème position, surement en raison des dégâts causés sur sa monoplace au 1er tour. Pendant ce temps, Esteban Ocon mène toujours la course.

Le Français fait son arrêt au stand lors du 37ème tour de course, juste après Sebastian Vettel et l’on assiste à une bataille entre les deux pilotes tournant à l’avantage du Tricolore. Les positions se stabilisent pendant plusieurs tours mais Lewis Hamilton bloquant à la 4ème place décide de s’arrêter une nouvelle fois au stand pour engager une nouvelle stratégie. Il ressort en 5ème position derrière une bataille entre les deux Espagnols Carlos Sainz (Ferrari) et Fernando Alonso (Alpine) pour la 3ème place.

15 derniers tours irrespirables

Après son passage au stand, Lewis Hamilton est plus rapide de 3 secondes par rapport à la tête de la course. Cependant, les deux Espagnols font barrage, et notamment Fernando Alonso qui fait preuve d’une défense impressionnante face au Britannique. Le double champion du monde en fait baver au septuple roi de la F1, qui coince. C’est seulement à 5 tours de la fin que le Britannique dépasse le Taureau des Asturies. Il dépasse aussi Carlos Sainz deux tours après pour prendre la 3ème place.

Esteban Ocon sur le toit de la F1

Le Français Esteban Ocon a résisté du 5ème au dernier tour de course pour décrocher la première victoire de sa carrière, mais aussi le premier succès de son écurie française Alpine, devenant le 14ème pilote français à s’imposer en F1. L’Allemand Sebastian Vettel prend la deuxième place et Lewis Hamilton l’accompagnera également sur le podium. Quelle course incroyable ! Carlos Sainz finit 4ème devant son compatriote Fernando Alonso.

Les deux Alpha Tauri de Pierre Gasly et Yuki Tsunoda finissent 6ème et 7ème  et le Français prend aussi le point du meilleur tour en course. Williams et ses deux pilotes Nicholas Latifi et Georges Russell marquent leur premiers points en carrière avec leur écurie en terminant 8ème et 9ème. Max Verstappen prend seulement la 10ème place…

Sebastian Vettel disqualifié du Grand Prix de Hongrie

Quelques heures après la fin de cette course folle, Formula 1 a annoncé la disqualification du 2ème de la course : Sebastian Vettel. En effet, la réglementation impose aux écuries d’avoir une quantité minimum d’essence dans la monoplace à l’arrivée de la course. Celle-ci n’était pas présente pour le pilote Aston Martin. Par conséquent la FIA a décidé logiquement de le disqualifier de la course. Une erreur qui coute cher à l’écurie de Lawrence Stroll mais qui profite à tous les pilotes placés derrière l’allemand qui gagnent chacun une place et des points supplémentaires pour certains. Carlos Sainz prend alors la 3ème place derrière Lewis Hamilton et réalise son 4ème podium en Formule 1, le deuxième cette saison avec Ferrari.


Journaliste/rédactrice depuis janvier 2021 - Née quelques jours avant la première étoile des Bleus, je baigne dans une famille très sportive. Je n’ai eu d’autres choix que de me passionner pour le sujet. Pratiquante de l’athlétisme depuis toute petite, j’ai aussi un attrait tout particulier pour la Formule 1, le biathlon et le foot. Pendant les grands événements, il est impossible de décrocher de ma télé. C’est à travers Dicodusport que j’aime désormais vous transmettre mes émotions et ma passion.

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une