Nous suivre

Actualités

Handball – Final Four : Györ intraitable face à Kristiansand

Publié

le

DELO WOMEN’S EHF FINAL4 – Györ, favori à sa propre succession n’a fait qu’une bouchée de Vipers Kristiansand en s’imposant 31-22.

Si Kristiansand a ouvert le score, la vague verte s’est rapidement abattue sur le club norvégien. Dans une arena totalement acquise à la cause du club local, les joueuses de Györ ont déroulé leur handball. Inarrêtables en attaque, elles ont proposé une défense de fer, forçant leurs adversaires à prendre des tirs compliqués à 9m. Après 10 minutes de jeu et mené 2-6, Ole Gustav Gjekstad, le coach de Vipers a été obligé de poser son temps mort, qui n’a pas eu l’effet escompté sur son club. 5 minutes plus tard, nouveau temps mort norvégien (4-10) cette fois suivi d’un but de Henny Ella Reistad.

Mais Györ était largement au-dessus. Bien aidée par sa défense, la gardienne française de Györ Amandine Leynaud a brillé (10 arrêts en première période, 2 en seconde durant laquelle elle n’a joué que quelques minutes)
Score à la mi-temps : Vipers Kristiansand 8-18 Györ.

La physionomie du match est restée la même en seconde période même si Vipers est parvenue à marquer plus facilement. Les joueuses de Györ n’ont pas eu à forcer pour atteindre une quatrième finale de Ligue des Champions d’affilée.
Score final : 22-31

Malgré la meilleure gardienne de la compétition (Katrine Lunde), Vipers Kristiansand n’a rien pu faire face à l’une des meilleures équipes d’Europe. Dernier de son groupe la saison dernière, c’est déjà une belle progression pour le club norvégien qui tentera demain d’aller chercher une troisième place.

 Déclarations d’après-match

Évidemment, c’est la déception qui dominait du côté de Vipers. A commencer par le coach Gjekstad qui s’est dit très déçu que rien ne se soit déroulé comme prévu en première période. « Mené de 10 buts à la mi-temps, c’est impossible de revenir ». C’est la même frustration pour la gardienne Lunde : « Je suis très déçue de notre première période : nous n’étions pas là et nous devons l’être si on veut être en final et avoir le même niveau que Györ. On était préparées mais ce qu’on a produit est loin de la manière dont on devait jouer ».

De son côté, Gábor Danyi a salué « l’excellente performance d’Amandine Leynaud » et s’est dit satisfait de son équipe.

Il y a eu une très bonne défense et j’ai bien sûr sauvé quelques buts mais ce n’est pas une fin en soi pour moi. Je suis contente de la manière dont on a commencé le match et pour moi c’est beaucoup plus facile derrière quand on a une défense comme la mienne. Amandine Leynaud

Arlette


Journaliste/rédactrice depuis septembre 2015 - Supportrice de Chelsea, mes sports de prédilection sont le handball, l'athlétisme et le tennis. Si je tweete plus vite que mon ombre, vous pouvez aussi me retrouver les week-ends sur les playgrounds de Bruxelles pour un petit foot ou basket entre potes. Parcourir la France, l'Europe et plus si affinités pour suivre mes sportifs préférés ? Mon kif ! Et c'est avec plaisir que je partage les résultats des sports populaires mais également plus confidentiels pour Dicodusport.

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une