Nous suivre

Actualités

Handball – Final Four : pas de médaille de bronze pour Metz

Avatar

Publié le

DELO WOMEN’S EHF FINAL4 – Au terme d’un match indécis jusque dans les dernières minutes, Metz s’est incliné 30-31 face à Vipers Kristiansand et termine à la quatrième place du Final Four.

Vipers a pris les commandes du match avec deux buts d’avance. Du côté de Metz, on a insisté pour trouver Béatrice Edwige en pivot mais sans succès. Et malgré une double supériorité numérique, les Messines ne sont pas parvenues à combler l’écart de deux buts. C’est à la 12e minute et après un gros shoot de Xenia Smits aux 9 mètres que Metz est revenu à égalité 6-6. La minute suivante, Manon Houette a permis à Metz de mener pour la première fois suite à son deuxième jet de 7m. S’en sont suivies de longues minutes d’attente suite à la blessure au genou gauche de la gardienne de Vipers Katrine Lunde après un choc avec Béatrice Edwige qui venait de marquer. La meilleure gardienne de la compétition a finalement été évacuée sur civière alors que Metz menait 8-6.

Metz a touché deux fois d’affilée les montants (Houette sur jet de 7m et Smith) et Vipers est revenu à égalité 8-8. Après un nouveau poteau de Marion Maubon cette fois, Emmanuel Mayonnade a posé son temps mort mais c’est Vipers qui a repris l’avantage.

On a assisté à un match serré en première mi-temps, sans qu’une équipe ne parvienne a creuser l’écart notamment à cause de pertes de balle, passes mal négociées et d’échecs au tir.

Metz est rentré aux vestiaires avec un petit avantage : 16-15.

La seconde mi-temps a recommencé comme elle s’était terminée : avec un but d’Astride N’gouan. Laura Glauser a fait son entrée dans les cages messines à la place d’Ivana Kapitanovic (5 arrêts en première période).

Metz a tenté d’appuyer sur l’accélérateur et d’accroitre son avance mais Vipers est resté au contact : 21-19 après 36 minutes de jeu. Le match s’est quelque peu emballé des deux côtés du terrain. Les gardiennes se sont répondues en réalisant des bons arrêts. Gjekstad a pris son temps mort pour tenter de stopper l’élan messin. Alors qu’elle partait en contre-attaque, Manon Houette s’est claquée la cuisse droite. Vipers est revenu à 23-23 après 45 minutes de jeu : nouveau temps mort pour Metz.

Décidément, Fagerheim était très chaude et décisive dans les moments clés et après un nouvel arrêt, Vipers a repris les commandes (24-25) suite au 6e but de Linn Jorum Sulland, la meilleure marqueuse de la compétition.

https://twitter.com/ehfcl/status/1127571095945732098

Les fans de Vipers, juste derrière le but de Metz ont mis la pression sur les Jaune et Bleu qui ont répondu par l’intermédiaire de Smits (deux buts d’affilée).

La tension a été palpable jusqu’au dernier moment et même si Metz avait deux buts d’avance à 4 minutes de la fin, Vipers est revenu à hauteur : 29-29 provoquant l’énervement et la maladresse des Jaune et Bleu. Dans une ambiance survoltée, et après un nouvel échec suivi du jet de 7m de Sulland, Vipers s’est imposé 31-30.

Pour leur premier Final Four, c’est donc une 3e place pour Vipers et une 4e place pour Metz.

Arlette


Journaliste/rédactrice depuis septembre 2015 - Supportrice de Chelsea, j'ai pour sports de prédilection le handball, l'athlétisme et le tennis. Si je tweete plus vite que mon ombre, vous pouvez aussi me retrouver les week-ends sur les playgrounds de Bruxelles pour un petit foot ou basket entre potes. Parcourir la France, l'Europe et plus si affinités pour suivre mes sportifs préférés ? Mon kif ! Et c'est avec plaisir que je partage les résultats des sports populaires mais également plus confidentiels pour Dicodusport.

Clique pour commenter
S'abonner
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Fil Info

Actus à la une