Nous suivre

Handball

Handball Ligue des Champions : Le HBC Nantes domine aisément Elverum

Publié le

Handball Ligue des Champions le HBC Nantes domine aisément Elverum
Photo Icon Sport

LIGUE DES CHAMPIONS HOMMES DE HANDBALL – Nantes continue de séduire sur ce début de saison en disposant très facilement des Norvégiens d’Elverum (41-30). Les Français sont à deux victoires en trois rencontres de Ligue des Champions.

Le HBC Nantes souhaitait continuer sur la lancée de son excellent début de saison en disposant d’une jeune équipe d’Elverum. Le champion de Norvège apparaît comme l’un des adversaires les plus abordables de ce terrible groupe B et les Nantais se devaient de l’emporter ce soir, à domicile, pour conforter leur place dans les 6 premières places qualificatives. Les hommes de Grégory Cojean arrivaient presque au complet puisque Lucas de la Brétèche est de retour sur les terrains. Le gardien Victor Hallgrimsson est absent.

Une entame convaincante

Après avoir joué au jeu de la barre dans les deux premières minutes, les deux formations entament au trot cette partie. Nantes compte sur sa colonie espagnole avec notamment Kauldi Odriozola et Valero Rivera, qui obtient la première suspension temporaire adverse. Déjà plusieurs ballons perdus de la part des Norvégiens, Nantes en profite pour contrer (6-4, 9e). De toute évidence, Elverum est bien dans sa partie et fait jeu égal avec les locaux. Côté nantais, l’entrée de Théo Monar fait du bien. Le jeune pivot ajoute une grande présence à l’intérieur.

Le H se crée le premier temps fort de la rencontre. Ivan Pesic et ses coéquipiers construisent le plus gros écart de la première période, sept unités entre les deux clubs. L’efficacité offensive des Jaunes et Violets a augmenté avant la pause. Plus aucun raté et pas moins de 20 buts marqués pendant que les visiteurs ne trouvaient plus le fond des filets (20-14). Il paraît bien difficile de voir Elverum revenir dans le match en voyant le contenu de leurs 30 premières minutes.

Nantes termine le travail

Les Nantais décident de passer au jeu rapide sur cette seconde période. Les coups d’envoi, les contres et même certaines attaques placées sont vite joués et cela permet de faire grimper progressivement le score. Les Norvégiens tentent de jouer à 7 contre 6 pour espérer revenir dans la partie et désorganiser la défense du HBCN. La réussite n’est pas franche. Le tableau d’affichage s’affole, Nantes se dirige vers un match à 40 buts puisque l’ancien club de Luc Abalo laisse trop d’espaces à son adversaire (33-23, 45e).

Dans leur H Arena, les locaux finissent le travail. Nantes assoit sa domination offensive et se place comme meilleure attaque de la Ligue des Champions après trois journées. Le gardien du centre de formation Andreas Hofmann fait même une entrée remarquée dans la cage. Seule ombre au tableau, le carton rouge de Théo Monar pour un geste d’humeur sur son vis-à-vis. Victoire 41-30 sur Elverum avant de jouer un match piégeux en Slovénie contre Celje, la semaine prochaine.

Clique pour commenter
S'abonner
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Fil Info

Actus à la une