Nous suivre

Handball

Handball Ligue des Champions : Nantes sombre d’entrée à Kielce

Publié le

Handball Ligue des Champions Nantes sombre d'entrée à Kielce
Photo Icon Sport

LIGUE DES CHAMPIONS HOMMES DE HANDBALL – Pour son entrée en lice, le HBC Nantes n’a rien pu faire chez les Polonais de Kielce, finalistes de la dernière édition, et concède une lourde défaite totalement logique (40-33). 

Le premier match de la saison de Ligue des Champions du HBC Nantes était tout sauf un cadeau. En effet, les Nantais se déplaçaient tout simplement chez le dernier vice-champion d’Europe, Kielce. Les Polonais ont perdu la dernière finale aux tirs au but contre Barcelone, et ont de par le fait de grandes ambitions européennes cette saison. Mais Nantes ambitionne de retrouver le Final Four, et commencer par une grosse performance chez un concurrent direct mettrait les points sur les i.

Nantes pris à la gorge d’entrée

La réalité rattrape cependant Nantes, qui se retrouve rapidement mené 4-0. Le gardien adverse est d’emblée en état de grâce, et les attaquants adverses ne sont pas en reste. Les vagues polonaises déferlent sur une défense nantaise submergée (9-3, 10ème). Le HBC finit par stopper l’hémorragie en défense, mais sans pour autant revenir réellement dans le match. La mécanique de Kielce est parfaitement huilée, les Polonais sont fluides en attaque avec un Szymon Sicko en feu. Mais Nantes finit par trouver son rythme, et revient dans le match. Cependant, le début de rencontre manqué pèse lourd au moment de rentrer aux vestiaires (Mi-temps : 23-18).

Kielce intouchable, Nantes coule

Le demi-tour ne change rien à l’affaire. Les Polonais démarrent par un 3-0, et assomment des Nantais tout simplement inférieurs, sans pour autant être ridicules. La colonie française de Kielce fait du dégât, notamment un Nicolas Tournat en jambes, et un Dylan Nahi spectaculaire et inspiré. Cela déroule côté Polonais, alors que Nantes fait de son mieux pour garder de l’enjeu. Mais l’écart se fige autour de 6-7 buts, et jamais les Nantais ne semblent en mesure de pouvoir ne serait-ce que faire douter leurs adversaires.

Malgré un excellent Aymeric Minne (10 buts), Nantes s’incline en toute logique 40-33, soit malheureusement le plus haut total de buts encaissés dans son histoire en Ligue des Champions. Mais on peut supposer que ce match n’était pas celui à gagner absolument pour le staff nantais, et cette rencontre aura eu le mérite de donner aux visiteurs une idée du chemin à parcourir. À voir quel visage le HBC proposera lors de la réception de Szeged jeudi prochain (18h45).

John Stockton, Gianni Bugno, Zinedine Zidane, Steffi Graf, Frode Andresen, Stéphane Stoecklin, Davis Kamoga, Primoz Peterka, Werner Schlager et Aurélien Rougerie. Point commun entre ces sportifs? Ils m'ont fait rêver et ont bercé mon adolescence. Je suis un fondu de sports et j'essaie de retranscrire ma passion à travers mes articles. Originaire du Périgord, ma passion pour les Girondins, les Jaunards et les Jazzmen transpire dans mes écrits.

Clique pour commenter
S'abonner
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Fil Info

Actus à la une