Nous suivre

Actualités

Harmony Tan, objectif top 250

Avatar

Publié

le

La jeune française de 21 ans a disputé son premier match dans le tableau final d’un tournoi du Grand Chelem dans la nuit de mardi à mercredi. Quelques jours auparavant, elle a accepté de répondre à nos questions.

Pouvez-vous vous présenter en quelques mots ?

Je suis Harmony Tan, joueuse de tennis professionnelle et j’ai 21 ans.

Comment avez-vous commencé le tennis ?

J’ai commencé le tennis à l’âge de 5 ans et ça a commencé comme cela.

Quelle sont votre surface et votre tournoi préféré, et pourquoi ?

Je n’ai pas vraiment de surface préférée car mon jeu s’adapte aux multi surfaces. Mon tournoi préféré est Roland-Garros car j’ai commencé à regarder ce tournoi quand j’étais petite et c’est là où j’ai eu ma première wild card pour un tournoi du Grand Chelem à 16 ans. Et puis je suis Française, c’est normal que l’on aime jouer « chez soi ».

Quel est votre style de jeu ?

Je joue varié : je fais des lifts, des chips (enchaînement offensif). En gros, j’aime beaucoup faire des service-volées.

Comment s’est déroulée votre saison jusqu’à présent ?

Jusqu’à maintenant pour moi, c’est moyen : il y a des hauts et des bas. Il faut que je trouve plus de régularité. J’ai bien joué à Roland-Garros où j’ai passé deux tours de qualifications.

Au mois de mars, elle a remporté le tournoi ITF de Campinas au Brésil. A Roland-Garros, elle a échoué au dernier tour de qualifications.

Que vous apporte votre collaboration avec Nathalie Tauziat ?

Toute son expertise : ses connaissances du circuit sont précieuses pour une joueuse comme moi.

Depuis 2016, la joueuse s’entraîne épisodiquement avec Nathalie Tauziat en France. Avant Roland-Garros, elle s’est entraînée avec l’ancienne joueuse française à Capbreton.

Pour participer à l’US Open 2018, Harmony Tan a bénéficié d’une wild-card de la fédération. Cette année, il y a eu du changement dans l’attribution des wild-cards chez les femmes : un tournoi pour les jeunes joueuses a été organisé. Harmony Tan a battu Diane Parry, Fiona Ferro et la finaliste de l’Open d’Australie chez les juniors Clara Burel pour rejoindre son premier grand tableau de Grand Chelem.

 

Harmony Tan lors de son 1er tour face à Eugenie Bouchard – Corinne Dubreuil/FFT

Qu’est-ce que ça représente pour vous de jouer à l’US Open ?

C’est un grand Chelem et tout ce qui va avec !

Quel est votre objectif ?

Je n’ai vraiment pas d’objectif à proprement dit. Je sais juste, comme pour les autres tournois, qu’il faut tout mettre en œuvre pour passer le 1er tour (c’est bon pour le mental)… et ainsi de suite.

Harmony Tan s’est inclinée 3-6 1-6 face à la Canadienne Eugenie Bouchard. La finaliste de Wimbledon 2014 qui peine à retrouver son meilleur niveau est actuellement 137e mondiale. Issue des qualifications, elle a prouvé qu’elle était en forme actuellement. Sur un court n°12 bien rempli, la Française a bien essayé de surprendre son adversaire avec son jeu varié : elle a multiplié les services-volées, lobs et amorties mais agressive, Bouchard a pris le dessus. Dans la seconde manche, le service de la Française est passé de 58% à 36%, bien trop insuffisant pour espérer l’emporter. Ce match lui aura néanmoins permis d’acquérir encore plus d’expérience pour la suite de sa saison et de sa carrière.

Avez-vous un objectif de classement pour la fin de saison ?

Mon objectif est d’arriver vers la place 250 au classement WTA ce qui me permettrait de rentrer dans les cuts des gros tournois. (Elle est actuellement 396e)

Quel est votre plus beau souvenir sur un court de tennis ?

Quand j’ai passé deux tours à Roland-Garros cette année.

Quel joueur ou joueuse vous a inspirée lorsque vous étiez plus jeune ?

Je n’ai pas vraiment d’idole mais j’aime bien le jeu de Roger Federer.

Ces derniers mois, beaucoup de joueurs et joueuses s’expriment par rapport aux messages violents de parieurs reçus suite à des défaites. Y avez-vous déjà été confrontée ?

Oui, il ne faut pas tenir compte de ces messages sinon on ne vit plus. Et les paris ne me concernent pas car ces parieurs ne sont pas, pour moi, des fans passionnés de tennis.

A part le tennis, quels sont vos hobbies ?

J’aime beaucoup surfer écouter la musique et… faire du shopping !

Arlette


Journaliste/rédactrice depuis septembre 2015 - Supportrice de Chelsea, mes sports de prédilection sont le handball, l'athlétisme et le tennis. Si je tweete plus vite que mon ombre, vous pouvez aussi me retrouver les week-ends sur les playgrounds de Bruxelles pour un petit foot ou basket entre potes. Parcourir la France, l'Europe et plus si affinités pour suivre mes sportifs préférés ? Mon kif ! Et c'est avec plaisir que je partage les résultats des sports populaires mais également plus confidentiels pour Dicodusport.

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une