Jean Olharan à toute vitesse #15 : une année 2019 100% Cesta Punta


Jean Olharan, meilleur joueur français de cesta punta, viendra tous les mois vous parler de son actualité dans sa chronique, « Jean Olharan à toute vitesse ». Dans ce quinzième épisode, Jean évoque sa reprise de l’entraînement et son année 2019 où il se consacrera à 100% à son sport.

Mon actualité

Après avoir coupé complètement le sport pendant un mois afin de récupérer après deux années très intenses, j’ai repris l’entraînement. Tout d’abord physiquement, et j’ai remis le gant trois semaines après. Durant cette période, j’ai eu la confirmation que la saison mexicaine aurait lieu du 3 mai au 30 juin dans un format inédit. En effet, cette saison, nous aurons un cuadro (groupe de joueurs) réduit. Ceci afin de mettre en place un tournoi sur deux mois. Ce modèle est calqué sur les internationaux de Saint-Jean-de-Luz qui ont été les premiers à faire une compétition sur deux mois. Chaque partie aura donc un enjeu sportif plus important que les années précédentes.

Avant de partir, je vais jouer pour la Section Paloise le championnat de France professionnel. Je n’ai pas pu jouer les années précédentes car la saison mexicaine durait 4 mois. Maintenant qu’elle est réduite à 2, je peux donc défendre les couleurs de mon club en compagnie de Jérôme Portet. La tâche sera difficile, mais notre souhait est d’atteindre le dernier carré de la compétition car la demi-finale et la finale se joueront à Pau. La compétition est relevée, mais j’espère qu’on sera près du titre.

En cours…

Cette saison, je vais tenter de mettre la priorité sur le sport. Actuellement, quand je suis en France, pendant les périodes creuses, je travaille dans la boulangerie de ma famille. Au vu du développement de notre sport à l’étranger et en France grâce à l’apport de Canal + Sport, je vais faire l’essai de ne vivre que de la cesta punta. Pour cela, je me suis mis en quête de sponsors afin d’avoir une certaine tranquillité et de ne pas être soumis uniquement à la pression des résultats. Pour le moment, Mazda et Richardson m’accompagneront pour la saison 2019. Je continue bien-sûr à chercher d’autres partenaires intéressés à promouvoir son image en France et en Espagne, mais aussi au Mexique.

Jean Olharan

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des