Nous suivre

Actualités

Les jeunes pépites du tennis français #1 : Corentin Moutet

Avatar

Publié

le

Rolex Paris Masters

Alors que les cadors du tennis Français sont dans une passe difficile, de jeunes joueurs pointent le bout de leur nez afin de prendre la relève. Ces joueurs ont entre 17 et 21 ans et jouent principalement dans les tournois Future et Challenger. Ils donnent tout pour atteindre les sommets, tout en sachant que le chemin sera long et périlleux. Aujourd’hui, Dicodusport s’intéresse à un, si ce n’est LE grand espoir du tennis Français : Corentin Moutet.

Biographie

Né en 1999 dans la banlieue aisée parisienne (Neuilly-sur-Seine), Corentin Moutet a baigné très tôt dans le sport. Avec un père éducateur en sport, il tape ses premières balles dès l’âge de 3 ans. A 8 ans, il intègre le Pôle Espoir de Paris. Ce genre de centre d’entraînement est conçu pour que les jeunes sportifs puissent combiner à la fois réussite sportive et réussite scolaire. Ainsi, il axe très tôt sa vie sur le tennis et vise une grande carrière. Le jeune gaucher confirme les espoirs placés en lui très jeune, et remporte les championnats de France dans la catégorie 12/13, 13/14  et 15/16 ans. En 2013, à 14 ans, il engage comme premier coach l’ancien joueur pro Nicolas Coutelot avec qui il a de grands projets. Son objectif principal est de remporter un tournoi du Grand Chelem d’ici 2020.

Moutet fait son entrée dans le classement ATP dès la fin 2014. En intégrant ce classement à seulement 15 ans et 7 mois, le natif de Neuilly est devenu le 2e plus jeune joueur Français à réaliser cette performance, après un certain… Richard Gasquet.

Corentin Moutet en 2012 – JEAN PATRICK LAPEYRADE

S’il y a une chose par laquelle le jeune gaucher se démarque, c’est bien son caractère. Depuis très jeune, Moutet se revendique comme extrêmement perfectionniste. Il ne tolère pas ses propres erreurs, et cela se ressent sur le terrain. Il est en effet adepte des coups de colère qui se terminent quelques fois en cassages de raquettes. On le voit presque tout le temps en match se parler à lui-même, à son coach en tribune et même à l’arbitre, quelque fois à la limite du correct. Certains le comparent déjà à un certain Benoît Paire. Mais à la différence de l’Avignonnais, Corentin ne sort jamais de ses matchs à cause de ses moments de colère, ces derniers l’amènent même à se surpasser. Cette facette de sa personnalité peut donc être un atout pour lui. Tant que ces sauts d’humeur ne dépassent pas les bornes, ils vont l’amener à vouloir faire toujours moins de fautes, toujours de meilleurs coups et cela ne pourra être que positif.

Si vous voulez en savoir plus sur la personnalité de Corentin Moutet, nous vous invitons à aller voir son interview « décalée » avec l’Equipe.

Style de jeu

Si les connaisseurs du tennis placent autant d’espoir en Corentin Moutet, c’est que le bonhomme possède un formidable talent. Si ses frappes et son service manquent encore un peu de puissance, il compense cela par une précision redoutable. Avec sa patte gauche de velours, il est capable de réussir tous les coups les plus difficiles : passing-shots, amorties, lobs…  « Il a une variété de coups incroyable », souligne Arnaud Di Pasquale, ex Directeur Technique National du tennis Français. Un des principaux atouts de Moutet est son revers à deux mains. Parfois sauté, ce revers couplé à sa précision d’orfèvre est une arme dévastatrice pour le jeune Parisien. Son excellent jeu de jambes lui permet aussi de se déplacer parfaitement sur terre-battue notamment.

Pour avoir un aperçu plus précis du style de jeu de Moutet, voici un résumé de sa très belle victoire en finale contre Tsitsipas (actuel 6e mondial) au challenger de Brest au mois d’Octobre.

Ou encore cette balle de match filmée par Sport-Inside au challenger de Bordeaux Primrose face à Jaziri.  Ce point est parfaitement représentatif de la palette de Moutet : une amortie bien touchée et un lob parfait pour conclure une de ses plus belles performances de sa jeune carrière (Jaziri était 55ème mondial au mois de mai 2017).

A la manière d’un Denis Shapovalov, lui aussi gaucher, Moutet est encore un peu frêle physiquement (1m75 pour 67kg). Heureusement, il est encore jeune et aura le temps de développer son corps. Avec plus de puissance dans ces coups, nul doute qu’il a le potentiel pour être dans les meilleurs joueurs de France, voir du monde.

Résultats en ATP

A à peine 20 ans, Moutet possède déjà un palmarès excellent. Avant l’été 2017, il était titulaire de trois titres en Future (Grasse 2017, Kiev 2016 et Solin 2016). Mais cet été 2017, une sorte de déclic s’est produit dans l’esprit du jeune gaucher. Une certaine prise de conscience qui fait que durant cette période estivale, Corentin fut quasiment inarrêtable. Remportant 28 matchs sur 33, il n’a perdu que face à de très gros joueurs, la plupart tournant autour du top 100 mondial. Il s’est par exemple incliné sur carpet (surface très rapide) contre Maximilan Marterer (un gros serveur), contre Alexandre Bublik à Mouilleron-Le-Captif (un des meilleurs joueur de niveau Challenger sur dur actuellement), et contre le Portugais Pedro Sousa, très gros joueur de Challenger également. Moutet a ainsi atteint deux demi-finales de Challenger sur terre-battue à Séville et Como (Italie). C’est une performance qu’il n’avait réalisée qu’une seule fois dans sa jeune carrière avant octobre 2017, à St-Brieuc en début d’année.

Mais sa performance la plus marquante restera sa victoire au Challenger de Brest fin octobre. Là-bas, Corentin Moutet a réalisé un des plus bels exploits de sa jeune carrière. Dans un tournoi où il n’était pas du tout favori (il a bénéficié d’une wild-card), il a réussi à s’imposer en battant des belles pointures de l’ATP. Au premier tour, il a éliminé le Slovaque Norbert Gombos, tête de série n°3, qui se situait alors autour de la 80e place mondiale. Il a ensuite battu deux Français (Gleb Sakharov et Tristan Lamasine) en jouant un tennis presque parfait. Le jeune parisien a écarté l’Allemand Maden avant d’affronter en finale le jeune Grec Stefanos Tsitsipas, dans un choc de la « Next Generation ». Ce match a été le théâtre de la plus jeune finale de Challenger jamais jouée (Tsitsipas 19ans, Moutet 18). Au final, Corentin Moutet a dominé le géant Grec (1m95, 20cm d’écart avec le Français) en arrivant notamment à bien contenir son gros service et en ne concédant aucune balle de break. Il a réussi à combiner mental, puissance et précision pour balayer Tsitsipas en seulement 2 sets (6/2 7/6). Quand on sait ce qu’est devenu Stefanos Tsitsipas aujourd’hui, on se rend compte que ce fut une très belle victoire du jeune Français. Celle-ci l’a fait connaître du grand public, et devrait certainement servir de fer de lance pour sa carrière.

L’émotion de Corentin Moutet après sa victoire à Brest – Benoît Mingant

Depuis cette date, Corentin Moutet a commencé à dominer le circuit Challenger, sans pourtant parvenir à passer le cap des tournois ATP. Avec deux finales de Challenger (Bastad 2018 et Samarkand 2019, les deux sur terre-battue), des demi-finales à la pelle mais surtout deux jolis titres (Istanbul 2018 et Chennai 2019, les deux sur dur), le Parisien a pu étoffer son armoire à trophée. Espèrent maintenant faire partie intégrante du Top 100, la meilleure performance du jeune gaucher sur le circuit principal reste toujours son quart de finale à Quito, atteint début 2018.

Le jeune Français aura donc l’occasion de montrer son talent lors des mois et années à venir, mais il ne fait aucun doute qu’on entendra encore beaucoup parler de lui.

Tom Compayrot


Avatar

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Formule 1

Grand Prix du 70ème anniversaire – Qualifications : Valtteri Bottas en pole position

Avatar

Publié

le

Par

Grand Prix du 70ème anniversaire - Qualifications : Valtteri Bottas en pole position
Daimler AG

F1 – GRAND PRIX DU 70ÈME ANNIVERSAIRE – Valtteri Bottas (Mercedes) partira en pole position ce dimanche à Silverstone. Le Finlandais a devancé lors des qualifications son coéquipier Lewis Hamilton (+0.063). Au volant de la Racing Point, Nico Hülkenberg partira en troisième position, devant Max Verstappen (Red Bull).

Au prix d’un dernier run formidable, Valtteri Bottas a décroché sa 13ème pole position en carrière à Silverstone. Le Finlandais, au volant de sa Mercedes, grille la politesse à Lewis Hamilton, qui restait trois poles positions consécutives. En deuxième ligne, et à près d’une secondes (+0.928), Nico Hülkenberg (Racing Point) marque de gros points. Remplaçant de Sergio Perez, toujours en convalescence post Covid-19, l’Allemand s’élancera en troisième position, devant un Max Verstappen frustré (+1.022).

Gasly à l’aise, Ferrari et McLaren grimacent

Très bon 7ème la semaine passée sur le Grand Prix de Grande-Bretagne, Pierre Gasly continue de se régaler au volant d’une AlphaTauri qui tient la route. La Normand s’élancera à cette même 7ème place. Devant les McLaren de Lando Norris (10ème) et Carlos Sainz (13ème), et les Ferrari de Charles Leclerc (8ème et 12ème). Une sacrée performance. Autre prestation encourageante côté Bleus, celle de Romain Grosjean, 14ème, qui a emmené sa Haas en Q2 pour la première fois en 2020.

Dicodusport


Lire la suite

Cyclisme

Tour de l’Ain : Primoz Roglic fait coup double sur la 2ème étape

Avatar

Publié

le

Par

Tour de l'Ain - Primoz Roglic fait coup double sur la 2ème étape
Cor Vos

TOUR DE L’AIN 2020 – La Slovène Primoz Roglic a enlevé la 2ème étape du Tour de l’Ain ce samedi, à Lélex Monts-Jura. Le leader de la Jumbo-Visma s’empare par la même occasion du maillot jaune de leader.

Jumbo-Visma 1 – 0 Ineos. Ce samedi, la formation de Primoz Roglic a marqué moralement Ineos sur les routes du Tour de l’Ain. George Bennett, Tom Dumoulin et Steven Kruijswijk ont liquidé le peloton dans la dernière difficulté, le col des Menthières. Une allure qui aura eu pour effet d’isoler un certain Egan Bernal, qui n’a pu compter que sur Jonathan Castroviejo dans le final. Geraint Thomas et Chris Froome, eux, ont explosé.

Sur la ligne, Roglic, deuxième de la première étape ce vendredi derrière Andrea Bagioli, a dominé Bernal au sprint pour faire coup double. Valerio Conti (UAE Emirates) prend la troisième place, devant un Nairo Quintana sans doute rassuré, après une reprise compliquée sur le Mont Ventoux Dénivelé Challenge.

Dicodusport


Lire la suite

Moto

Grand Prix de République Tchèque – Qualifications : Johann Zarco décroche la pole position

Avatar

Publié

le

Par

Javier Soriano / AFP

MOTO GP – GRAND PRIX DE RÉPUBLIQUE TCHÈQUE – Fou ! Johann Zarco (Avintia) a décroché la pole position à Brno, devant Fabio Quartararo (Petronas Yamaha) ! Une première ligne historique donc en Moto GP !

Grande première dans la catégorie reine ! Après Fabio Quartararo lors des deux premiers Grands Prix à Jerez, c’est au tour de Johann Zarco de décrocher la pole position en République Tchèque ! Au guidon de l’Avintia Ducati, le natif de Cannes a été héroïque pour devancer son compatriote de 0.303 millièmes, et empocher une cinquième pole position en carrière. Deux Français en première ligne en Moto GP, c’est tout simplement historique ! Franco Morbidelli, coéquipier de Quartararo chez Petronas Yamaha, complète la première ligne. Cinquième place pour Maverick Vinales, toujours en retrait en qualifications.

À noter les déboires des Ducati officielles. En délicatesse avec les nouveaux pneus Michelin, Jack Miller (14ème) et Andrea Dovizioso (18ème) auront fort à faire ce dimanche.

Résultats des qualifications du Grand Prix de République Tchèque - Moto GP

Résultats des qualifications du Grand Prix de République Tchèque – Moto GP

Dicodusport


Lire la suite

Rugby à XIII

NRL : Les Panthers s’imposent sans trembler face aux Raiders

Avatar

Publié

le

Par

NRL : Les Panthers s'imposent sans trembler face aux Raiders
Wide World of Sports - Nine

NRL – Sans trembler, les Penrith Panthers ont dominé les Raiders de Canberra (28-12), à l’occasion du round 13 de la NRL 2020. 

Le début de rencontre est à l’avantage des Raiders. Ces derniers ont alors la main sur le ballon, avec 85% de possession lors des dix premières minutes, sans parvenir à concrétiser, ni même à marquer un seul point. Et après 10 minutes de domination stérile, ce sont finalement les Panthers qui frappent les premiers. Lancé comme un frelon, Viliame Kikau marque le premier essai de la rencontre, transformé par Nathan Cleary (11′, 6-0). Six minutes plus tard, bis repetita. Cette fois, on retrouve Liam Martin à la conclusion (17′, 12-0). Canberra est alors KO, une première.

Il faut attendre la fin du premier acte pour voir déferler la deuxième vague. Stephen Crichton sur un coup de pied à suivre (35′) et Brent Naden (40′) en bout de ligne assomment alors une deuxième fois des visiteurs dépassés. À la pause, les Panthers sont logiquement devant (24-0).

Les Panthers en gestion

Le deuxième acte est moins enlevé que le premier. Les Raiders sortent un peu la tête de l’eau grâce à Charnze Nicoll-Klokstad (47′), en puissance, pour l’essai de Canberra (24-6). Solides défensivement, les joueurs de Penrith s’en remettent au pied de Nathan Cleary pour ajouter deux points supplémentaires (57′, 26-6). Nicoll-Klokstad (65′) s’offre un doublé et redonne alors un semblant d’espoir pour Canberra (26-12). Nathan Cleary ajoute finalement deux points sur le gong pour les Panthers. Penrith s’impose (28-12) et reprend la tête de la NRL. Les Raiders, eux, lâchent de précieux points.

Dicodusport


Lire la suite

Moto

Grand Prix de République Tchèque – FP3 : Morbidelli meilleur temps devant Zarco et Quartararo

Avatar

Publié

le

Par

Grand Prix de République Tchèque - FP3 : Morbidelli meilleur temps devant Zarco et Quartararo
Moto GP

MOTO GP – GRAND PRIX DE RÉPUBLIQUE TCHÈQUE – Franco Morbidelli (Petronas Yamaha) a réalisé le meilleur temps des FP3 à Brno. Il devance les deux Français, Johann Zarco (Avintia) et son coéquipier Fabio Quartararo.

Ça chauffe à Brno ! Meilleur temps des FP3 (1:56.037), Franco Morbidelli (Petronas Yamaha) a frappé un grand coup ce samedi matin. L’Italien devance les deux Français de la catégorie reine, Johann Zarco (Avintia) et Fabio Quartararo. Les trois pilotes ont livré une belle bataille, finissant dans le même dixième. Derrière, c’est également très serré, puisque les 10 premiers pilotes qui iront directement en Q2 se tiennent en moins de trois dixièmes. À noter que Maverick Vinales (Yamaha) n’a réalisé que le 9ème temps lors de ces FP3.

Résultats des FP3 du Grand Prix de République Tchèque - Moto GP

Résultats des FP3 du Grand Prix de République Tchèque – Moto GP

Dicodusport


Lire la suite

Fil Info

Grand Prix du 70ème anniversaire - Qualifications : Valtteri Bottas en pole position Grand Prix du 70ème anniversaire - Qualifications : Valtteri Bottas en pole position
Formule 1Il y a 36 minutes

Grand Prix du 70ème anniversaire – Qualifications : Valtteri Bottas en pole position

F1 - GRAND PRIX DU 70ÈME ANNIVERSAIRE - Valtteri Bottas (Mercedes) partira en pole position ce dimanche à Silverstone. Le...

Tour de l'Ain - Primoz Roglic fait coup double sur la 2ème étape Tour de l'Ain - Primoz Roglic fait coup double sur la 2ème étape
CyclismeIl y a 1 heure

Tour de l’Ain : Primoz Roglic fait coup double sur la 2ème étape

TOUR DE L'AIN 2020 - L'Italien Andrea Bagioli (Deceuninck - Quick-Step) a remporté au sprint la 1ère étape du Tour...

MotoIl y a 2 heures

Grand Prix de République Tchèque – Qualifications : Johann Zarco décroche la pole position

MOTO GP – GRAND PRIX DE RÉPUBLIQUE TCHÈQUE – Fou ! Johann Zarco (Avintia) a décroché la pole position à...

NRL : Les Panthers s'imposent sans trembler face aux Raiders NRL : Les Panthers s'imposent sans trembler face aux Raiders
Rugby à XIIIIl y a 3 heures

NRL : Les Panthers s’imposent sans trembler face aux Raiders

NRL - Sans trembler, les Penrith Panthers ont dominé les Raiders de Canberra (28-12), à l'occasion du round 13 de...

Grand Prix de République Tchèque - FP3 : Morbidelli meilleur temps devant Zarco et Quartararo Grand Prix de République Tchèque - FP3 : Morbidelli meilleur temps devant Zarco et Quartararo
MotoIl y a 6 heures

Grand Prix de République Tchèque – FP3 : Morbidelli meilleur temps devant Zarco et Quartararo

MOTO GP – GRAND PRIX DE RÉPUBLIQUE TCHÈQUE – Franco Morbidelli (Petronas Yamaha) a réalisé le meilleur temps des FP3...

Tour de Pologne 2020 : le profil de la 4ème étape Tour de Pologne 2020 : le profil de la 4ème étape
CyclismeIl y a 6 heures

Tour de Pologne 2020 : le profil de la 4ème étape

TOUR DE POLOGNE 2020 - Le Tour de Pologne 2020 se poursuit ce samedi. Découvrez le profil de la 4ème...

Tour de l'Ain 2020 : le profil de la 2ème étape Tour de l'Ain 2020 : le profil de la 2ème étape
CyclismeIl y a 7 heures

Tour de l’Ain 2020 : le profil de la 2ème étape

TOUR DE L'AIN - Le Tour de l'Ain 2020 se poursuit ce samedi. Retrouvez le profil de la 2ème étape...

Rugby à 7Il y a 8 heures

[Vidéo] Carlin Isles claque un 10″34 sur 100m

RUGBY - Star du rugby à 7, l'Américain Carlin Isles continue de sévir sur les pistes d'athlétisme. Il vient de...

VTT Cross-country Eliminator : Manon Wimmer et Titouan Perrin-Ganier sacrés champions de France VTT Cross-country Eliminator : Manon Wimmer et Titouan Perrin-Ganier sacrés champions de France
VTTIl y a 20 heures

VTT Cross-country Eliminator : Manon Wimmer et Titouan Perrin-Ganier sacrés champions de France

VTT - Ce vendredi, à l'Alpe d'Huez, Manon Wimmer chez les dames et Titouan Perrin-Ganier chez les hommes ont décroché...

Milan-San Remo 2020 : notre pronostic pour la course Milan-San Remo 2020 : notre pronostic pour la course
CyclismeIl y a 21 heures

Milan-San Remo 2020 : notre pronostic pour la course

PRONOSTIC CYCLISME - La 111ème édition de Milan-San Remo se déroule ce samedi 8 août. Découvrez nos deux favoris pour...

Advertisement

Nous rejoindre

Le Club Dicodusport

Nous suivre sur Facebook

Dicodusport © 2020 - Tous droits réservés