Nous suivre

Cyclisme sur piste

JO Tokyo 2020 – Cyclisme sur piste : la France en bronze en vitesse par équipe masculine

Publié le

Jeux - JO Tokyo 2020 - Cyclisme sur piste la France en bronze en vitesse par équipe masculine
Photo UCI

JO TOKYO 2020 – CYCLISME SUR PISTE – La France était jusque-là toujours montée sur le podium de la vitesse masculine par équipes depuis son entrée aux JO, et bien c’est encore le cas en 2021 ! Quatrième temps des qualifications, elle a d’abord éliminé la Nouvelle-Zélande avant de battre en petite finale les Australiens, comme en 2016. Bravo à Florian Grengbo, Sébastien Vigier et Rayan Helal !

Attendue en tant que potentielle médaillable, la jeune équipe de France masculine de vitesse avait fort à faire. Quatrième en qualifications, derrière les Néerlandais, Britanniques et Australiens, les Français devaient se défaire des Néo-Zélandais, vice-champions olympiques en titre, pour avoir l’espoir de jouer la médaille. Ce fut chose faite ! Bien soudés, les Tricolores ont remporté leur match avec le 4ème meilleur temps des vainqueurs, ce qui leur a offert un ticket pour la petite finale. Jeunes et inexpérimentés, mais surtout décomplexés, Florian Grengbo, Sébastien Vigier et Ryan Helal n’avaient rien à perdre.

Toujours médaillée depuis 2000

Opposés aux Australiens qui avaient jusque-là toujours fait un meilleur temps qu’eux, les Français ont sorti le grand jeu. Dans un remake de la petite finale de 2016 (que la France avait remportée), les trois Français se sont offert les Australiens, bien aidés par le gros raté de Matthew Glaetzer, qui s’est totalement désuni de son équipe. Les Bleus avaient battu le record de France lors des qualifications, en 42.294.

Depuis son entrée dans le programme des Jeux Olympiques en 2000, la France réalise l’exploit de monter sur le podium à chaque olympiade en vitesse par équipes. Or en 2000, argent en 2008 et 2012 et bronze en 2004, 2016 et 2021.

À lire aussi


Journaliste/rédacteur depuis octobre 2020 - Si mon plus vieux souvenir de sport aurait pu m'en dégoûter, la finale de la Coupe du monde 2006 a été tout le contraire. Véritable déclencheur d'une passion qui aujourd'hui ne fait que grandir avec le temps, mon leitmotiv est la France qui brille ! Je relate les exploits passés et présents du sport bleu-blanc-rouge sans ménagement depuis octobre 2020. Sport valide ou handisport, aucune différence, il n'y a que du sport et plusieurs façons de le pratiquer.

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une