Nous suivre

Cyclisme sur piste

JO Tokyo 2020 – Cyclisme sur piste : la Grande-Bretagne en or sur l’Américaine, les Bleues 5èmes

Publié

le

JO Tokyo 2020 - Cyclisme sur piste la Grande-Bretagne en or sur l'Américaine, les Bleues 5èmes
Photo FF Cyclisme

JO TOKYO 2020 – CYCLISME SUR PISTE – La Grande-Bretagne du duo Archibald et Kenny a décroché le titre olympique de l’Américaine devant le Danemark et le Comité Olympique Russe. Les Françaises – Clara Copponi et Marie Le Net – ont terminé 5èmes en faisant deux fautes de relais au plus mauvais moment.

15 doublettes étaient au départ de la grande première olympique de l’Américaine. 30 tours étaient à effectuer avec 12 sprints tous les 10 tours (5, 3, 2 et 1 point(s)). Les points étaient doublés sur le dernier sprint et sans oublier les 20 points de bonus pour un tour pris aux autres concurrentes.

La Grande-Bretagne et les Pays-Bas contrôlent

Les Françaises (Clara Copponi et Marie Le Net) ont animé la course dès le départ. Elles ont pris 2 points lors du premier sprint. Les Britanniques, et les Néerlandaises avec les championnes du monde Wild et Pieters, ont profité des quatre premiers sprints pour prendre une belle avance tandis que les Italiennes (Paternoster et Balsamo) et les Irlandaises ont été victimes d’une chute.

Avant le cinquième sprint, les Néerlandaises, les Belges et les Polonaises ont chuté. Les Britanniques en ont profité pour gagner le 5e et 6e sprint et les Françaises ont réussi à reprendre quelques points sur ces deux sprints.

La Grande-Bretagne s’échappe, la France rate deux relais et la médaille

À la mi-course, Archibald et Kenny comptaient déjà 32 points avec un nouveau succès sur le 5e sprint alors qu’il n’y avait plus que neuf équipes dans le même tour, ainsi que trois abandons avec le Japon, l’Irlande et Hong Kong. Ensuite, une fois de plus, les Françaises ont été offensives en partant avec les Britanniques pour prendre de gros points sur le 6e sprint. Par la suite, les Russes, les Danoises (Leth et Dideriksen) et les Belges (avec un tour de retard) sont revenus sur le duo de tête.

Une nouvelle fois, les duos belge (D’Hoore et Kopecky) et australien (Baker et Edmondson) ont chuté. Tandis que les Françaises ont raté un relais et se sont retrouvées en plein peloton. Derrière, les Allemandes Klein et Brausse ont été hors du coup. La Grande-Bretagne, le Comité Olympique Russe et le Danemark ont réussi à prendre un tour au reste du peloton. Clara Copponi a arraché les 5 points au 11e sprint, permettant de conserver encore un petit espoir de médaille.

Lors de l’emballage final, la France a encore raté un relais à 1 tour et demi de l’arrivée alors que le Comité Olympique Russe n’était pas en mesure de prendre des points sur l’ultime sprint. La Grande-Bretagne a conclu cette course avec une nouvelle victoire dans le sprint.

Classement

1. Grande-Bretagne : 78
2.Danemark : 35
3. Comité Olympique Russe : 26
4. Pays-Bas : 22
5. FRANCE : 19
6. Pologne 9
7. Australie : 9
8. Italie : 2
9. États-Unis : 1
10. Belgique : -18

À lire aussi


Journaliste/rédacteur depuis 2014 - Fan de la classe de Frank Vandenbroucke, je vis cyclisme (et de ses paysages) depuis plus de 20 ans. Je suis très impliqué sur mes différents réseaux sociaux pour partager ma passion sur le monde et l'Histoire de la bicyclette avec ma voix sur les images en noir et blanc du succès de Rik Van Steenbergen lors du Ronde sur le Vélodrome de Gand.

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une