Nous suivre

Cyclisme sur piste

JO Tokyo 2020 – Cyclisme sur piste : Grondin et Thomas en bronze sur l’Américaine

Publié

le

JO Tokyo 2020 – Cyclisme sur piste Grondin et Thomas en bronze sur l’Américaine
Photo FF Cyclisme

JO TOKYO 2020 – CYCLISME SUR PISTE – Le Danemark de Michael Morkov et Lasse Norman Hansen est devenu champion olympique de l’Américaine devant la Grande-Bretagne de Matthew Walls et Ethan Hayter et la France de Donavan Grondin et Benjamin Thomas.

15 duos étaient au départ de la grande première olympique de l’Américaine. 200 tours étaient à effectuer avec 20 sprints tous les 10 tours (5, 3, 2 et 1 point(s)). Les points étaient doublés sur le dernier sprint et sans oublier les 20 points de bonus pour un tour pris aux autres concurrents.

Des Français entreprenants

Comme chez les filles, les Français (Donavan Grondin et Benjamin Thomas) ont été offensifs dès le début de la course et ont remporté le premier sprint. Bien placé dans le peloton composé de 16 équipes, Thomas est passé en tête lors du deuxième sprint.

Sur le 3e sprint, la Grande-Bretagne (Matthew Walls et Ethan Hayter) a marqué 5 points et est revenue à égalité avec la France avec 10 points. Ensuite, les Néerlandais (Van Schip et Havik) ont remporté le 4e sprint pour se rapprocher du duo de tête avec 7 points.

La Grande-Bretagne en contrôle

Sur le 5e sprint, derrière les Belges (Ghys et De Ketele), les Britanniques ont pris 3 points tandis que les Français ont pris 1 point. En gagnant le 6e sprint, les Danois (Michael Morkov et Lasse Norman Hansen) sont revenus à égalité avec la France. Deuxième, la Grande-Bretagne a consolidé sa position de leader. Puis, l’Italie (Elia Viviani et Simone Consonni) s’est adjugée le 7e sprint devant le Danemark qui a donc doublé la France pour la 2e place. Le Canada avait alors déjà perdu un tour.

Après être restée au chaud dans le peloton, la France a pris 3 points derrière la Belgique sur le 8e sprint. Lors du 9e sprint, la Grande-Bretagne a conforté sa position en tête derrière les Américains (Hoover et Hegyvary). Ensuite, les Britanniques ont provoqué la première grosse accélération de la course avant le 10e sprint gagné par le Danemark qui s’est rapproché à 1 point de la Grande-Bretagne. Le Canada a été éliminé après avoir pris un 2e tour de retard, tandis que les États-Unis ont chuté lourdement et ont quitté la course.

Le Danemark aux commandes, la France en bronze

La France a lancé une violente attaque pour s’isoler devant et gagner le 11e, le 12e et le 13e sprint. Après 40 tours devant, la France a été devancée par l’Allemagne (Reinhardt et Kluge) sur le 14e sprint.

Sur le 15e sprint, le Danemark a marqué 5 points et la Grande-Bretagne 3 points alors que l’équipe de France a tenté de récupérer de son offensive. Cependant, les Danois ont pris les commandes du classement. Après une grosse chute de l’Allemagne, les Suisses ont pris les 5 points devant le Danemark et la France qui a pris 1 point. Du côté des Italiens, ils étaient hors du coup, constamment à contre-temps.

Loin au classement, l’Espagne a tenté vainement à son tour de prendre un tour. Le duo français a pris 2 points pour la France sur le 17e sprint gagné par les Ibériques. Après le 18e et 19e sprint, la Belgique de Ghys et De Ketele – 4e du classement à ce moment-là de la course – a fait exploser le peloton. La France prenait alors un point sur le 19e sprint en restant attentive aux mouvements des Danois. Dans les derniers tours, la Grande-Bretagne a déposé la Belgique pour passer en tête le dernier sprint pour arracher l’argent à l’équipe de France avec un Benjamin Thomas qui s’est comporté en leader.

Classement

1. Danemark : 43
2. Grande-Bretagne : 40
3. FRANCE : 40
4. Belgique : 32
5. Pays-Bas : 17
6. Espagne : 14
7. Suisse : 8
8. Pologne : 0
9. Allemagne : -6
10. Italie : -9

À lire aussi


Journaliste/rédacteur depuis 2014 - Fan de la classe de Frank Vandenbroucke, je vis cyclisme (et de ses paysages) depuis plus de 20 ans. Je suis très impliqué sur mes différents réseaux sociaux pour partager ma passion sur le monde et l'Histoire de la bicyclette avec ma voix sur les images en noir et blanc du succès de Rik Van Steenbergen lors du Ronde sur le Vélodrome de Gand.

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une