Nous suivre

Escrime

JO Tokyo 2020 – Escrime : Romain Cannone champion olympique à l’épée

Maxime Boulard

Publié le

JO Tokyo 2020 – Escrime Romain Cannone champion olympique à l’épée
Photo Icon Sport

JO TOKYO 2020 – ESCRIME – Il a réalisé une journée incroyable en éliminant notamment le champion olympique 2012 et les numéros 2 et 3. En finale, Romain Cannone s’offre le luxe de battre le leader mondial, le Hongrois Gergely Siklosi, 15 touches à 10. Il offre la première médaille d’or à la France dans ces Jeux Olympiques !

De remplaçant à champion olympique

C’est la belle histoire de ce début de Jeux Olympiques, Romain Cannone, 47e mondial, n’était à la base que remplaçant. Arrivé à Tokyo en tant que titulaire en individuel et par équipes, il était sans doute loin d’imaginer la suite. Le moins que l’on puisse dire, c’est que son titre olympique, il ne l’a pas volé. Dès son premier combat, il a dû se défaire du champion olympique de Londres en 2012, le Vénézuélien Ruben Limardo Gascon, 15-12. Si ce résultat était déjà une vraie performance, la suite est un feu d’artifice. Au tour suivant, il bat le numéro 7 mondial et multiple médaillé mondial, le Néerlandais Bas Verwijlen, sans vraiment trembler 15-11.

Ce qui est marquant, surtout, c’est qu’il aura mené tous ses combats, et ce ne sont pas les numéros 3 et 2 mondiaux qui changeront la donne. Il bat coup sur coup le Russe Sergey Bida (N°2) 15-12 et l’Ukrainien Igor Reizlin (N°3) 15-10. On se dit que plus personne ne peut l’arrêter, pas même le Hongrois Gergely Siklosi, leader mondial de la discipline. Après une première reprise disputée (4-4), le Français s’est envolé dans la seconde et s’impose brillement 15-10. Il offre à la France sa première Marseillaise !

À lire aussi


Journaliste/rédacteur depuis octobre 2020 - Si mon plus vieux souvenir de sport aurait pu m'en dégoûter, la finale de la Coupe du monde 2006 a été tout le contraire. Véritable déclencheur d'une passion qui aujourd'hui ne fait que grandir avec le temps, mon leitmotiv est la France qui brille ! Je relate les exploits passés et présents du sport bleu-blanc-rouge sans ménagement depuis octobre 2020. Sport valide ou handisport, aucune différence, il n'y a que du sport et plusieurs façons de le pratiquer.

Clique pour commenter
S'abonner
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Fil Info

Actus à la une