Nous suivre

JO Tokyo 2020

JO Tokyo 2020 – Handball : Entame de compétition réussie pour les Bleues face aux Hongroises

Roxane Lecacher

Publié

le

Photo Icon Sport

JO TOKYO 2020 – HANDBALL FÉMININ – Les Bleues d’Olivier Krumbholz réussissent leur entrée dans la compétition. Face à des Hongroises qui n’ont rien lâché, les Françaises se sont fait peur mais remportent le match 30 à 29. Une équipe de France solide qui a montré de bonnes capacités, grâce notamment aux deux gardiennes en folie. Prochain rendez-vous mardi contre l’Espagne, à la même heure. 

Une première mi-temps équilibrée

Les Bleues d’Olivier Krumbolz démarrent le match de la meilleure des façons. Elles étouffent les Hongroises en n’encaissant aucun but pendant les 6 premières minutes et en marquant 4 dans le même temps. Cependant, lors du premier but des Hongroises, l’arrière droite française Laura Flippes prend 2 minutes pour avoir commis une faute. C’est le moment pour leurs adversaires de se mettre dans le match, elles profitent de leur supériorité numérique et recollent au score en moins de 3 minutes. Le score est alors de 4-4.

Les Tricolores se sont reprises et ont fait preuve d’une défense très solide. Néanmoins, les Hongroises n’ont pas lâché et avec un peu de réussite pour celles-ci le score grimpe à 11-11 à la 24ème minute de jeu. Notre gardienne Amandine Leynaud a fait une farandole d’arrêts avec pas moins de 8 dans cette première partie de jeu. Le premier temps mort intervient seulement à la 28ème minute de jeu et est demandé par l’entraineur hongrois. Celui-ci a profité aux Bleues puisqu’elle ont marqué 3 buts dans les 2 dernières minutes de jeu avant la pause. Le score à la mi-temps est donc de 15 à 12 pour les Françaises. La demi-centre qui évolue en Russie Grace Zaadi Deuna est la meilleure marqueuse tricolore de ces 30 minutes avec 5 réalisations dont 2 jets de 7 mètres.

Une deuxième mi-temps difficile

Belle entame de 2ème mi-temps pour les Bleues avec un but de Grace Zaadi Deuna et un arrêt de Cléopâtre Darleux, titulaire dans les cages pour cette fin de match. Les joueuses tricolores font ensuite quelques fautes défensives et laissent 2 jets de 7 mètres aux Hongroises, qu’elles concrétisent. Voyant les Françaises jouer solidement pour mener 20 à 16, l’entraineur hongrois prend un temps mort à la 9ème minute de cette deuxième partie de match. Cependant, les Bleues restent constantes et réussissent à garder 3 à 4 buts d’avance sur leurs adversaires.

A l’amorce du dernier quart d’heure de jeu, le score est de 25-23 pour les Françaises. Voyant que les joueuses ont un léger coup de mou, Olivier Krumbholz décide de prendre un temps mort à la 18ème minute de jeu. Stratégie payante car les Bleues ont déroulé et sont reparties de plus belle. Néanmoins les Hongroises s’accrochent pour faire douter des Françaises qui font quelques erreurs et manquent de réalisme et de réussite pendant plusieurs minutes. Elles peuvent cependant compter sur une gardienne très solide du nom de Cléopâtre Darleux, à l’image d’Amandine Leynaud en première mi-temps. A elles deux, elles culminent à 37% d’arrêts sur cette partie.

Les Françaises se font peur à deux minutes de la fin de match car les Hongroises recollent 29 à 28. Elles assurent ensuite un jet de 7 mètres conclu par Grace Zaadi Deuna qui marque 5 buts dans cette mi-temps, pour grimper à 10 réalisations au total dans ce match. Les Bleues l’emportent finalement 30 à 29  pour leur premier match en compétition. Une entame réussie pour l’équipe de France, de bon augure pour les prochains matchs de poule.

Et pour la suite ?

Prochains match de l’équipe de France féminine de handball (heure française) :

  • France – Espagne : Mardi 27 Juillet à 14h30
  • France – Suède : Jeudi 29 Juillet à 14h30
  • ROC (Russian Olympic Comittee) – France : Samedi 31 Juillet à 7h15
  • France – Brésil : Lundi 2 août à 4h00

À lire aussi


Journaliste/rédactrice depuis janvier 2021 - Née quelques jours avant la première étoile des Bleus, je baigne dans une famille très sportive. Je n’ai eu d’autres choix que de me passionner pour le sujet. Pratiquante de l’athlétisme depuis toute petite, j’ai aussi un attrait tout particulier pour la Formule 1, le biathlon et le foot. Pendant les grands événements, il est impossible de décrocher de ma télé. C’est à travers Dicodusport que j’aime désormais vous transmettre mes émotions et ma passion.

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une