Nous suivre

Handball

JO Tokyo 2020 – Handball : Les Bleus continuent sur leur lancée face au Brésil

Sophie Clapier

Publié

le

JO Tokyo 2020 – Handball : Les Bleus continuent sur leur lancée face au Brésil
Photo Icon Sport

JO TOKYO 2020 – HANDBALL – Après leur bonne entrée en matière contre l’Argentine, les Bleus devaient continuer sur leur lancée contre le Brésil. Ce dernier, de son côté, devait se reprendre après sa défaite contre la Norvège. Raté, ce sont bien les Français qui se sont imposés sans trop de frayeur (34-29). Reste cependant encore un gros point sur lequel travailler pour la suite du tournoi olympique.

Le Brésil comme l’Argentine

Vincent Gérard débute comme face aux Argentins et signe rapidement son premier arrêt, conclu par un but de Luc Abalo. Double sanction, Joao Pedro Silva prend deux minutes hors du parquet. Les Bleus – qui jouaient en blanc- s’appuient sur leur défense, la première réalisation brésilienne intervient après la 3ème minute de jeu. Un quart d’heure de passé, et l’équipe de France mène 9-5. L’écart aurait pu augmenter davantage mais les erreurs s’accumulent alors en attaque. Heureusement, le gardien tricolore veille. Les trop nombreuses pertes de balle tricolores ne jouent finalement pas de mauvais tour aux Bleus, mais ne leur permettent pas non plus de distancer le Brésil. 16-13 en faveur des Karabatic Brothers et compagnie à la mi-temps, tout reste à faire.

Premiers du groupe

La formation de Guillaume Gille n’a cependant jamais été inquiétée. La différence de buts est même montée jusqu’à +8. Yann Genty -et ses 7 arrêts- a parfaitement suppléé Vincent Gérard (6) en seconde période. Sérieux en défense, appliqués en attaque (76% d’efficacité), les Bleus s’imposent finalement 34-29 et prennent provisoirement la première place du groupe A. Les quatre premières équipes se qualifiant pour les quarts de finale, ils s’y approchent donc à grands pas. Il faudra néanmoins corriger ces pertes de balle à répétition -c’est qu’il y en a eu une bonne quinzaine- qui auraient pu coûter cher. Prochain rendez-vous mercredi contre l’Allemagne.

À lire aussi


Journaliste/rédactrice depuis janvier 2016 - Passionnée de sport depuis toujours, j’en ai pratiqué quelques-uns. Judo, football, handball ou encore tennis, je n’ai jamais pu me mettre d’accord sur un en particulier. Mais ça, c’était avant de découvrir le basket, devenu mon sport de prédilection. Les actions NBA, le All-Star Week-end, la fureur des Game 7 pendant les playoffs ou mieux, lors des Finals, this is why we play. Team Spurs T.P, je m’accroche encore à Gregg Popovich (don’t leave !). Team chef Curry, je souhaite qu’il finisse aux Warriors (staaaay !). Non, il n’y a pas qu’eux, des petits nouveaux -et des petites nouvelles évidemment- arrivent chaque jour dans toutes les disciplines et créent de nouveaux exploits. Alors pour les grands événements et compétitions internationales, vive les pulsations 240/minutes et le défibrillateur pas loin, et allez les Bleu(e)s ! C’est sûr, j’aurai plus vu ma vie sur un terrain de sport, mais à défaut d’en faire en haut niveau, partageons-le.

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une