Nous suivre

JO Tokyo 2020

JO Tokyo 2020 – Tir à l’arc : Lisa Barbelin débute bien, Valladont dans le dur

Flo Ostermann

Publié

le

JO Tokyo 2020 - Tir à l'arc Lisa Barbelin débute bien, Valladont dans le dur
Photo Icon Sport

JO TOKYO 2020 – TIR À L’ARC – Championne d’Europe en titre, Lisa Barbelin a bien débuté ses JO. La Française, 13ème du tour de classement ce vendredi, rencontrera l’Italienne Tatiana Andreoli en 32ème de finale. Du côté de l’équipe de France masculine, c’est un peu plus compliqué.

Elle est championne d’Europe en titre et ce vendredi, elle a tenu son rang. La Française Lisa Barbelin a pris la 13ème place du tour de classement de l’épreuve individuelle de tir à l’arc, avec un score correct (654 points). Ainsi, en 32ème de finale, elle affrontera dans la nuit de lundi à mardi la Transalpine Tatiana Andreoli, 52ème cette nuit, pour un premier tour favorable. Devant, on retrouve un triplé sud-coréen, avec un record olympique vieux de 25 ans battu par San An (680 points).

En revanche, cette première journée a été délicate pour les archers masculins. Pierre Plihon, Thomas Chirault et Jean-Charles Valladont ont terminé assez loin lors de ce tour de classement. Le premier cité est 36ème (653 points), alors que le second prend la 51ème place (648 points). Pour Jean-Charles Valladont, c’est un peu la déception avec un tableau qui s’annonce délicat : le vice-champion olympique en titre prend une décevante 57ème place (640 points). En 32ème de finale, il sera opposé à du costaud, en l’occurrence le Néerlandais Sjef van der Berg, 4ème à Rio.

À lire aussi


Journaliste/Rédacteur depuis septembre 2015 - Mes premiers souvenirs dans le sport ? Les envolées du Stade Toulousain et les duels Villeneuve-Schumacher et Häkkinen-Schumacher à la fin des années 90, la Coupe du monde de football en 1998, l’exploit du XV de France face aux All Blacks en 1999, mais aussi Richard Cœur de Lion qui vole sur les montagnes du Tour de France. Bien parti pour devenir professeur d’EPS, les événements de la vie (et la flemme d’animer des séances de 3x500 mètres toute ma vie) m’ont conduit à revoir mes plans. Me voilà depuis fin 2017 sur Dicodusport, média grâce (et pour) lequel je partage ma passion : le sport dans tous ses états. Le tout accompagné par les fous furieux et folles furieuses cités sur cette page !

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une