Nous suivre

JO Tokyo 2020

JO Tokyo 2020 – Volley : Des Bleus héroïques filent en demi-finale

Publié

le

Photo Volleyball World

JO TOKYO 2020 – VOLLEY-BALL MASCULIN – A l’occasion de son premier quart de finale de l’histoire aux Jeux Olympiques, l’équipe de France masculine de volley a vaincu la Pologne 3 sets à 2 (21-25/25-21/21-25/25-21/15-9). Les Bleus de Laurent Tillie ont encore impressionné face aux champions du monde en titre et le rêve olympique continue ! La demi-finale aura lieu ce jeudi 5 août à 14h00 (heure française) contre l’Argentine.

Une première manche qui donne bon espoir

Les Français commencent bien la rencontre. Les Polonais ratent déjà leur premier service et Barthélémy Chinenyeze enchaîne avec un bloc pour mener 2-0. Les rouges et blancs sont solides et réussissent à revenir à 3-3 puis 5-5. Les services puissants de leurs adversaires font mal aux Bleus et permettent aux Polonais de mener le match pendant plusieurs minutes de 8-5 puis 9-6. Cependant les Français restent solides et ne restent qu’a un ou deux points d’écart. Cependant, la Pologne est ce qui se fait de mieux en ce moment dans le volley et l’équipe de France n’y arrive plus. Elle perd 12-17 au milieu du set.

Ensuite, les hommes de Laurent Tillie jouent de temps morts et changements pour renverser la tendance et recoller à 17-18. C’est difficile mais on peut lire un « on peut le faire » sur les lèvres d’Earvin Ngapeth à ses coéquipiers après un score en leur défaveur de 21-23. L’encouragement est insuffisant et les Bleus ont concédé cette première manche 21-25.

Les Bleus reviennent dans le match

A l’inverse du premier acte, les débuts de cette deuxième manche sont difficiles pour les Bleus qui sont menés. Les échanges entre les deux équipes sont courts mais puissants et les Français tiennent la route pour revenir à 4-4 et même mener 5-4. Devancée à 10-8, la Pologne prend un temps mort pour se remobiliser. L’équipe de France tient les Polonais à distance 14-12 mais ceux-ci n’ont pas dit leur dernier mot et on assiste à un point de folie dans lequel Jean Patry finit par en mettre trop et sortir la balle en dehors des limites. Le score est alors de 15-15 en milieu de set.

Earvin Ngapeth et Barthélémy Chinenyeze servent bien et permettent entre autres à la France de mener 19-17 puis 20-18. Les deux équipes sont pénalisées de ballons portés et les Bleus jouent beaucoup de bloc-out polonais. Jean Patry montre toute sa puissance et les Bleus s’offrent deux balles de set. Ils concrétisent la deuxième pour remporter le set 25-21 et revenir dans le match.

La Pologne prend l’avantage

Pour commencer la troisième manche, les deux équipes en mettent un peu trop au service et concèdent des points bêtement. La manche tourne à égalité pendant plusieurs échanges. De beaux points rythment le set entre attaques placées et défenses solides de toute part. Néanmoins, les Polonais prennent une petite avance en menant 9-7. Notre passeur Antoine Brizard réalise un superbe ace, son deuxième du match, pour offrir un point facile aux Français qui reviennent à 10-10.

Les points s’enchainent de chaque côté pour arriver à 15-15. Puis, la Pologne reprend deux points d’avance pour mener 19-17. Les Bleus réussissent un point magnifique mais sont finalement pénalisés après un challenge pour une faute de filet de Trévor Clévenot, très litigieuse. A 24-21, les Polonais s’offrent 3 balles de sets et concrétisent la première pour gagner la troisième manche 25-21, encore une fois.

Les Bleus se relancent

L’équipe de France démarre difficilement ce quatrième set. Après avoir pris un ace, raté un service et faisant face à une défense incroyable de ses adversaires, ils sont menés 4-1. Cependant, les Bleus s’accrochent pour recoller à 7-7 et même mener 8-7 pour se relancer dans le match. Les deux équipes se tiennent dans ce set et le score est de 13-13.

Un Earvin Ngapeth au-dessus du lot permet à la France de prendre de l’avance en menant 15-13. L’entraîneur polonais décide alors de prendre son deuxième et dernier temps mort de la manche. C’est sans compter sur une faiblesse des Bleus qui sont tous mobilisés pour faire augmenter le score en leur faveur à 21-18. Des Français impressionnants de technique et de lucidité s’offrent 3 balles de manche et concrétisent la 2ème pour gagner 25-21 et accéder au tie-break.

Un tie-break des plus tendus

Les Bleus démarrent idéalement cette dernière manche en prenant les devants 3-1 puis 5-2. Trévor Clévenot, Jenia Grebennikov, Earvin Ngapeth, Jean Patry et les autres sont très concentrés et réussissent même à faire monter le score à 7-3 puis 9-4 !

Les Polonais s’accrochent mais les Français sont plus forts et mènent 12-6 avec des Barthélémy Chinenyeze et Stephen Boyer stratosphériques. C’est si tendu que même l’entraîneur français Laurent Tillie tente de rattraper les balles, une image inédite ! Incroyable ! L’équipe de France s’offrent 6 balles de matchs. Ils concrétisent dès la deuxième en 15-9 et s’offrent le passage en demi-finale.

Et la suite ?

Prochains match de l’équipe de France masculine de volley-ball (heure française) :

  • Demi-finale : France – Argentine le jeudi 5 août à 14h00
  • Finale ou petite finale le samedi 7 août

À lire aussi


Journaliste/rédactrice depuis janvier 2021 - Née quelques jours avant la première étoile des Bleus, je baigne dans une famille très sportive. Je n’ai eu d’autres choix que de me passionner pour le sujet. Pratiquante de l’athlétisme depuis toute petite, j’ai aussi un attrait tout particulier pour la Formule 1, le biathlon et le foot. Pendant les grands événements, il est impossible de décrocher de ma télé. C’est à travers Dicodusport que j’aime désormais vous transmettre mes émotions et ma passion.

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une